Les nausées peuvent prédire le sexe du bébé, selon une étude

Les nausées matinales pourraient suggérer le sexe de votre futur bébé. Voulez-vous savoir ce qu'en pense la science ? On vous en parle dans cet article.
Les nausées peuvent prédire le sexe du bébé, selon une étude

Dernière mise à jour : 17 mars, 2022

L’un des symptômes les plus courants des premiers mois de grossesse est celui des nausées. Mais, apparemment, bien qu’elles soient gênantes, leur intensité pourrait être liée au sexe du fœtus. En fait, depuis l’époque d’Hippocrate, on soutient le mythe selon lequel plus l’inconfort est grand, plus la probabilité d’avoir une fille est grande.

Partant de cette théorie, des chercheurs ont cherché à vérifier une association causale entre ces deux phénomènes et nous partageons aujourd’hui avec vous une étude très récente sur le sujet.

Cependant, il est important de noter que la confirmation du sexe du bébé pendant la grossesse se fait au moyen d’une échographie à partir de la semaine 12 ou d’un test génétique. Alors, ne vous précipitez pas pour acheter le trousseau ! Mais ne manquez pas tout ce que nous avons à vous dire.

Nausées pendant la grossesse et le sexe du bébé

La nausée est un symptôme courant du premier trimestre et de nombreuses femmes en souffrent tout au long de leur grossesse.

En général, ces malaises apparaissent entre la quatrième et la septième semaine après la conception et répondent aux changements normaux de cette étape. On estime qu’entre 70 et 80 % des femmes enceintes sont concernées par des nausées en début de grossesse.

Bien que la cause spécifique de cette affection ne soit pas connue avec précision, on sait qu’il existe une relation directe entre son incidence et les niveaux d’hormones gestationnelles dans le sang. Notamment, de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG), une substance sécrétée par le placenta, responsable de bon nombre des modifications corporelles de la future mère.

Pour la plupart des femmes, les nausées disparaissent entre la 12e et la 16e semaine de grossesse. Cependant, jusqu’à 15 % des femmes enceintes maintiennent ce symptôme jusqu’à la 20e semaine de grossesse ou même jusqu’à l’accouchement.

Il est à noter que certaines femmes enceintes ne sont jamais concernées par ces désagréments, tandis que d’autres développent des affections graves, comme l’hyperemesis gravidarum.

Mais est-il possible d’expliquer cette différence notable d’une manière ou d’une autre ou est-ce dû au hasard ? C’est ce que nous allons voir.

chaussons bébé en tricot rose
Le sexe du bébé est une information clé pour la femme enceinte. Cependant, vous devez être prudente avec la méthode que vous utilisez pour le savoir.

Les nausées peuvent-elles prédire le sexe du bébé ?

Récemment, une étude scientifique réalisée par des spécialistes de l’Université de Harvard (États-Unis) a été publiée, dans laquelle ils ont tenté d’établir la relation entre les nausées matinales et le sexe du bébé. Plus précisément, si le fait de porter une fille se traduisait par un risque accru de présenter cette symptomatologie.

Pour cela, les scientifiques ont analysé les données obtenues à partir d’une enquête auprès de 4 320 mères de différentes parties du monde. À partir de ces informations, ils ont conclu que les femmes qui avaient porté une fille rapportaient une fréquence plus élevée de nausées et de vomissements matinaux, par rapport à celles qui avaient eu un garçon.

Cela pourrait s’expliquer par le fait que les taux circulants d’hCG dans le sang maternel sont généralement plus élevés dans le cas d’un fœtus féminin. Cependant, cette association est difficile à déterminer car les niveaux de cette hormone varient considérablement tout au long du premier trimestre de grossesse.

Malgré toutes ces hypothèses, les scientifiques recommandent de ne pas prendre ce symptôme comme prédicteur infaillible du sexe du bébé, puisque les seuls moyens de le confirmer pendant la grossesse sont l’échographie ou les tests génétiques.

De quelle autre façon pouvez-vous prédire le sexe du bébé ?

En plus de la présomption sur les nausées, il existe d’autres croyances qui associent certains changements physiques maternels au sexe du futur bébé. En connaissez-vous ?

Forme du ventre

On pense que si le ventre est rond, la femme enceinte aura une fille. Au contraire, s’il acquiert une forme pointue, cela veut dire qu’elle attend un garçon. Tout d’abord, il faut dire que la morphologie qu’adopte le ventre de la maman vient de sa composition corporelle et non de celle de son petit.

Les envies

Une autre des croyances qui existent autour de ce sujet est que lorsque la mère préfère les fruits ou les aliments sucrés, elle est enceinte d’une fille. Si elle préfère les aliments salés ou frits, elle attend un garçon.

Aspect de la peau de la mère

Lorsque vous êtes enceinte, les changements hormonaux rendent la peau plus lumineuse et plus lisse que d’habitude, surtout lorsque vous attendez un garçon. Au contraire, lorsque le bébé est une fille, la charge hormonale est plus élevée et cela favorise le développement de l’acné et des imperfections sur le visage. Il convient de noter que ce phénomène n’est pas fiable dans tous les cas.

Poils du corps maternel

De nombreuses femmes enceintes remarquent qu’à ce stade, elles ont plus de poils. Si cela se produit, on l’associe à une production accrue de testostérone par le fœtus mâle. Au contraire, si on attend une fille, ce symptôme n’est pas si marqué.

femme enceinte tient bébé photo échographique
L’échographie reste l’une des seules méthodes fiables pour connaître le sexe de votre bébé avant sa naissance.

La science confirme-t-elle le mythe ?

Bien que les croyances sur le sexe du bébé puissent nous donner un indice, nous ne pouvons pas leur faire entièrement confiance. D’une manière ou d’une autre, il vaut mieux être patiente et attendre la confirmation du spécialiste avec l’échographie à 12 ou 20 semaines.

Avant toute chose, si vous avez des doutes sur les symptômes de la grossesse, les changements de votre corps et leur éventuelle relation avec la santé du bébé, consultez votre médecin et votre sage-femme afin qu’ils puissent vous guider sur la base de preuves scientifiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quels facteurs déterminent le sexe du bébé ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Quels facteurs déterminent le sexe du bébé ?

Les futurs parents ont souvent une préférence quand au sexe du bébé. Ce sera un garçon ou une fille ? Quels facteurs déterminent le sexe du bébé ?