Massage périnéal : comment le faire étape par étape

Le massage du plancher pelvien pendant la grossesse aide à prévenir les épisiotomies et les déchirures. Nous vous expliquons comment le pratiquer.
Massage périnéal : comment le faire étape par étape

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2021

Le périnée ou plancher pelvien joue un rôle fondamental lors de l’accouchement et il est important de le préparer dès la grossesse. Le massage périnéal est une technique simple, qui favorise l’élasticité des muscles et prévient les déchirures et les épisiotomies.

Cette pratique est fortement recommandée chez les femmes qui en sont à leur première grossesse, pour les aider à connaître leur propre corps. Cependant, d’autres bienfaits ont été démontrés pour les mères ayant déjà eu d’autres enfants et très peu de contre-indications.

Voici comment mettre en pratique le massage périnéal.

Connaissance du plancher pelvien

Avant de pratiquer un massage périnéal, il est nécessaire de localiser et de reconnaître la zone sur laquelle vous allez travailler. Vous pouvez utiliser un miroir pour mieux visualiser votre plancher pelvien ou simplement le ressentir, en prenant conscience de toutes les structures qui s’y trouvent.

Un autre moyen très utile de reconnaître le périnée est de s’asseoir sur un ballon ou un oreiller Pilates. Assurez-vous que vos pieds soient au sol et que vos genoux soient bien écartés.

Mettez le bassin en position neutre et observez les muscles qui entrent en contact avec la surface du ballon. Si vous palpez la zone sous les fesses avec les deux mains, vous verrez qu’elle ressemble à un losange formé par les os assis des deux côtés, le pubis devant et le coccyx derrière. Tout cela est le plancher pelvien et c’est là que vous appliquerez les massages.

Massage périnéal pendant la grossesse: étape par étape

Le massage périnéal peut se faire tous les jours, mais pour être efficace il est recommandé de le faire au moins une à deux fois par semaine.

Pour cela, vous aurez besoin d’une substance lisse, qui peut être des huiles adaptées au plancher pelvien (comme l’huile d’amande) ou un lubrifiant à base d’eau. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aider du miroir pour faciliter la reconnaissance de la zone.

Voici maintenant le pas à pas du massage périnéal.

1. Effectuer le massage périnéal dans un espace d’intimité et de confort

Une femme enceinte qui prend un bain.

La personne qui l’exécute doit avoir les ongles courts et les mains correctement désinfectées. Ce peut être vous-même ou quelqu’un en qui vous avez confiance, comme votre partenaire.

La position que vous adopterez dépendra de votre confort. Vous pouvez vous positionner au lit, semi-assise, avec plusieurs oreillers derrière le dos pour vous détendre. Une autre option est de s’asseoir sur les toilettes ou de s’allonger dans la baignoire.

2. Reconnaître la zone à traiter

Après vous être installée, commencez à explorer doucement la zone périnéale. Mettez la crème ou le lubrifiant sur vos mains et sur le plancher pelvien afin que le massage ne vous cause pas d’inconfort. Si vous faites un automassage, vous utiliserez vos pouces. Si c’est quelqu’un d’autre qui l’applique, il utilisera l’annulaire et le majeur.

3. Commencer par les massages

Si vous comptez vous masser, utilisez les deux pouces. Si quelqu’un d’autre le fait pour vous, recommandez-lui d’utiliser l’annulaire et le majeur des deux mains.

Pour commencer, vous devez insérer vos doigts dans l’entrée du vagin, à quelques centimètres seulement (pas plus de 4). Faites-les glisser doucement sur les côtés, comme pour essayer d’agrandir le diamètre de la cavité.

Faites ensuite de même vers le haut. Les premières expériences vous aideront à identifier la zone vers l’urètre, mais sans l’atteindre. Si vous le tolérez, maintenez la pression sur cette zone pendant environ 3 à 4 minutes.

Enfin, essayez de répéter cet exercice à l’extrémité opposée, c’est-à-dire vers l’anus. Placez vos doigts à l’angle où les grandes lèvres et les lèvres se rencontrent. Maintenez la pression pendant environ 4 minutes de plus.

4. Laisser du temps aux muscles

Vous pouvez ressentir de la chaleur ou de l’inconfort au début, mais vous verrez qu’avec le temps, la zone commencera à se détendre. Vous commencerez également à vous familiariser avec quelques nouvelles sensations que vous ressentirez sûrement le jour de l’accouchement.

Il n’est pas nécessaire de tout réaliser d’un coup. Effectivement, il est préférable de respecter son propre temps et celui de son corps. Si à tout moment vous ressentez une douleur, arrêtez le massage et réessayez une autre fois.

Une femme enceinte qui se repose.

Précautions à prendre pour effectuer un massage périnéal pendant la grossesse

Bien que le massage périnéal soit une technique sûre et simple, vous devez prendre en compte certaines précautions lors de sa réalisation.

La première considération est de ne pas les réaliser avant la semaine 34 de gestation. Ceci afin d’éviter les complications. Par conséquent, avant de les commencer, parlez-en à votre médecin.

Quant à la technique du massage, il est important de l’appliquer progressivement. Commencez d’abord par des massages externes puis continuez par des massages internes en augmentant lentement et progressivement la pression. Il est important de masser les deux zones pour détendre tous les muscles du plancher pelvien. Assurez-vous d’appliquer une pression douce mais ferme pour travailler sans causer de douleur.

Enfin, utilisez suffisamment de lubrifiant pour éviter d’abîmer la zone et maintenez un niveau d’hydratation adéquat au quotidien. De cette façon, vos tissus seront sains et forts pour affronter la nouvelle étape à venir.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 4 meilleurs massages pendant la grossesse
Être parentsLisez-le dans Être parents
Les 4 meilleurs massages pendant la grossesse

Si vous êtes enceinte, ces quatre types de massages pendant la grossesse seront essentiels pour votre confort. Découvrez les indispensables !