Les maladies qui se propagent dans les crèches

6 janvier 2018
Les maladies qui se propagent dans les crèches sont bien connues. Par conséquent, une chose qui nous inquiète beaucoup au cours de cette étape, c'est l'exposition et la vulnérabilité de notre enfant à quelque virus que ce soit.

Il est normal que lorsqu’ils commencent à aller à la crèche, ils souffrent de rhume, de bronchite, d’otite ou de laryngite. Cela ne devrait pas vous inquiéter, car c’est un processus naturel qui permet à l’enfant de construire son système immunitaire.

Face aux stimuli d’agents infectieux, tels que les bactéries et les virus, le système immunitaire du petit est activé. Cela rend les défenses de l’enfant plus fortes. De plus, dans le cas d’un contact ultérieur avec le même agent pathogène, leur « mémoire » immunitaire se réveille. Par conséquent, il est très normal que l’enfant tombe malade plus souvent à la crèche. Cependant, cela permettra à son corps de mieux faire face aux virus et aux bactéries.

Si l’enfant a d’abord un rhume puis une laryngite, cela signifie que son système immunitaire fonctionne correctement. Il y a plusieurs types de maladies qui se propagent dans les crèches auxquelles les enfants sont exposés. Nous devons donc être très attentifs et informés de chacune d’entre elles.

Les enfants qui vont à la crèche souffrent plus tôt de gastro-entérite que ceux qui restent à la maison. Mais ils développent moins ces infections pendant la période de l’éducation de la petite enfance.

6 maladies qui se propagent dans les crèches pour bébés

La roséole ou « sixième maladie »

La roséole ou éruption soudaine a été découverte après les cinq maladies exanthémateuses (la rougeole, la scarlatine, la rubéole, la varicelle et le mégalérythème épidémique). Elle est donc également connue sous le nom de « la sixième maladie ». Elle commence par une fièvre très élevée, autour de 40,5 ° C. Puis, elle est suivie d’une éruption cutanée qui apparaît d’abord sur le tronc et se développe vers les extrémités.

Ces petites taches roses ne démangent pas et restent sur la peau pendant 3 à 7 jours, pendant lesquels la fièvre diminue. Tout cela s’accompagne d’un mucus nasal, d’un mal de gorge et d’une rougeur des yeux. La maladie se termine, généralement, sans complications.

Les infections de l’oreille

Parmi les maladies qui se propagent dans les crèches, l’otite sort du lot. L’otite est une inflammation de l’oreille moyenne. Elle est généralement causée par une infection respiratoire antérieure dû à l’accumulation de mucus. Il est naturel que les enfants soient plus vulnérables aux infections de l’oreille. En effet, leurs trompes d’Eustache sont encore plus courtes, horizontales et épaisses.

Il est important de traiter l'otite du bébé avant qu'il ne soit trop tard

Si un enfant souffre de cette maladie, il fera des bruits avec sa gorge, aura de la toux, des maux d’oreille et le nez qui coule. Parfois, de la fièvre survient aussi.

La gastro-entérite

Cette maladie survient principalement chez les jeunes enfants et est la plus commune des maladies causées par le rotavirus. Les principaux symptômes sont la diarrhée, les vomissements, les douleurs abdominales, la fièvre et la présence de sang et de mucus dans certains cas.

Elle peut facilement se propager à travers les changements de couches ou lorsque les enfants sont nettoyés, il est donc très important que l’hygiène soit impeccable. Une bonne hydratation et un régime astringent peuvent améliorer leur état de santé considérablement. Les antibiotiques ne sont recommandés que dans le cas où ils ne s’améliorent pas naturellement.

L’herpangine et la maladie « pied-main-bouche »

C’est une infection très courante chez les bébés, qui se produit sous forme de petits points rouges à l’arrière de la bouche qui deviennent de petits ulcères. D’autre part, la maladie «pied-main-bouche» se manifeste de la même manière, mais au niveau des mains et des pieds.

Parmi les principaux symptômes nous trouvons la fièvre, les maux de gorge et un malaise général, même avant la présence d’ulcères. Ces derniers disparaissent d’eux-mêmes après 10 jours. Cette infection peut se transmettre par contact ou par voie aérienne. Le maintien d’une bonne hydratation et d’une bonne hygiène réduira le risque d’infection.

La conjonctivite

C’est l’une des maladies qui se propagent le plus vite dans les crèches. Elle se produit lorsque la conjonctive, membrane entourant l’oeil par la surface intérieure de la paupière s’enflamme et atteint l’avant du globe oculaire.

Elle s’attrape communément à un très jeune âge et peut être provoquée par de l’irritation, une allergie ou une infection. L’œil commence à devenir rouge à cause de l’irritation et produit plus de larmes, mais celles-ci se surinfectent en produisant plus de croûte.  Cela entraîne une augmentation de la douleur et des démangeaisons.

La catarrhe et la pharyngite aiguë

Parmi les symptômes les plus communs de ces conditions sont la fièvre, l’écoulement nasal et la congestion nasale. Ce ne sont pas des maladies graves, mais elles augmentent la sensation de détresse respiratoire et peuvent causer une plus grande gêne à l’enfant. Elles peuvent également lui faire perdre l’appétit et provoquer des vomissements.

Enlever la morve de votre enfant est bon pour qu'il puisse respirer et ne s'étouffe pas

D’autre part, la pharyngite s’accompagne généralement de maux de gorge et de toux avec du mucus ou des mucosités. Ces maladies disparaissent généralement après quelques jours, mais des antipyrétiques peuvent être utilisés pour contrôler la fièvre et réduire la gêne. Les mucolytiques et les expectorants ne sont pas recommandés sauf indication contraire du médecin.

Les virus peuvent immuniser l’enfant jusqu’à l’âge de 6 ans

Les bébés qui fréquentent la crèche contractent plus d’infections que les enfants qui restent à la maison, car ils ont plus de contacts avec d’autres enfants, comme nous l’avons mentionné plus tôt. Une étude récente a montré que ces enfants, du fait de leur exposition précoce au virus, sont protégés contre ces germes entre 3 et 6 ans.

Marieke de Hoog, auteur de cette étude, explique que «la crèche rapproche le moment où l’enfant souffre de gastro-entérite (avant l’âge de deux ans). Par contre, elle n’augmente pas son incidence, puisqu’elle les immunise au stade préscolaire, avant la scolarité obligatoire». En outre, elle a déclaré qu’il « est possible que l’effet protecteur persiste au-delà de 6 ans. Cependant, davantage de recherches sont nécessaires pour soutenir cette idée. »

Cette recherche, menée sur plus de 2.200 enfants de moins de 6 ans, a été publiée par la revue Prediatrics. Il est noté que 83% des enfants fréquentaient la crèche avant leur premier anniversaire. Les scientifiques ont aussi trouvé un taux de gastro-entérite aiguë ou de grippe intestinale 13% plus élevé chez les enfants qui vont à la crèche pendant leurs deux premières années.

Beaucoup de ces maladies qui sont répandues dans les crèches sont très difficiles à éviter. Encore plus dans les crèches où il y a beaucoup d’enfants. Cependant, avec une bonne hygiène et un bon contrôle, nous pouvons essayer de les prévenir. N’oubliez pas de vous informer au cas où l’enfant pourrait avoir l’un des symptômes.

 

 

A découvrir aussi