Le moment du coucher : la meilleure façon de terminer la journée

· 1 janvier 2018
Parfois, le centre de nos problèmes disparaît instantanément lorsque nous regardons nos enfants dormir et leur souhaitons bonne nuit. Peu importe le stress de la journée, peu importe ce que vous avez à faire demain, peu importe la fatigue ... puisque si votre enfant va bien, tout va bien. C'est aussi simple que ça.

En dépit du fait qu’il y aura toujours quelqu’un qui vous rappellera encore et encore que l’étape de la maternité et l’éducation des enfants est un périple compliqué et même difficile, vous avez déjà compris que le moment du coucher était important. En réalité, avoir un enfant rend la vie beaucoup plus simple. En fait, il y a un aspect que vous avez sans doute déjà perçu : ils en valent la peine, ils vous donnent une raison de continuer tous les matins. Ils sont tout.

En supposant que cette approche, aussi curieuse que cela puisse paraître, elle est essentielle et synonyme de santé et de bien-être. En fait, nous ne le disons pas à la légère ou par hasard. Selon une étude réalisée à l’Université de Finlande, les parents qui ne savent pas gérer le stress et qui ne savent pas apprécier les choses les plus simples de la vie courent le risque de transmettre leurs mêmes schémas d’anxiété à leurs enfants.

Ainsi, il n’y a rien de mal à se souvenir de quelque chose de très simple que vous avez sans doute dit plus d’une fois : les problèmes, les pressions du jour et les angoisses ne doivent pas atteindre les enfants. Quand nous sommes avec nos enfants, ceux-ci doivent percevoir qu’ils sont notre plus haute priorité, la source de notre bonheur.

Je ne veux pas aller dormir, maman !

Les experts de la dynamique familiale et des relations de couple donnent souvent ce conseil de base : nous ne devrions jamais nous mettre en colère contre nos conjoints. Il n’est pas surprenant que la même chose devrait s’appliquer avec les enfants.

  • Dans de nombreux foyers, le moment de coucher les plus petits est souvent source de conflits, de protestations et de crises de colère.
  • Nos touts petits ont tendance à être très hésitant à terminer leurs jeux ou activités pour aller se coucher. Par conséquent, de nombreux parents n’ont d’autre choix que de les emmener à contrecœur dans leur chambre, terminant la journée de manière inappropriée, avec colère et mauvaise humeur.

Ne terminez pas votre journée sans dire « je t’aime » à vos enfants, n’éteignez pas la lumière dans leurs chambres sans d’abord leur souhaiter « bonne nuit » avec un sourire de complicité, en leur rappelant que tout va bien, qu’ils sont aimés.

Si cette situation se répète tous les jours et que le stress et la fatigue des parents s’y ajoutent, nous avons déjà les ingrédients nécessaires pour voir la dernière heure de la journée devenir quelque chose de négatif et très traumatisant. Quand en réalité, ce devrait être le moment le plus magique de la journée.

Je t’offrirai une bonne nuit avec tranquillité, je serai avec toi jusqu’à ce que tu t’endormes

L'importance du coucher : maman qui regarde son enfant dormir

 

Nous savons qu’il y a une certaine controverse et plus qu’un désaccord sur le moment où nous devrions mettre nos enfants au lit. Il y a des parents qui arrivent un peu plus tard du travail et qui ne veulent pas renoncer à passer du temps avec leurs enfants et désirent partager des moments avec eux, leur donner de l’affection et leur dire des phrases telles que « comment a été ta journée ? » et « comme tu m’as manqué ! ».

Il est clair que chaque famille a ses règles, ses dynamiques internes qui s’adaptent à ses propres caractéristiques et besoins. Cependant, il y a quelques règles de base que nous ne pouvons pas négliger durant ces derniers moments de la journée, car, comme nous l’avons souligné au début, elles peuvent sans aucun doute contribuer à une meilleure éducation et à une meilleure empreinte émotionnelle chez vos enfants.

Un adieu détendu

Si votre travail vous le permet, il est recommandé d’établir des lignes directrices qui favorisent le temps d’aller au lit. Dans l’heure précédant le coucher, nous éteindrons la télévision ou tout autre appareil électronique afin de nous détendre.

  • Un bain avant d’aller dormir est toujours fortement recommandé.
  • Aussi, il est toujours positif d’accompagner son enfant au lit et d’établir quelques minutes de dialogue pour parler de tout et de rien, pour rire, rêver ou simplement lire une histoire.

Tout ce processus doit se dérouler sans tensions, sans combats ni protestations. Si vous l’habituez à cette routine dès le plus jeune âge, ils l’intégreront parfaitement.

L’amour c’est de voir nos enfants dormir et penser y trouver le bonheur, que rien ne peut nous satisfaire plus que d’arriver à la maison et de les voir se reposer, s’abandonner à un repos où les rêves les caressent tandis qu’on se demande comment ils peuvent être si beaux, si parfaits.

Dans ce dernier moment de la journée, les émotions doivent parler, pas les soucis

Il y a des parents qui disent au revoir rapidement à leurs enfants quand vient le moment de les mettre au lit. Si votre enfant veut vous dire quelque chose, il est fréquent que le parent réponde que « maintenant il est temps de dormir et maman / papa est fatigué ».

  • Nous savons qu’à ce moment-là nous sommes tous épuisés. Cependant, des petits moments restent si présents dans la mémoire émotionnelle de nos enfants comme lorsque nous sommes au bord de leur lit, leur lisant une histoire, faisant une promesse, leur souhaitant bonne nuit ou simplement en restant silencieux en attendant qu’ils s’endorment. Protégez leurs rêves et réjouissez-vous de leur présence après une journée de stress.
L'importance du coucher : bébé qui dort

 

N’hésitez pas à profiter de ces moments inoubliables. L’enfance de vos enfants est très courte et vous devez savoir être présent, profiter du moment présent qui ne se reproduira plus jamais.