Mère et fille : un lien unique et spécial

· 22 juillet 2018

Il n’existe aucune relation aussi particulière et complexe que celle qui existe entre une mère et sa fille. A priori, on pourrait dire que c’est une relation marquée par des hauts et des bas émotionnels bien que l’affection, loin de se réduire, va en augmentant. Une relation singulière où la confiance est l’ingrédient principal.

Ce qui est certain, c’est que les mères et les filles sont unies par un lien de complicité et de force. Au-delà des disputes et des affrontements qui peuvent avoir lieu tout au long des vies, l’amour est plus fort que tout. La compréhension et l’empathie unissent ces deux générations.

Mère et fille, une relation indéfinissable

Le lien entre mère et fille est sans aucun doute indéfinissable et inaliénable. Il s’agit d’une relation, sans limite, qui se trouve quasiment toujours aux extrêmes. Sans aucun doute, même s’il est un lien des plus merveilleux qui existe, il n’est pas non plus tout rose.

C’est à dire que les opposés peuvent s’attirer au moins autant que les égaux. Cela semble être physique ou émotionnel mais il est certain que ce lien existe pour le meilleur et pour le pire. Aussi, il existe une forte tendance à changer et donc à évoluer.

Si cette relation est toujours en constante transformation il y a des hauts et des bas. Elle se modifie, se brise, s’en va et revient à nouveau. Mais il y a toujours une chose en commun : Les enfants sont comme un petit morceau de ciel, ils reviennent encore et encore. Il suffit de cet immense et inconditionnel amour qui les unit.

Cette complicité et cet esprit d’équipe particulier entre confidentes et presque amies est indéniable. Se comprendre avec un seul regard est quelque chose qui trahit la relation entre une mère et sa fille. Interpréter les grimaces et les sourires, savoir lire un regard ou un éclat, en plus de déchiffrer les gestes, les mouvements et les attitudes sont l’apanage des mères et des filles. Faire preuve d’empathie sans limite, partager, vivre, construire et détruire également. Il faut même parfois faire du vide.

Ce  qui est certain c’est que personne ne t’aimera ni te comprendra mieux que ta mère en ce monde.

Un amour indomptable

Indomptable, infini, inégalable. Un amour vraiment difficile à nommer et qui est difficile à comprendre et qui ne permet aucune dissection. Il fonctionne comme un tout et un rien. Il ne disparait jamais vraiment totalement.

mère et fille

Entre mère et fille, il est très commun qu’un instant puisse passer d’un amour parfait à une haine plus que viscérale. Nous observons cela même sur grand écran, dans des dessins animés mais les grands genres cinématographiques ne sont pas non plus en reste. Comment oublier la relation si bien dépeinte entre la reine et sa ville Mérida dans le dessin animé « Rebelle » ?

Une mère peut même se sentir ennemie lorsque nous la comprenons pas. Nous pouvons parfois également devenir sa plus grande admiratrice. Entre mère et fille, la reconnaissance et la valorisation des choses petites comme plus imposantes, est une chose importante. Nous ne comprenons pas toujours que quelque chose puisse être la plus grande preuve d’amour surtout quand cela ne nous plait pas.

De véritables montagnes russes émotionnelles, mères et filles ensemble sont de la dynamite pure.

Cela semble au début impossible mais le résultat est tangible. Passer un jour au soleil alors que la tempête gronde au loin c’est comme ouvrir et fermer les yeux. Dans cet situation-là, il est parfois possible de voir le plus beau des arc-en-ciels avec du recul.

L’empathie féminine : un bien nécessaire

Le lien qui unit les mères et leurs filles est compliqué mais s’avère tellement beau qu’aucun mot ne peut le décrire. On ne le voit pas et on ne l’explique pas, on ne peut seulement le sentir, on en fait l’expérience et on le vit intensément. C’est partager les mêmes codes et comprendre en tant que mère, les changements de paradigme, les changements de génération qui sont d’habitude abyssaux.

C’est pour cela qu’il est important d’encourager, tant dans notre for intérieur, que de transmettre aux nouvelles générations, l’empathie féminine. Nous parlons d’un véritable trésor que nous apporte notre relation, un bien plus que nécessaire, un bien vital dans notre vie quotidienne.

Être maman d’une petite fille c’est gagner une complice, une amie et  une compagne pour la vie.

D’un autre côté, en tant que filles, nous devons comprendre que nos mères sont humaines, faites de chair et de sang. C’est pour cela, qu’au-delà de leur force, elles sont fragiles et parfaitement imparfaites. Nous ne pouvons pas les juger car elles ont porté sur leurs épaules une enfance beaucoup plus dure et complexe. C’est pour cela que nous ne devons pas idéaliser, déprécier ou minimiser.

mère et fille

Enfin, le plus important est de les rendre humaines, comprendre que le temps qui passe, ou qui a passé, est vital pour vivre cette union magique de la meilleure manière possible. Il est indispensable de se mettre à la place de l’autre et par dessus-tout de pardonner les erreurs, les fautes et les blessures émotionnelles .

Mères et filles : un amour sans limite ni condition

La relation entre une mère et une fille cache au fond un amour sans limite et sans condition. Il s’agit de s’accepter et de se respecter. Vivre la vie comme on l’entend mais aussi de la laisser vivre comme l’autre le veut. S’aimer, s’accepter, se valoriser, et se respecter telle que l’on est. Car ce qui les unit est immense.

Sans aucun doute, une relation entre une mère et sa fille peut être belle et magnifique.

Profitez de chaque instant magique car vous avez beaucoup en commun et beaucoup de choses à partager. Même s’ils vous semblent les plus intenses, profonds et complexes cela vaut certainement la peine, la joie et les rires. Cela inclut bien entendu les secrets entre vous. En vous souhaitant encore plus de moments sacrés, de complicité et de force, santé !