Mon enfant ne veut pas dormir seul, que faire?

· 23 novembre 2018
Le manque de bonnes habitudes chez les enfants cause des difficultés, y compris le fait de ne pas vouloir dormir seul dans leurs chambres. Que pouvons-nous faire ?

L’un des problèmes auxquels les parents font face de nos jours est le fait de promouvoir des bonnes habitudes chez leurs enfants. En particulier, quand il s’agit d’aller au lit dans leurs chambres.

Par commodité, les bébés dorment avec leurs parents dès la naissance, et quand ils grandissent, ils se trouvent face à un dilemme. Que faite si mon enfant ne veut pas dormir seul ?

Pour quelle raison cela se présente-t-il ?

Tout ce qui concerne le sommeil de l’enfant doit être canalisé dès la naissance. Respecter les siestes et les maintenir en place lui permettra de prendre de bonnes habitudes. 

Quand ils sont habitués à être dans les bras et à se coucher à côté de leurs parents, la dépendance et les mauvaises habitudes se créent en eux au moment du coucher.

Les insécurités et les peurs sont à l’ordre du jour quand les enfants sont habitués à dormir avec leurs parents. Ce sont deux raisons pour lesquelles ils refuseront d’aller dormir seul. Il chercheront milles excuses pour rester dans la chambre de leurs parents.

En réalité, ce n’est pas la faute de l’enfant, mais plutôt une mauvaise habitude acquise à cause des adultes. Cependant, nous pouvons heureusement la corriger rapidement.

Que faire si mon enfant ne veut pas dormir seul ?

L’heure du coucher peut devenir une véritable bataille et les enfants peuvent trouver les excuses les plus dérisoires pour ne pas se coucher.

Par exemple, ils veulent aller aux toilettes, boire de l’eau, ils demandent 5 minutes, voient des ombres partout et entendent des monstres sous leur lit. Que faire en tant que parents ?

Il est possible d’éviter ces problèmes au moment du coucher en mettant en pratique quelques méthodes. L’une d’entre elles est d’accompagner l’enfant dans sa chambre et de ne pas y retourner même s’il pleure. 

Laissez-le seul et expliquez-lui calmement qu’il est en sécurité et que rien de mal ne peut lui arriver malgré sa tristesse. C’est déjà un bon début.

Une autre alternative est de faire une introspection et de voir ce qui ne va pas au moment de coucher l’enfant. De cette manière, vous pourrez chercher des solutions adéquates selon le cas.

Les enfants habitués à dormir avec leurs parents depuis la naissance ont du mal à dormir seul ensuite.

Si vous vous demandez encore « Qu’est-ce que je fais de mal ? » ou « Pourquoi mon enfant ne veut pas dormir seul ? », voici quelques erreurs courantes des parents au moment de coucher leur enfant :

Ne pas suivre une routine

Les enfants doivent toujours se coucher à la même heure. Pour y parvenir, on peut mettre en place différentes activités, telles que la lecture d’une histoire et une chanson

Ce doit être un moment que l’enfant apprécie et qu’il attend avec plaisir. Cela lui permettra de se sentir accompagné pendant qu’il essaie de trouver le sommeil.

Endormir le bébé dans les bras

Parfois, nous sommes tentés de bercer nos enfants dans les bras jusqu’à ce qu’ils s’endorment. Même si cela facilite largement le processus, cette pratique empêche l’enfant d’acquérir une routine de sommeil par lui-même. Il refusera ensuite de dormir seul dans son berceau ou dans son lit.

« Les insécurités et les peurs sont à l’ordre du jour quand les enfants sont habitués à dormir avec leurs parents »

Craquer et ne pas se montrer ferme

Il est possible que, lorsque l’enfant fait une crise de colère car il ne veut pas dormir seul, nous faisions l’erreur de le sortir de sa chambre pour qu’il regarde encore un moment la télévision ou nous nous couchons avec lui en attendant qu’il trouve le sommeil.

Les enfants profitent de cette faiblesse. Ainsi, ils supposent qu’ils ont gagné la bataille et cherchent le moyen d’y parvenir encore et encore, tous les jours.

Crier et perdre patience

Si l’enfant s’agite dans tous les sens et ne s’endort pas, on commet souvent l’erreur grave de perdre patience et de crierCe n’est pas la manière judicieuse de s’occuper de lui puisqu’il deviendra encore plus rebelle.

L’idéal est de l’accompagner dans sa chambre, le calmer et chercher à ce qu’il se détende. Nous devons faire preuve d’autorité et ne pas les laisser faire autre chose que dormir.

Dormir seul dans sa chambre est une habitude que l'enfant doit prendre le plus tôt possible.

Ne pas chercher la raison du problème

Comprendre votre enfant est indispensable. Parfois, les craintes sont responsables du fait qu’il ne veut pas dormir seul. Par exemple, il peut avoir peur du noir ou des monstres qu’il imagine exister.

Il est donc important que les parents aident leurs enfants à retrouver la confiance et la tranquillité. Dans ces cas, lorsque le problème est la pénombre, nous pouvons y remédier en laissant une petite lampe allumée et leur dire que nous sommes à côté s’ils ont besoin.

D’autre part, une peluche est toujours un bon compagnon de sommeil. Cela deviendra votre meilleur allié quand l’enfant aura des peurs et des insécurités. Dans certains cas, la peluche lui apporte même un soutien émotionnel, surtout avant l’âge de 5 ans.

En tant de parents, nous sommes ceux qui forgent les habitudes qui vont permettre à nos enfants de se développer en toute sécurité dans tous les aspects de leur vie.

La discipline et la patience sont les clés pour éviter que les mauvaises habitudes ne deviennent régulières. L’ordre et les règles vont construire un caractère responsable et autonome chez les enfants.