Mains et pieds froids chez les bébés : à quoi cela est-il dû ?

Les nouveau-nés ne régulent pas encore bien leur température corporelle. Mais faut-il s'inquiéter lorsqu'ils ont les mains et les pieds froids ? Nous vous en parlons ici.
Mains et pieds froids chez les bébés : à quoi cela est-il dû ?

Dernière mise à jour : 15 mars, 2022

Les mains et les pieds des nouveau-nés sont souvent plus froids que le reste du corps. Il s’agit d’un phénomène normal qui ne devrait pas alarmer ou générer d’inquiétude. Nous vous expliquons pourquoi cela se produit et ce que vous devez prendre en compte avec ce phénomène. Vous restez avec nous ?

Causes des mains et des pieds froids chez les bébés

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les raisons pour lesquelles les mains et les pieds des bébés sont froids ne sont pas liées aux conditions climatiques extérieures. En fait, ils répondent à l’immaturité dans le contrôle de certains processus corporels, chose que nous allons vous expliquer dès maintenant.

Mauvaise régulation de la température corporelle

Les mains des bébés peuvent sembler encore plus froides qu’elles ne le sont en raison du contraste avec la température des mains des adultes.

En revanche, bien que le corps des nouveau-nés soit généralement plus chaud que celui des adultes, il n’en va pas de même pour leurs bras et leurs jambes. Cela se produit parce qu’ils ne disposent pas encore d’un système de régulation de température suffisamment mature et qu’ils se refroidissent très rapidement. Et cela se manifeste d’abord dans les zones les plus éloignées du core (ou centre du corps).

Selon une publication de l’American Academy of Pediatrics (AAP), la température corporelle normale (centrale) des bébés peut varier entre 36,1 et 38 °C. Ainsi, ce n’est que lorsqu’elle descendra en dessous de la valeur minimale qu’il faudra couvrir un peu plus le petit.

Faible activité métabolique

bébé nouveau-né dans les bras de maman et papa
Les nouveau-nés passent une grande partie de la journée à dormir et, lorsqu’ils sont réveillés, ils mangent, digèrent et défèquent. Par conséquent, leur activité métabolique est assez faible par rapport aux autres étapes de la vie.

La vie des nouveau-nés est très calme et leur routine se limite à se nourrir, digérer et dormir. En général, leur corps ne travaille pas beaucoup et ne dépense pas beaucoup d’énergie.

Ceci, qui est sain et normal chez les bébés, peut aboutir à des mains et des pieds froids. De plus, en faisant moins de mouvements, leurs bras et leurs jambes reçoivent moins de flux sanguin que les autres parties du corps.

Les organes qui composent le système digestif ont besoin d’être beaucoup plus irrigués que les mains car ils jouent un rôle prépondérant à ce stade. Au fur et à mesure que le bébé grandit et commence à bouger les mains et les pieds, leur température augmentera.

Immaturité du système circulatoire

Le sang n’est pas seulement responsable du transport de l’oxygène dans tout le corps : il transporte également la chaleur.

Les nouveau-nés ont un système de circulation sanguine immature. Par conséquent, celui-ci priorise l’arrivée du sang vers les zones centrales et atteint progressivement les zones les plus distales du corps (comme les mains et les pieds).

La majeure partie du flux sanguin se dirige vers les organes vitaux, tels que les poumons, le cerveau ou les reins. Par conséquent, les bras et les jambes n’ont toujours pas un apport sanguin suffisant. En fait, les mains et les pieds peuvent recevoir si peu de sang qu’il est normal de les voir légèrement bleutés : c’est ce qu’on appelle l’acrocyanose.

La fièvre, cause des mains et des pieds froids chez les bébés

Toute température supérieure à 38°C est considérée comme une fièvre. Cela ne résulte pas d’une surchauffe externe. Au contraire, la fièvre répond aux mécanismes régulés par le cerveau dans le cadre de la réponse du système immunitaire à l’infection.

Bien que le corps soit chaud, les mains et les pieds du bébé peuvent être froids et c’est parce que le corps donne la priorité au sang qui atteint le cœur pour faire face à cette situation défavorable. En effet, la pompe cardiaque enverra ce liquide à sa juste place.

Les jeunes bébés peuvent manifester une infection de différentes manières, en plus d’une plus haute température :

  • Rougeur au visage.
  • Couleur pâle ou bleutée autour de la bouche ou des lèvres violettes.
  • Yeux ou peau jaunes.
  • Mauvaise attitude au moment de se nourrir.
  • Diarrhée ou constipation.
  • Diminution de la fréquence urinaire (moins de couches mouillées que d’habitude).
  • Irritabilité extrême ou somnolence excessive.

Devant l’apparition d’un ou plusieurs de ces symptômes, il est recommandé de se rendre le plus tôt possible aux urgences.

Que faire avec les mains et les pieds froids des bébés ?

Bien que ce phénomène soit une condition physiologique et habituelle, il existe certaines mesures à mettre en pratique lorsque vous le détectez.

Vérifier la température ambiante

Un environnement sain pour le bébé est celui qui maintient une température douce et une ventilation efficace. Ainsi, ni la chaleur extrême ni le froid ne conviennent.

La température ambiante idéale est celle qui se situe entre 20 et 24 °C. En hiver, vous pouvez utiliser un radiateur d’ambiance mais assurez-vous de ne pas surchauffer ou trop restreindre la circulation de l’air ou l’humidité.

Bien l’habiller

Le bébé a peu de tissu adipeux et cela lui fait rapidement perdre de la chaleur. Par conséquent, si vous remarquez  que ses mains ou ses pieds sont froids, vérifiez son ventre ou son dos. Si les zones centrales sont chaudes et que le bébé est rose, alors il va bien.

Au contraire, si son abdomen, son dos ou son cou sont un peu froids, le bébé peut avoir besoin de plus de vêtements. Vous pouvez même lui rajouter des gants, des chaussettes ou un bonnet pour garder sa tête au chaud. Le contact avec votre corps aidera également à réguler sa température.

nouveau-né dans les bras de sa mère en automne
Les nouveau-nés peuvent perdre beaucoup de chaleur par la tête : c’est donc une bonne idée de les couvrir lorsque la température ambiante est très basse.

Réflexions finales sur les mains et les pieds froids chez les bébés

En conclusion, il est courant qu’un nouveau-né ait froid aux mains et aux pieds : c’est parce que beaucoup de ses structures corporelles se développent. En général, les petits parviennent à stabiliser leur température vers les 3 mois de vie.

Même les bébés plus âgés peuvent également avoir les extrémités froides mais, dans cet état, il est conseillé d’exclure d’autres signes d’infection ou de maladie. Et, en cas de doute, appelez votre médecin généraliste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment savoir si mon bébé a froid ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment savoir si mon bébé a froid ?

Les nouveaux parents se demandent souvent comment savoir si leur bébé a froid ? Voici quelques conseils pour maintenir votre bébé à la bonne tempér...