L'impact des complexes pendant l'enfance : comment les combattre ?

Les complexes durant l'enfance sont très fréquents. Pendant les premières années de vie, la personnalité se définit. Et les commentaires des autres peuvent affecter le développement émotionnel de l'enfant.
L'impact des complexes pendant l'enfance : comment les combattre ?

Dernière mise à jour : 23 mars, 2021

Pour se développer émotionnellement, un enfant a besoin de se sentir respecté et aimé. Non seulement par ses parents, mais également par ses proches et ses amis. S’il n’arrive pas à percevoir cette affection, il sera plus sujet aux complexes pendant l’enfance.

Dans le domaine de la psychologie, le terme “complexe” fait référence aux croyances et aux sentiments d’une personne. Généralement inconscients, les complexes ont une influence sur les modèles de comportement. Dans la plupart des cas, ils se développent en raison d’expériences vécues pendant l’enfance.

La façon de penser, d’agir et de se comporter dans la vie est déterminée au cours des premières années. Par conséquent, en interagissant avec d’autres personnes, l’enfant commence à faire face à de nouveaux défis, comme assumer les responsabilités de l’école et rencontrer des enfants aux personnalités différentes.

Cela comprend également, malheureusement, le fait de recevoir des critiques ou des moqueries. Ce qui entraîne beaucoup de pression. Ces situations contribuent effectivement au développement de complexes pendant l’enfance qu’il faut parfois gérer toute la vie.

Les complexes les plus fréquents pendant l’enfance

Une tâche très importante est celle d’identifier les éventuels complexes chez votre enfant. Ils peuvent effectivement se présenter dès le plus jeune âge. Si l’enfant ne parvient pas à les surmonter à temps, il se peut qu’ils marquent sa personnalité.

Complexe de supériorité

On peut l’observer lorsque l’enfant pense qu’il est meilleur que les autres, y compris ses parents et les autres adultes. Son comportement est despotique, il considère qu’il a le pouvoir et l’autorité sur les personnes qui l’entourent. De plus, il est égoïste, il veut tout avoir pour lui sans se soucier des autres.

Un enfant qui présente ce complexe transmet un sentiment de sécurité mais cela est totalement faux. Le complexe de supériorité se base au contraire sur l’insécuritéMais l’enfant tente de dissimuler ses incertitudes en se montrant autosuffisant.

Complexe d’infériorité

Il est lié avec le précédent. Se sentant en insécurité, l’enfant en vient à penser que les autres sont supérieurs et qu’il est peu ou pas aimé. Il croit qu’il n’est pas important et digne de respect.

Un jeune enfant timide à l'école.

Ce complexe se développe généralement lorsque les parents, les enseignants et autres adultes font des comparaisons. Bien que l’intention ne soit pas mauvaise, les comparaisons donnent à l’enfant le sentiment d’être dénigré. Une opinion négative de lui-même se crée alors en lui.

Complexes physiques pendant l’enfance

Leur origine se base sur l’inconformité par rapport à une caractéristique physique ou un handicap. Lorsqu’il remarque qu’il est différent, l’enfant commence à se sentir mal à l’aise. Par exemple, ses oreilles sont trop grandes, il a des problèmes de vue, des dents mal alignées, etc.

Le complexe s’accentue quand d’autres enfants se moquent de lui. Cela peut générer chez l’enfant un profond mal-être. C’est l’un des complexes de l’enfance les plus communs.

Complexe de se sentir sous-estimé

Il survient souvent chez les enfants qui ont beaucoup de frères et soeurs, généralement plus âgés. Comme il se sent sous-estimé, l’enfant ressent le désir de prouver qu’il est quelqu’un.

Il a effectivement été observé que les jeunes frères et soeurs réussissent davantage dans la vie que les plus âgés. Une explication peut être que, ne recevant pas l’attention pendant l’enfance, leur principal objectif est d’obtenir, avec beaucoup d’efforts, l’approbation de leurs parents et frères et soeurs.

“En interagissant avec d’autres personnes, l’enfant commence à faire face à de nouveaux défis, tels qu’assumer les responsabilités de l’école et rencontrer des enfants avec des personnalités différentes”.

Complexe narcissique

Il se développe généralement chez les enfants uniques qui sont “trop” pris en charges par leurs parents et placés au-dessus de tout. L’enfant considère alors qu’il doit être idolâtré et que tout ce qu’il demande doit lui être attribué. Par ailleurs, il pense que le monde tourne autour de lui.

Avec ce complexe, il n’est pas possible pour l’enfant de surmonter l’égocentrisme, une conduite commune chez les bébés. Par conséquent, en grandissant, des caractéristiques narcissiques s’accrochent à sa personnalité.

Comment éviter les complexes pendant l’enfance ?

L’enfance est sensée être la période la plus heureuse de la vie, remplie de bonheur et dépourvue de préoccupations. Toutefois, les complexes de l’enfance sont à l’origine de diverses problématiques.

Dès le plus jeune âge, il est donc important d’éduquer les enfants. Il est nécessaire de leur apprendre à créer leur opinion personnelle et à comprendre qu’ils ne doivent pas être affectés par tout ce qu’on leur dit. Il est également essentiel de leur apprendre à être sûrs d’eux-mêmes.

De cette façon, il est possible d’éviter les complexes pendant l’enfance. L’enfant sera ainsi en mesure d’accepter ses défauts, et de surmonter le rejet provenant des autres.

Quelques moyens de combattre les complexe de l’enfance

Afin que les complexes n’impactent pas la personnalité, il est primordial de favoriser l’estime de soi des enfants. Voici quelques moyens d’y parvenir.

Créez un lien étroit avec l’enfant

Pour acquérir une bonne estime de soi, vous devez rassurer, encourager et stimuler votre petit. Il se sentira alors soutenu émotionnellement et cela lui permettra d’affronter tous les défis.

Réconfortez et renforcez ses aptitudes

Si des complexes se manifestent, il faut être présent, comprendre la douleur de l’enfant et le réconforter. Vous avez peut-être ressenti la même chose dans votre enfance, alors faites preuve d’empathie. En tant que parents, vous êtes les mieux placés pour offrir de bons conseils à vos enfants.

Un enfant fait un câlin à sa mère

Pour prévenir les complexes pendant l’enfance, éduquez en donnant le bon exemple

Evitez d’être critique, exigeant ou irritant avec votre enfant. Des phrases du type: “Tu ne sers à rien”, “Tu es un désastre”, ou “Tu ne fais pas bien les choses”, ne feront que générer des complexes chez l’enfant.

Au contraire, il est préférable de le motiver avec des récompenses, pas de nature matérielle, mais plutôt émotionnelle. Par exemple, s’il se comporte bien, jouez à son jeu favori.

Enfin, il est nécessaire d’être très attentif au comportement de votre enfant. En outre, être attentif à ses paroles peut vous aider à savoir ce qu’il pense de lui. Vous pourrez ainsi l’aider à surmonter les complexes de l’enfance.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 clés pour stimuler l’intelligence des enfants
Être parentsLisez-le dans Être parents
3 clés pour stimuler l’intelligence des enfants

Pour stimuler l'intelligence des enfants, nous devons nous dire que celle-ci englobe plusieurs aires différentes. Découvrez-les dans cet article.



  • Español, S. (2010). El desarrollo como estrategia adaptativa : Características exclusivas de la infancia humana. Revista de Psicología11, 47–58.
  • Armero Pedreira, P., Bernardino Cuesta, B., & Bonet de Luna, C. (2011). Acoso escolar. Pediatria de Atencion Primaria13(52), 661–670. https://doi.org/10.4321/S1139-76322011000600016
  • Jolonch, A. (2005). Educación e infancia en riesgo. Acción y reflexión en el ámbito social. Revista d’educació Social.
  • Jung, C. G., & Pacheco, J. L. (1969). Los complejos y el inconsciente. Madrid: Alianza.