Mon enfant a un sommeil inversé

10 mai 2018
Votre bébé passe ses nuits réveillé ? Habituez-le à vos horaires avec l'aide des rituels suivants afin de donner le change à son sommeil inversé.

Le repos des bébés est une véritable préoccupation pour les parents. Même si au début il est tout à fait normal qu’ils se réveillent la nuit, au fil du temps, ils devraient développer des habitudes de sommeil plus régulières. Au cas où cela ne se produise pas et que votre petit a un sommeil inversé, il est conseillé de prendre des mesures pour le résoudre à court terme.

Durant les premières semaines de vie, les nouveaux-nés passent à peine 5 à 6 heures éveillés. Il est fréquent qu’ils se réveillent la nuit, surtout pour dormir. Petit à petit, les heures d’éveil augmentent. Au bout de la première année, le bébé dormira entre 14 et 15 heures par jour.

En chemin, cependant, les parents perdent de nombreuses heures de repos en raison du sommeil inversé de leur petit. Si ce dernier s’étend sur une longue période ou réapparaît à une certaine étape de l’enfance, il est recommandé d’intervenir afin de préserver le bien-être du bébé et de sa famille.

L’importance du sommeil chez les bébés

Ce n’est pas une découverte qu’un bon repos est un facteur clé pour la santé de chaque individu. Bien sûr, cela s’applique entièrement aux bébés.

Il existe trois raisons fondamentales pour lesquelles le sommeil devient essentiel pendant les premières années de vie. Tout d’abord, car il stimule l’appétit; c’est aussi un moyen de consolider les connaissances dans leurs esprits; et enfin, parce que durant le sommeil, se produisent les fameuses hormones de croissancechargées de ce processus.

Evidemment, il est extrêmement important de fournir les circonstances adéquates pour que le bébé se repose comme il faut. Cela inclut l’amour maternel, la création de rituels et d’autres détails que nous allons expliquer ci-dessous.

Un sommeil inversé chez un bébé peut avoir des répercutions négatives sur sa santé et celle de ses parents

Que faire lorsqu’un bébé a un sommeil inversé ?

Si un bébé dort pendant la journée et se réveille la nuit, les parents sont susceptibles d’être confrontés à un problème. Cela peut entraîner des conséquences néfastes sur sa santé et ce n’est pas la meilleure chose pour lui. En premier lieu, parce que ce rythme ne lui apporte aucun bénéfice; ensuite, car les bruits et la lumière du jour peuvent interrompre trop souvent son repos.

Il est donc préférable d’anticiper le problème et de créer des habitudes de sommeil assez tôt. Voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles dans cette tâche.

Environnements éclairés pendant la journée

Même quand votre bébé dort, essayez de rendre la chambre plus lumineuse que durant la nuit. De cette manière, son organisme se sera pas désorienté et réduira la production de mélanine, l’hormone du sommeil.

En revanche, à la tombée de la nuit, il s’agit de diminuer l’éclairage et de créer des environnements silencieux qui transmettent à votre petit la sensation qu’il est temps de dormir.

Donnez-lui à manger le soir

Afin d’éviter qu’il se réveille trop souvent pour manger pendant la nuit, nourrissez-le le soir. S’il est en train de dormir, réveillez-le doucement et maintenez-le éveillé en le stimulant et en jouant avec lui.

Bien, sûr, ne l’obligez pas à manger. Mais comme les nouveaux-nés ont tendance à se nourrir chaque 2 à 3 heures, il est très probable que vous lui donniez une tétée à un moment donné. Cela permettra également à votre sein de produire plus de lait et de faire manger le bébé plus paisiblement, en diminuant ainsi ses coliques et les gaz.

« Il existe trois raisons fondamentales pour lesquelles le sommeil devient essentiel pendant les premières années de vie. Tout d’abord, car il stimule l’appétit; c’est aussi un moyen de consolider les connaissances dans leurs esprits ; et enfin, parce que durant le sommeil, se produisent les fameuses hormones de croissance ».

Ne le laissez pas dormir pendant la journée

Au fur et à mesure que votre bébé grandit, il passera plus de temps éveillé chaque jour et cela ne se limitera pas à l’alimentation. Ce doit être un outil en votre faveur: c’est vous qui décidez à quel moment il peut dormir ou pas.

Par conséquent, veillez à ce que votre enfant dorme le moins possible durant l’après-midi. S’il fait des siestes, ne les laissez pas durer plus de 2 ou 3 heures, en fonction de son sommeil la nuit précédente. S’il dort trop l’après-midi, partez du fait qu’une nuit difficile approche.

Avec patience et persévérance, on peut créer des habitudes pour rétablir le sommeil inversé des bébés

La différence entre le jour et la nuit

Pour que son organisme apprenne à discerner les moments de la journée et les autres, vous pouvez l’habituer à certaines activités. Par exemple, l’après-midi restez dans des lieux bien aérés et éclairés ou allez vous promener.

Au contraire, pour préparer la nuit, optez pour des activités relaxantes comme le bain, la lecture et les câlins dans le lit. Vous verrez, avec patience et constance, il intériorisera.

Avoir un rythme de vie adéquat qui permettra de rétablir son sommeil sera bénéfique pour votre bébé. En plus de régler son horloge circadienne petit à petit, le fait d’avoir des parents moins endormis et de meilleure humeur aura des répercutions positives dans chaque aspect de sa vie.

Vous le savez maintenant: avec l’aide de rituels, de l’exposition à la lumière du jour et d’une alimentation régulière, vous avez les outils en main pour habituer votre petit à dormir pendant la nuit. Le sommeil inversé cessera d’être une angoisse si vous mettez en place ces conseils et que vous abordez ce changement d’horaires.

 

A découvrir aussi