Échographie de 20 semaines: pourquoi est-elle si importante?

L'une des examens les plus pertinents sur la grossesse est l'échographie de 20 semaines. Par conséquent, découvrez son utilité.
Échographie de 20 semaines: pourquoi est-elle si importante?

Dernière mise à jour : 08 mars, 2022

L’échographie de 20 semaines est un examen de routine qui permet une évaluation approfondie des organes du bébé, de l’utérus de la mère et du placenta. En plus des informations précieuses qu’il offre, il est réalisé à un moment clé de la grossesse.

Savez-vous pourquoi il est si important de le faire? Découvrez-en davantage dans cet article.

Pourquoi une échographie est-elle indiquée à 20 semaines?

Lorsque vous arrivez au milieu de la grossesse, l’obstétricien demande généralement une échographie morphologique qui, comme son nom l’indique, vise à analyser l’anatomie du bébé.

Cet examen s’effectue entre les semaines 18 et 20 de gestation pour un certain nombre de raisons qui favorisent la visualisation fœtale:

  • La quantité de liquide amniotique est suffisante pour obtenir des images claires.
  • Le bébé a acquis juste la bonne taille pour examiner ses structures et aussi pour voir tout son corps à la fois.
  • Les organes fœtaux sont presque entièrement formés. Leur morphologie et leur emplacement peuvent être analysés en profondeur.

De cette façon, le médecin peut évaluer comment le bébé grandit et se développe à l’intérieur de l’utérus. Ainsi que la détection précoce de tout type d’anomalie dans l’un de ces aspects.

Une gynécologue qui montre une échographie à sa patiente.

En quoi consiste cet examen?

L’échographie de 20 semaines est l’un des examens de grossesse les plus complets. Mais elle n’est pas si différente de celles que vous avez eues auparavant. Cette intervention n’irradie pas, ne provoque pas de douleur et ne représente pas de risque pour la santé de votre bébé.

Elle se pratique par voie abdominale et ne nécessite aucune préparation particulière. Une fois à l’intérieur du cabinet, le spécialiste vous demandera de vous allonger sur la civière et déposera un gel sur votre abdomen. En général, la procédure prend environ 30 minutes.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une étude invasive, le médecin vous donnera quelques explications sur l’état de santé de votre bébé. Vous devez donc être accompagnée de votre partenaire ou d’un parent proche. Entre autres choses, il est possible pour le spécialiste de confirmer le sexe du bébé, au cas où il ne serait pas encore connu.

Comme nous l’avions prévu, cette échographie vise à analyser en détail la morphologie du bébé pour détecter à temps tout problème dans ses organes et tissus. De plus, le professionnel corrobore l’état du placenta, du cordon ombilical et des organes génitaux maternels.

En général, l’échographie de 20 semaines se réalise dans les buts suivants:

  • Estimer la biométrie fœtale. C’est-à-dire les mesures du bébé puis les comparer avec l’âge gestationnel. Cela permet de détecter les problèmes de croissance, tels que le retard de croissance intra-utérin.
  • Évaluer la vitalité fœtale en observant le tonus et les mouvements du corps du bébé.
  • Vérifier le flux sanguin qui atteint le placenta et le bébé (à travers le cordon).
  • Détecter les anomalies fœtales.
  • Évaluer les structures utérines, telles que l’emplacement et la morphologie du placenta et la quantité de liquide amniotique.

L’échographie de 20 semaines est-elle 3D?

En général, cette échographie se fait en 2D. Cependant, si l’appareil le permet, certaines images peuvent être capturées en 3D ou 4D. Ces derniers montrent avec plus de précision les traits du visage du bébé et même ses mouvements en temps réel.

Le spécialiste peut combiner des images 2D et 3D pour une analyse plus complète de toutes les structures du bébé.

Quelle est l’importance d’effectuer cet examen?

Une femme enceinte qui fait une échographie.

Grâce à l’échographie de 20 semaines, il est possible d’évaluer si la croissance et le développement du fœtus sont en adéquation avec l’âge gestationnel.

Cet examen détecte également la présence de malformations congénitales ou de conditions à risque de développer des complications gestationnelles. Par exemple, celles liées à un faible niveau de liquide amniotique ou à la position du placenta.

Dans le cas où le spécialiste détecte un problème chez le bébé ou dans les structures maternelles, il indiquera des tests plus précis pour corroborer les résultats trouvés.

Il convient de souligner que l’échographie de 20 semaines n’exclut pas définitivement la présence de pathologies chez le bébé. Bien qu’il s’agisse d’un test de diagnostic assez précis, certaines conditions ne peuvent pas être détectées par cette étude.

En revanche, s’il y a des problèmes techniques lors de la réalisation de cette échographie, comme une position fœtale inadéquate, un manque de liquide amniotique ou une grosse adiposité dans l’abdomen de la mère, le spécialiste peut décider de la répéter.

Avant l’échographie de 20 semaines

Avant de faire l’échographie de 20 semaines, il est préférable de clarifier tous vos doutes avec votre médecin. Parfois, les termes médicaux peuvent être un peu déroutants et les images vues ne sont pas entièrement claires pour des yeux non avertis. Par conséquent, pour éviter de rentrer chez vous avec une angoisse inutile, discutez de tout avec votre médecin de confiance.

Cela pourrait vous intéresser ...
Échographie : Tout ce que vous devez savoir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Échographie : Tout ce que vous devez savoir

Le moment de la réalisation de l'échographie est peut-être le plus attendu lorsque on est enceinte. Voici tout ce que vous devez savoir sur les éch...



  • Gonzales, A, et al. (2009). Ecografía en obstetricia. Anales de Pediatría Continuada Vol. 7 Nº1.
  • Organización mundial de la salud (2021) Anomalías congénitas. Recuperado de: https://www.who.int/es/news-room/fact-sheets/detail/congenital-anomalies
  • Sociedad Argentina de Ultrasonografía en medicina y biología (2016) Guía para el estudio morfológico del segundo trimestre del embarazo. Argentina. Revista Argentina de Ultrasonido – 2016; Volumen 15 N°1: 372 – 379.
  • Sociedad española de ginecología y obstetricia (2020). Guía sistemática de la exploración ecográfica del segundo trimestre. Progresos de Obstetricia y Ginecología 2020; Vol. 63 Nº 2:99-122