Mon enfant ne peut pas prononcer le R et le S : comment puis-je l’aider ?

5 mai 2018
Chez certains enfants, le début de la prononciation entraîne des problèmes difficiles à surmonter. C'est ce qui se produit, par exemple, lorsque l'enfant ne peut pas prononcer correctement le R et le S.

Il y aura toujours des cas où un enfant ne prononce pas R et S. Bien que ce soit un peu difficile de le penser quand on est adulte, apprendre à parler est un grand défi. Et il y a une énorme possibilité que les enfants stagnent. Par exemple, en n’étant pas capable de prononcer certains sons.

Est-ce dangereux si mon enfant ne prononce pas le R et le S ?

Il est important de comprendre qu’il n’y a pas de limite de temps précise dans laquelle l’être humain ou, dans ce cas, l’enfant, doit apprendre à prononcer correctement toutes les lettres ou tous les mots.

En fait, ce problème est devenu si courant qu’on a donné le nom de dyslalie spécifiquement à la difficulté non-dangereuse de prononcer différents sons. Et ce, qu’ils soient des consonnes ou des voyelles.

Si un enfant ne prononce pas correctement le R et le S, c’est parce que ce sont des sons plus complexes. Par conséquent, ils prennent généralement plus de temps à apparaître ou à se développer dans leur séquence de parole.

On peut également confondre ces sons en parlant à cause de l’articulation incorrecte de ces derniers. Cependant, la dyslalie, ou difficulté d’articulation, peut également être causée par des problèmes tels que :

  • Ne pas avoir atteint la maturité des organes articulatoires. Une des causes potentielles est la mastication excessive de biberons ou de tétines.
  • Des maladies liées à la perte auditive et au frein lingual. Ou encore, à la malformation des organes de la parole ou à des problèmes respiratoires.
  • Des retards de maturation.
  • Le bilinguisme.
  • Une difficulté de contrôle sur la motricité fine.
  • Des difficultés de perception et de capture des mouvements.
L'enfant ayant des difficultés à communiquer ne parvient pas à établir des relations sociales solides.

Comment prévenir la dyslalie chez les enfants ?

Certes, c’est généralement une difficulté acquise par des problèmes externes qui échappent habituellement aux mains des parents. Cependant, il est possible d’éviter cette anomalie de différentes manières. Certaines d’entre elles sont:

  • Habituer l’enfant à respirer par le nez et se nettoyer le mucus.
  • Lui donner des aliments solides qui demandent un effort lorsqu’il mâche.
  • Constamment examiner les canaux auditifs et leur fonctionnement.
  • Jouer à reconnaître des sons à l’aide de timbres et  d’instruments.
  • Exercer les organes d’articulation à travers des jeux de grimaces ou d’onomatopées.

Il faut que l’enfant effectue ces mesures de prévention de la dyslalie avec des personnes qui ont un contact constant avec lui. Par exemple, les enseignants, les cousins ​​et les frères et sœurs.

De cette façon, non seulement on remarquera une altération dans la prononciation ou le début de la parole. Mais on sera aussi en mesure d’éviter le problème le plus tôt possible.

Comment améliorer la prononciation du R et S de l’enfant ?

La difficulté de prononcer R et S chez les enfants est commune. Mais elle peut être significativement améliorée avec diverses techniques d’énonciation et d’articulation:

La respiration profonde

Avant de commencer à parler, énoncer et articuler, il faut absolument préparer le dispositif de la parole avec des exercices de respiration profonde. Avant tout, cela aidera les enfants à acquérir plus de connaissances sur les muscles faciaux. Ce mécanisme va également les détendre.

De plus, ces exercices leur permettront de concentrer toute leur attention sur la langue. De cette façon, il leur sera plus facile de la bouger. Et, par conséquent, cela facilitera leur prononciation des mots.

« La difficulté de la prononciation du R et du S chez les enfants peut être significativement améliorée avec diverses techniques d’énonciation et d’articulation ».

Montrer un bon exemple

Si un enfant ne prononce pas correctement le R et le S, c’est parce qu’il n’est pas parvenu à remarquer et à apprendre comment les articuler. Il ne peut donc pas générer les sons de la bonne manière.

Cependant, ce problème peut être réduit considérablement en montrant un bon exemple de comment le faire. Même en exagérant l’articulation et le son pour qu’il puisse le saisir plus facilement.

Les exercices pour la langue

La langue est un muscle. Et, comme tous les muscles que le corps humain possède, elle doit être correctement entretenue et entraînée par des exercices qui facilitent sa mobilisation. Voici quelques exemples :

  • Bouger la langue tout en mâchant de la nourriture
  • Toucher toutes les dents avec le bout de la langue
  • Fléchir ou plier la langue rapidement
  • Rentrer et tirer la langue
Les professionnels peuvent aider un enfant qui ne prononce pas le R et le S.

Profiter du matériel pour les enfants

Actuellement, il existe une grande variété de matériel interactif pour les jeunes enfants. Nous pouvons trouver des livres, des vidéos et des applications peuvant les aider à parler et prononcer des sons correctement, en particulier le R et le S.

Si nous utilisons ces outils correctement, l’enfant sera non seulement capable de parler rapidement, mais il s’amusera aussi dans le processus d’apprentissage. Rappelez-vous : l’aspect ludique facilite tout processus d’apprentissage. N’hésitez pas à l’employer !

 

A découvrir aussi