Les maux de dents chez les enfants

30 avril 2019
A un moment donné de leur enfance, presque tous les enfants traversent une phase avec des maux de dents. Quelles sont leurs causes ? Quel est le traitement pour les soulager ?

Tout le monde sait à quel point les maux de dents peuvent être ennuyeux. Nous en avons souffert étant petits lors de la formation de la dentition, et une fois adultes en raison de divers problèmes dentaires. Dans cet article, nous passerons en revue tout ce qui concerne les maux de dents chez les enfants, cette période si pénible et douloureuse pour eux.

A un moment de son enfance, il est fort probable qu’un petit souffre de maux de dents. Dans la plupart des cas, les causes sont naturelles. Toutefois, les parents doivent y être attentifs, parler avec l’enfant et consulter rapidement le dentiste lorsqu’ils remarquent qu’il pourrait s’agir d’un problème plus grave.

Symptômes secondaires des maux de dents

En plus de l’inconfort dans les dents elles-mêmes, d’autres signes peuvent apparaître. Ceux-ci affectent le bien-être des enfants. 

  • Mal-être et affaiblissement causés par la douleur.
  • Difficulté pour mâcher et avaler.
  • Douleur continue.
  • Inflammation de la zone affectée.
  • Fièvre.

Les causes des maux de dents chez les enfants

Les raisons les plus fréquentes qui entraînent des maux de dents sont :

  • Caries.
  • Sensibilité dentaire.
  • Croissance d’une nouvelle dent.
  • Bruxisme.
  • Traumatismes.
  • Morsure désalignée.
  • Douleur à l’oreille ou otite -il est normal que l’enfant ne sache pas exactement de quelle région vient la douleur.
  • Sinusite.
  • Inflammations ou autres affections des gencives.
A un moment de son enfance, il est fort probable qu'un petit souffre de maux de dents. 

Que faire face aux maux de dents chez les enfants ?

En fonction de l’origine de la souffrance, nous pouvons prendre différentes mesures pour que l’enfant ne souffre pas. Par conséquent, la première chose à faire est d’observer sa bouche et de lui demander spécifiquement ce qu’il ressent et à quel moment.

Tout d’abord, si la douleur est produite par une dent qui bouge, il est préférable de la laisser telle quelle et de ne pas la forcer. Cela pourrait désaligner la dent qui viendrait après.

Une bonne technique pour soulager cette douleur est de se rincer la bouche avec de l’eau tiède et du sel. Cela contribue à baisser l’inflammation. Il peut également être efficace d’appliquer de la glace.

Par ailleurs, l’administration d’autres médicaments est possible. Par exemple, un gel pour les gencives ou donner directement un analgésique, sur recommandation préalable du médecin. En général, cela est nécessaire lorsqu’une nouvelle dent est en train de sortir et cause la douleur.

Enfin, en cas de caries, il n’y aura pas d’autre choix que d’aller chez le dentiste. Plus précisément, les caries signifient une destruction des tissus durs de l’organisme -comme les dents et les os- qui, dans les cas extrêmes, peuvent même affecter les nerfs.

Elles sont provoquées par des germes qui, en adhérant longtemps aux dents, rongent l’émail dentaire.

En ce qui concerne les consultations, il est conseillé de commencer les visites chez le dentiste, dès le plus jeune âge. Au moins pour contrôler. Ainsi, nous évitons que l’enfant ait une crainte non fondée d’aller chez lui.

Il existe d’autres situations dans lesquelles il peut être nécessaire de recourir à un professionnel, que ce soit un dentiste ou un pédiatre. Nous faisons référence aux cas où une dent se casse ou lorsque la douleur est causée par une affection plus grande, comme une douleur à l’oreille ou une sinusite.

D’autres remèdes maison

En plus de ceux déjà cités, qui sont les formes conventionnelles d’agir face aux maux de dents chez les enfants, nous pouvons aussi nous tourner vers certains remèdes maison et efficaces. Ils sont très utiles quand les enfants n’ont pas encore l’âge de prendre des analgésiques puissants.

La première de ces solutions est l’eau oxygénée. L’application à l’aide d’un coton ou d’un coton-tige sur la zone infectée peut soulager la douleur, au moins temporairement.

D’autre part, l’ail représente un anti-inflammatoire naturel puissant. Ce n’est pas la méthode la plus agréable car elle implique que l’enfant garde une gousse d’ail dans sa bouche quelques secondes. Néanmoins, cette technique a une très bonne réputation dans ces cas.

Enfin, les gels congelables anti-chocs peuvent être également très utiles pour traiter l’inflammation et la douleur. L’avantage de ce gel, contrairement à la glace, est qu’il n’entraîne pas de brûlure en contact direct avec la peau.

Le brossage des dents est fondamental pour prévenir les maux de dents chez les enfants.

L’importance du brossage des dents

Nous ne faisons aucune découverte en ajoutant que le brossage des dents est fondamental pour prévenir les maux de dents chez les enfants. Grâce à cette simple précaution quotidienne, nous préservons l’hygiène dentaire et nous réduisons les possibilités que les bactéries se développent.

Pour cette raison, les parents doivent aussi s’assurer qu’ils donnent des instructions de brossage appropriées. De plus, cela semble évident, vous devez disposer de tous les éléments nécessaires et, si possible, consulter le dentiste au sujet des particularités dont l’enfant pourrait avoir besoin. Comme un dentifrice ou une brosse à dents spéciale.