Nesting : une nouvelle forme de divorce

Le nesting est une nouvelle forme de séparation dont la réussite dépend des possibilités de chaque famille. Renseignez-vous sur ses avantages et voyez s'il s'agit de quelque chose de compatible avec vous.
Nesting : une nouvelle forme de divorce

Dernière mise à jour : 13 janvier, 2022

Il existe de nombreux types de familles : il existe donc également de nombreux types de relations et de dynamiques. Traverser une situation de séparation ou de divorce n’est généralement jamais facile, même si c’est en bons termes. Ce qui se passe, c’est que vous devez restructurer et réorganiser les routines de tout le clan, avec de nouvelles directives qui nécessitent une certaine flexibilité.

Dans cette quête de solutions pratiques, le nesting est une forme d’accord qui vise à faciliter le processus de transition pour toutes les parties impliquées dans une séparation. Voyons de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que le nesting ?

Le nesting est un « nouveau format » lorsqu’il s’agit de faire face à un divorce ou une séparation. Elle consiste en l’alternance entre les parents au sein du foyer familial. On recherche ainsi la stabilité des enfants puisque ceux qui “alternent” dans la maison ne sont pas ces derniers, mais les adultes.

À chaque instant, le but est de faciliter ce processus, qui est souvent assez compliqué, surtout lorsqu’il y a de jeunes enfants. Par conséquent, la priorité des parents est d’atteindre le bien-être de leurs enfants.

En général, le nesting est une mesure temporaire et transitoire, même si la durée dépendra des dispositions prises par chaque couple et chaque famille.

Il ne faut pas confondre la stabilité qu’apporte un foyer avec celle qu’apporte une relation harmonieuse. Les enfants ne déménagent peut-être pas mais, si les règles ne sont pas claires entre les adultes, le conflit sera toujours présent.

parents séparés enfant en pleine séparation divorce garde nidification

Avantages et inconvénients du nesting

Comme toutes les décisions, le nesting présente un certain nombre d’avantages. Parmi eux, on retrouve les suivants :

  • Il permet d’avoir plus de temps pour se réorganiser, à la fois au niveau de la famille et sur le plan personnel. De cette façon, on évite de prolonger la coexistence dans un climat hostile ou inconfortable, tout en explorant des alternatives appropriées à la nouvelle réalité.
  • Il soulage le stress de tout le monde, en particulier des enfants, qui n’ont pas à se déplacer d’une maison à l’autre à chaque fois qu’ils rendent visite à leurs parents.
  • Il est économiquement pratique, car il permet à l’autre parent d’avoir plus de flexibilité dans le choix de son lieu de résidence. Vous n’avez pas besoin d’équiper une nouvelle maison, ou de louer une maison avec votre propre chambre et une autre pour vos enfants, vous pouvez partager un appartement, entre autres avantages. De cette façon, l’économie peut se réorganiser avec un peu plus de temps, ce qui est l’aspect qui pose généralement le plus de problèmes dans le couple désormais séparé.

Le nesting présente aussi certains inconvénients, tels que les suivants :

  • Ce genre de rupture peut être plus difficile à gérer pour les adultes impliqués, surtout si l’un des deux a encore des sentiments pour l’autre. Vivre sous le même toit peut créer des difficultés à « lâcher prise », à accepter qu’il y ait une nouvelle réalité et à reconstruire une nouvelle vie.
  • Ce phénomène se produit également dans le cas des enfants, car beaucoup peuvent développer, dans leur esprit, l’illusion que « rien ne s’est passé » et que tout peut être résolu. Cette réflexion entrave l’acceptation de la séparation parentale.
  • Le nesting demande beaucoup de dialogue, car lorsque l’un des parents part et que l’autre arrive, les questions de cohabitation peuvent continuer à déranger. Par conséquent, s’il n’y a pas d’accords et de communication sincère sur la façon de vivre au sein de la maison partagée, le conflit aura lieu d’une manière ou d’une autre.

Quelques points sur le divorce et le nesting à prendre en considération

Nous allons maintenant vous donner quelques recommandations afin que vous puissiez aborder la question du divorce et du nesting de manière sérieuse, harmonieuse et saine.

Laisser le canal de communication ouvert entre les parents

Il est très important que l’ex partenaire soit clair à tout moment et que tous deux soient ouverts et disposés à communiquer, à dialoguer et à s’entendre. Concrètement, il s’agit de mettre de côté l’ego, les manipulations, l’orgueil, le ressentiment et tout ce « cocktail » émotionnel qui peut brouiller la négociation.

Dans de nombreux cas, on recommande d’amorcer une thérapie, soit individuellement, soit en couple, afin de trouver des solutions et parvenir à une séparation moins conflictuelle.

Accepter, valider et gérer les émotions de chacun

Par rapport au point précédent, il ne s’agit pas de nier les émotions et tout ce qui provoque une séparation, mais de chercher un moyen de les exprimer de manière saine et de les gérer. Que l’autre (soit l’ex-partenaire, soit les enfants eux-mêmes) ne devienne pas le dépositaire des colères et des frustrations.

Il est également important d’être honnête à chaque instant, ainsi que de s’affirmer.

Si quelque chose ne convainc pas, cela ne convainc pas. Mais il faut pouvoir le dire et exprimer des doutes. Sinon, il est possible de se retrouver avec le sentiment amer de la défaite, ce qui conduit plus tard à des rancunes et à une vengeance inutiles. La relation que l’ex-partenaire cherche à entretenir sera la clé du bien-être des enfants, qui sont souvent laissés en « otages » au milieu du conflit.

Soyez clairs et honnêtes avec les enfants

Enfin, pour que le nesting soit réussi, il est important que les parents puissent être clairs avec les enfants, à tout moment. En ce sens, ils doivent leur expliquer quelle est la situation et résoudre tous leurs doutes.

On doit aussi leur donner un espace pour poser des questions et exprimer leurs émotions. Les gérer en famille est un facteur clé en ce moment, notamment pour clarifier les attentes.

Parlez de ce qu’il faut faire ensuite

Au-delà du fait que le nesting soit une nouvelle façon de structurer la famille, l’important est de pouvoir trouver une solution qui fonctionne pour tout le monde.

Pour réussir, la sincérité de toutes les parties est nécessaire : savoir ce qu’elles sont prêtes à faire, et à quoi chacune peut faire face. Surtout quand on considère que les raisons de la séparation ne touchent pas tout le monde de la même manière.

Les mesures après une séparation ne suivent pas des règles universelles, puisqu’il faut être attentif à chaque réalité et, surtout, même si cela semble insistant, parler jusqu’à épuisement. Ce n’est que de cette façon que les relations familiales peuvent être entretenues au-delà des circonstances du couple.

Cela pourrait vous intéresser ...
Types de séparation des parents et conséquences sur les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Types de séparation des parents et conséquences sur les enfants

La séparation est la décision d'un couple de cesser la vie commune. Il existe plusieurs types de séparation des parents. Découvrez-les dans cet art...



  • Testor, C. P., Pujol, M. D., Vidal, C. V., & Alegret, I. A. (2009). El divorcio: una aproximación psicológica. Universidad Ramon Llull2, 39-46.
  • Gómez-Ortiz, Olga, & Martín, Lourdes, & Ortega-Ruiz, Rosario (2017). Conflictividad parental, divorcio y ansiedad infantil. Pensamiento Psicológico, 15(2),67-78.[fecha de Consulta 9 de Diciembre de 2021]. ISSN: 1657-8961. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=80152474006