Mon fils utilise des excuses pour ne pas aller en classe

· 9 janvier 2019
Pour les parents, il est très difficile d'affronter le refus de leur enfant d'aller à l'école. Bien que ce soit synonyme d'un moment agréable pour de nombreux enfants, d'autres éprouvent de la peur. Cela peut faire que l'enfant utilise des excuses pour ne pas aller à l'école.

Le refus régulier et le recours constant à des excuses peut cacher chez un enfant de vrais motifs plus sérieux et préoccupants pour refuser une activité ou une obligation. Découvrez dans l’article qui suit si votre enfant utilise des excuses pour ne pas aller à l’école et les possibles raisons de ce comportement.

Les excuses les plus fréquentes pour ne pas aller en classe

Juste avant d’aller à l’école, l’enfant peut manifester des douleurs d’estomac, de tête ou des maux de gorge. Cette maladie apparente s’améliorera si vous lui permettez de rester à la maison. Elle réapparaîtra néanmoins le lendemain matin.

De plus, il est possible qu’il démontre son dégoût en pleurant ou en faisant un caprice. Chez les enfants plus grands, ils peuvent adopter un comportement provocant ou agressif envers les parents.

Ils peuvent également refuser de se lever ou de se préparer pour se rendre en cours, s’enfuir de l’école ou de la maison ainsi que des épisodes de mauvaise humeur.

Les raisons des excuses de certains enfants

Les excuses pour ne pas aller en cours peuvent posséder une origine interne ou externe. Voyons ensemble les causes de chaque type.

Excuses d’origine interne

D’abord, l’enfant peut sentir une anxiété ou une peur paralysante en quittant la sécurité de ses parents et de la maison. 

Par exemple, l’enfant peut penser qu’il va lui arriver quelque chose de mal s’il n’est pas avec eux à la maison. Qu’il va se perdre et qu’ils sauront pas comment le retrouver. Il peut même croire que ses parents peuvent mourir.

De la même façon, cela est peut être dû à des situations familiales. Dans des cas de divorce, de maltraitances ou de violence domestique, les enfants peuvent développer une peur et ne plus vouloir quitter la maison.

Ils prétendent ainsi éviter que leurs parents ne se disputent. Ils cherchent ainsi des excuses pour attirer leur attention.

Dans d’autres cas, il existe des enfants qui évitent d’aller en classe parce qu’ils possèdent un trouble de l’apprentissage qui n’a pas été correctement diagnostiqué.

Chez les enfants plus grands, quant à eux, il est possible qu’ils considèrent que rester à la maison est une expérience plus agréable que d’aller en cours. Ils veulent faire la grasse matinée, se connecter à Internet, regarder la télévision, jouer aux jeux-video ou réaliser une autre de leurs activités favorites.

Lisez également :
Problèmes d’apprentissage des enfants: causes et solutions

Une fille s'ennuie à l'école

Excuses d’origine externe

Quant aux raisons externes aux enfants, l’on peut mentionner les facteurs sociaux. Dans ces cas, ils ont peur d’affronter des situations comme monter dans le bus, écrire au tableau ou parler devant leurs professeurs et camarades de classe.

Comme ils redoutent l’échec, ils emploient des excuses pour l’éviter. 

Une autre cause peuvent être les problèmes interpersonnels. Chez les plus petits enfants, il peut arriver qu’ils se considèrent moches ou mauvais ou qu’ils pensent qu’aucun camarade ne veut jouer avec eux.

En outre, il est possible qu’ils souffrent de menaces ou qu’ils soient soumis à des humiliations. Chez les adolescents, c’est la raison la plus courante. Le harcèlement scolaire est un sujet dans lequel à la fois les parents et les professeurs doivent s’impliquer pour le faire cesser dès que possible.

L’on peut également citer les changements physiques. Les jeunes sont préoccupés par leur aspect physique -comme le surpoids ou être très maigre. Cela affaiblit leur estime de soi.

Dans le cas des filles, la croissance précoce peut les angoisser. À cette insécurité peuvent aussi s’ajouter les problèmes hormonaux propres à leur âge. En outre, à ce stade, elles cessent d’être les grands enfants expérimentés et deviennent les plus petits et sans expérience.

« Chez les enfants plus grands, quant à eux, il est possible qu’ils considèrent que rester à la maison est une expérience plus agréable que d’aller en cours. »

Quand peuvent-ils présenter les excuses ?

Le refus et les excuses pour ne pas aller en classe sont très courants et peuvent survenir à tout moment. Cependant, ils sont plus fréquents entre 5 et 7 ans et entre 10 et 13 ans. L’on estime qu’environ 25 % des enfants en âge scolaire se servira d’un prétexte à un moment donné pour ne pas aller à l’école.

Chez les plus petits enfants, cette situation peut apparaître après les vacances, après les jours de fête ou après une maladie légère. Cela est dû au temps considérable passé proche de la famille.

C’est également probable après la mort d’un membre de la famille, un changement d’école ou un déménagement, entre autres.

9 conseils pratiques pour les parents

Avant de considérer comme une excuse ce que dit votre enfant, pensez aux points suivants :

  • Cherchez à vérifier l’origine de ses excuses. 
  • Vérifiez que les symptômes les plus courants des excuses -fièvre, maux de tête, de ventre, nausées et/ou vomissements- ne soient pas dus à des causes véritables. Par exemple, observez l’intensité et la fréquence de ces plaintes.
  • Soyez patiente et ne vous exaspérez pas.
  • Ne vous pressez pas à réagir d’une manière négative. Ne dites pas non plus que ses peurs sont infondées. Enfin, ne l’obligez pas à aller en classe sans connaître ses raisons auparavant.
  • Souvenez-vous que ses peurs constantes pourraient déboucher dans le futur vers des troubles de l’anxiété, des phobies ou des attaques de panique.
  • Prenez en compte que l’école entraîne beaucoup d’anxiété chez les enfants. En effet, ce n’est pas l’environnement protégé du foyer. Cela les pousse à inventer des excuses pour ne pas aller en classe.
  • Occupez-vous de la situation sans le disputer ni quitter de l’importance à ses sentiments. Vous pouvez ainsi éviter que le problème ne s’aggrave.
  • Travaillez de pair avec ses professeurs, camarades de classe et frères et soeurs pour solutionner la situation de la meilleure manière.
  • Un psychologue ou autre professionnel peut vous donner des pistes pratiques selon votre cas. N’oubliez pas, vous n’êtes pas seule.
Un enfant s'ennuie à l'école

Problèmes que peuvent occasionner les excuses fréquentes

Lorsque l’enfant persiste à donner des excuses pour ne pas aller en classe, la situation devient préoccupante. Dans ce cas, l’on recommande de chercher le soutien d’un professionnel de la santé mentale. N’oubliez pas que cela sera très important en ce qui concerne la croissance de l’enfant.

Cesser d’aller à l’école et de voir les ami(e)s à cause de la peur et de l’anxiété peut entraîner de graves problèmes scolaires et sociaux. À long terme, cela pourrait également causer l’abandon complet des études, de la délinquance et des problèmes économiques à cause de la difficulté à conserver un emploi.

L’isolement social et les problèmes de couple peuvent également être les conséquences. Une fois adulte, cette situation peut entraîner des problèmes d’anxiété, de dépression et des troubles de personnalité.

Bien que les excuses pour ne pas aller en cours soient très fréquentes chez les enfants, l’on doit tenter de trouver leur origine. L’on pourra ainsi résoudre la situation et votre enfant pourra profiter au maximum de son expérience à l’école. Vous serez également plus sereine.