Les suppositoires pour enfants : tout ce que vous devez savoir

25 avril, 2020
Les suppositoires sont à certaines occasions la forme la plus indiquée d'administrer des médicaments aux enfants. Dans cet article, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur les suppositoires.

Certains médicaments se présentent sous la forme de suppositoires. Parce que certains sont quelque peu inconfortables, ce n’est pas la manière la plus commune d’administrer des médicaments. Ainsi, on les utilise dans certaines situations, surtout chez les enfants. Dans cet article, nous vous donnerons quelques données que vous devez connaître sur les suppositoires.

Qu’est-ce qu’un suppositoire ?

Les suppositoires sont une forme de présenter certains médicaments. Le suppositoire est un médicament dissout dans une substance, qui est solide ou semi-solide, à température ambiante. Ainsi, ils sont pensés pour être administrés par voie rectale. Les suppositoires s’introduisent dans le corps par l’anus.

Quand s’utilisent-ils ?

Ce ne sont pas tous les médicaments qui sont disponibles dans ce type d’administration. De plus, à cause de l’incommodité qu’il peut susciter et pour ses inconvénients, son usage est tout de même limité à certaines situations.

L'usage des suppositoires pour enfants

On peut utiliser les suppositoires dans le cas de problèmes locaux. Par exemple, les hémorroïdes, ou ils peuvent avoir un effet sur tout l’organisme. Les situations dans lesquelles ils sont le plus utilisés chez les enfants sont les suivantes :

  • Vomissements, qui empêcheront les enfants d’absorber les médicaments par voie orale.
  • Difficulté à avaler.
  • Situations d’urgence, comme des convulsions.
  • Fièvre.
  • Constipation occasionnelle (le fameux suppositoire à la glycérine).

Comment appliquer les suppositoires ?

Concrètement, chaque suppositoire a tendance à être accompagné des instructions du fabricant. Ainsi, il y a une série d’étapes simples à suivre :

  1. Se laver les mains avant de manipuler le suppositoire.
  2. Le suppositoire doit être dur. S’il est trop mou, rangez-le trente minutes au frigo ou placez le sous de l’eau froide avec un emballage bien fermé.
  3. Placer l’enfant de côté. La jambe du dessous doit être étendue et celle du haut fléchie vers le nombril.
  4. Introduire le suppositoire dans l’anus de l’enfant, en pressant doucement avec un doigt, en direction de son nombril. Contrairement à ce que l’on croit, il est recommandé d’introduire le suppositoire par la partie plate, et non par la pointue. Ainsi, nous nous assurons qu’il sera bien introduit et qu’il ne sortira pas facilement.
  5. Une fois que le suppositoire est bien placé, maintenez les fesses de l’enfant pendant quelques secondes. Ensuite, l’enfant devra rester allongé pendant 10 à 15 minutes, ainsi on sera sûr qu’il l’absorbera correctement et ne l’expulsera pas.
Comment administrer un suppositoire à un enfant

Quelques précautions à tenir en compte

Comme n’importe quel médicament, le suppositoire a une date limite. Il est important de s’assurer de sa date limite de consommation avant de l’utiliser.

Chaque fabricant indiquera les moyens à prendre pour leur conservation. Quelquefois, il est nécessaire de le placer au réfrigérateur, et d’autres fois il suffira de laisser le médicament dans un lieu frais et sec.

Enfin, du fait de son application particulière, il est très important de l’utiliser avec soin pour ne pas faire de mal à l’enfant. Bien sûr, si nous voulons que le suppositoire agisse correctement, nous devons lui donner le temps d’agir et s’assurer que l’enfant ne l’expulse pas par l’anus.

En résumé

Les suppositoires, même s’ils sont toujours moins utilisés, sont la forme la plus adéquate de donner un médicament dans certains cas. Les vomissements et les crises de convulsions sont des exemples.

Au vu de ses particularités, il est important de savoir comment le stocker et l’appliquer correctement. Enfin, il faut prendre en compte que les instructions les plus fiables sont toujours celles données par les fabricants de chaque suppositoire.