7 mythes sur les caries infantiles

Certains adultes écoutent les mythes sur les caries infantiles, mais en réalité, faire confiance à ces croyances n'est pas toujours une bonne idée.
7 mythes sur les caries infantiles

Dernière mise à jour : 15 septembre, 2022

Il existe plusieurs mythes sur les caries infantiles qui peuvent être considérés comme risqués si on les prend au sérieux car cette maladie, bien qu’évitable, représente l’un des problèmes de santé les plus fréquents au monde.

« On estime que, dans le monde, 2,3 milliards de personnes souffrent de caries aux dents permanentes et que plus de 530 millions d’enfants souffrent de caries aux dents de lait. »

-Organisation Mondiale de la Santé (OMS)-

Nous allons ici analyser certaines des croyances entourant cette condition. De cette façon, vous saurez ce dont vous avez besoin pour bien prendre soin de la bouche de vos tout-petits.

7 mythes sur les caries infantiles

Enfant avec des caries chez le dentiste.

1. Les caries sont causées par la consommation de sucre

S’il est vrai que la consommation de sucre augmente le risque de carie dentaire, ce n’est pas la véritable et unique cause de la perte minérale des dents. Les acides générés par les bactéries lors de la métabolisation de tout glucide sont responsables de la destruction des tissus dentaires.

Par conséquent, même si les enfants ne reçoivent pas trop de sucreries, s’il n’y a pas une hygiène bucco-dentaire adéquate, la maladie peut se développer. De nombreuses personnes pensent que les sucreries et les aliments à forte teneur en sucre sont les seuls responsables de la pathologie et négligent les autres soins nécessaires. En fait, la consommation de tout glucide, comme les pommes de terre, le pain, le riz et les fruits, si des bactéries sont présentes, peut provoquer des caries.

Il est vrai qu’il est plus facile pour les micro-organismes de métaboliser les sucres tels que ceux contenus dans les sucreries, les boissons gazeuses et les pâtisseries, donc les éviter ou réduire leur consommation est une bonne idée. Mais, comme nous l’avons dit, si les germes s’accumulent, ils métabolisent n’importe quel glucide, générant les acides responsables des caries. Par conséquent, une bonne hygiène dentaire pour les éliminer est également essentielle.

2. La carie dentaire est une maladie infantile

Il est courant que la présence de caries chez les enfants soit normalisée en pensant qu’il s’agit de quelque chose de banal pendant l’enfance. Mais cette pathologie ne touche pas que les enfants car elle est liée aux habitudes et pratiques d’hygiène. Elle peut donc survenir à n’importe quelle étape de la vie d’une personne.

Il est vrai que certains comportements de l’enfance favorisent l’installation de la maladie. La consommation accrue d’aliments à forte teneur en sucre et le manque de capacités motricités pour se laver les dents tout seul ou de manière adéquate prédisposent à l’installation de caries. Dans tous les cas, avec les soins nécessaires, on peut éviter cette maladie et il peut donc y avoir des enfants sans caries.

3. Pas besoin de brosser les dents de lait

Beaucoup d’adultes disent que puisque les dents de lait vont tomber, il n’y a pas lieu de veiller à en prendre soin. En fait, ce n’est pas vrai et c’est l’un de ces mythes dangereux sur les caries infantiles.

Les dents temporaires ont des fonctions importantes dans la bouche des plus petits. Elles les aident à manger, à parler correctement et à avoir une belle apparence. De plus, elles sont chargées de préserver l’espace pour l’éruption des dents permanentes, en évitant les malocclusions dentaires.

Par conséquent, il est nécessaire de prendre soin des dents de lait dès leur apparition dans la bouche. Commencer à les brosser et inculquer de bonnes habitudes de soins bucco-dentaires dès le plus jeune âge prévient les caries et aide à garder un sourire sain.

Et, au cas où les dents seraient touchées, les traiter le plus tôt possible évitera des conséquences plus graves, telles que des infections, des douleurs et la destruction des dents. Faire attention aux dents de lait est nécessaire pour prendre soin de la bouche de vos petits.

4. Les bébés ne peuvent pas avoir de caries

C’est un autre mythe sur les caries infantiles qui peut nuire à la santé des tout-petits. Les gens se trompent en pensant que les bébés ne peuvent pas attraper de caries.

Les dents sont sensibles à cette condition dès qu’elles apparaissent dans la bouche. En fait, le développement du syndrome du biberon ou des caries de la petite enfance est une pathologie assez fréquente chez les nourrissons. Il s’agit d’une forme aiguë et à évolution rapide de la maladie qui attaque les premières dents du bébé et peut entraîner leur destruction.

Le manque d’hygiène dentaire, la consommation et la permanence de substances sucrées sur les surfaces dentaires sont des facteurs qui prédisposent au développement de ce syndrome. Négliger les dents des bébés peut avoir des conséquences néfastes dans la bouche des plus petits.

5. Le fil dentaire n’est pas nécessaire chez les enfants

Certains adultes pensent que le brossage des dents est suffisant pour nettoyer la bouche de leurs tout-petits. Il est vrai que la brosse à dents est l’instrument principal lorsqu’il s’agit d’assainir la bouche, mais il convient d’incorporer d’autres éléments qui complètent le nettoyage dès le plus jeune âge.

Il y a des zones que la brosse à dents ne peut pas atteindre. La surface entre les dents, par exemple, doit être nettoyée avec du fil dentaire. En effet, l’accumulation de plaque dentaire dans ces zones favorise les caries proximales, la formation de tartre et la gingivite.

Par conséquent, on doit ajouter l’utilisation de fil dentaire à la routine de nettoyage buccal dès le plus jeune âge. Avec patience et accompagnement, il faut l’utiliser chez l’enfant pour qu’il fasse partie des soins habituels.

Que les enfants n'aient pas besoin d'utiliser la soie dentaire est l'un des mythes sur les caries infantiles.

6. Les caries sont héréditaires

La forme et la taille des maxillaires et des dents, leur alignement et leur espacement peuvent se répéter chez les membres d’une même famille car ils s’héritent génétiquement. Mais c’est un autre des mythes sur les caries infantiles que de croire que cette maladie est héréditaire.

Certaines affections de la bouche ou des dents se transmettent génétiquement et peuvent augmenter le risque de caries. Mais ce sont les conditions bucco-dentaires de chaque personne qui sont à l’origine de la pathologie.

7. Les enfants doivent consulter le dentiste lorsqu’ils ont mal aux dents

Croire qu’il ne faut pas emmener les enfants chez le dentiste s’ils n’ont pas mal à la bouche est un autre des mythes qu’il ne faut pas croire. Les enfants doivent se rendre à une première consultation avec le dentiste pédiatrique avant leur premier anniversaire et continuer avec des visites régulières tous les six mois.

Le professionnel contrôlera non seulement le développement correct de la cavité buccale mais sera également en mesure de détecter et de résoudre tout problème à temps. De plus, il aidera les parents à apprendre à prendre soin de la bouche de leurs tout-petits.

Par ailleurs, se dire qu’il n’y a pas de caries à traiter parce que les dents ne font pas mal est aussi une erreur. La maladie se manifeste de différentes manières selon son évolution ; lorsque la sensibilité apparaît, c’est parce que la destruction est généralement avancée. Comme nous l’avons dit, les contrôles habituels permettent de détecter les problèmes en amont.

Méfiez-vous des mythes sur les caries infantiles !

Vous avez pu voir que ces croyances que l’on entend peuvent mettre en danger la santé de votre petit si vous les prenez au sérieux. La carie est une pathologie très fréquente qui peut affecter les fonctions de la bouche et, avec elle, l’esthétique, l’estime de soi et la qualité de vie de l’enfant.

Pour toutes ces raisons, il ne faut pas prendre à la légère le soin de la bouche des petits. Avec des habitudes saines telles que l’hygiène dentaire dès le plus jeune âge et une alimentation variée, nutritive et pauvre en sucres raffinés, bon nombre des problèmes bucco-dentaires les plus courants peuvent être évités. Des visites régulières chez le dentiste sont également nécessaires pour garder sa bouche en bonne santé.

Vous voyez que les mythes sur les caries infantiles peuvent être dangereux. Mais si vous agissez de manière responsable et ne vous fiez qu’aux conseils des professionnels de santé, vous pourrez prendre soin du sourire de votre tout-petit.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les caries infantiles sont-elles contagieuses ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les caries infantiles sont-elles contagieuses ?

Saviez-vous que les caries infantiles sont contagieuses? Découvrez comment les bactéries responsables de cette maladie se transmettent..