Les grossesses tardives sont des grossesses à risque

17 août 2018
Les grossesses tardives sont souvent une source de préoccupation, autant pour la mère que pour son entourage. Celles-ci sont, en général, accompagnées de complications qui mettent en danger la vie de la femme et du bébé.

Au fil du temps et avec l’acceptation de la femme dans le monde du travail, la grossesse est devenu un sujet remis à plus tard. Par conséquent, le phénomène des grossesses tardives est né. Celles-ci peuvent avoir des conséquences sur la santé de la femme enceinte. Prenez note des risques et des dangers auxquels s’expose une femme dans cette condition.

Que sont les grossesses tardives

L’on estime qu’un couple sur dix expérimente une grossesse tardive. Ce sont celles qui se produisent après 35 ans ou autour des 40 ans.

Dans cette condition, les risques de présenter des maladies telles que la pré-éclampsie, le diabète gestationnel ou les fausses couches augmentent considérablement.  Ainsi, ces grossesses requièrent une vigilance accrue et un suivi fréquent.

Risques de la grossesse tardive

Lorsque la femme est en bonne santé, la grossesse après 35 ans d’un pourcentage élevé de femmes se déroule parfaitement. Cependant, dans certains cas, des complications peuvent apparaître et mettre en péril la vie du foetus et de la mère. Ces pathologies peuvent être :

Hypertension artérielle

L’on estime qu’environ 10 % des femmes enceintes souffrent d’hypertension artérielle, à un moment donné de leur grossesse. Ce chiffre est doublé lorsque la femme est âgée de plus de 35 ou 40 ans.

Les complications des grossesses tardives

Bébés prématurés

L’on compte que 9 % des grossesses tardives -dont la mère a plus de 40 ans- aboutissent à la naissance d’un bébé prématuré. Cela est principalement dû au fait que la capacité de l’utérus à supporter un bébé diminue.

Altérations chromosomiques

Les malformations congénitales constituent un autre risque des grossesses tardives. À mesure que le corps vieillit, la capacité de division des ovules diminue. Cela génère des problèmes génétiques.

L’altération la plus fréquente est la trisomie 21. Cela cause des problèmes cardiaques, mentaux et affecte également d’autres organes.

Diabète gestationnel

Le diabète gestationnel est un risque commun chez toutes les femmes enceintes. Le risque est cependant doublé chez la femme de plus de 38 ans. Cette maladie trouve son origine lorsque les changements dûs à la grossesse diminuent le travail de l’insuline. Leur taxe de sucre dans le sang augmente.

Autres pathologies

D’autres complications peuvent apparaître : placenta praevia, fausse couche, grossesse multiple, pré-éclampsie, oedème ou faible poids du bébé.

Il ne faut cependant pas oublier que dans la plupart des cas, ces grossesses arrivent à terme normalement grâce à certains soins spéciaux. L’idéal est de vous faire suivre par votre médecin pour qu’il garantisse une grossesse saine.

 

« Environ 9 % des grossesses tardives -dont la mère a plus de 40 ans- aboutissent à la naissance d’un bébé prématuré. »

Avantages des grossesses tardives

Tout n’est pas négatif lorsque l’on est enceinte après 35 ans. Celles qui ont traversé cette situation, ont accepté le défi et l’ont surmonté avec beaucoup d’amour. 

Bien que cela suppose des risques, il est possible de réussir grâce aux avantages suivants :

  • En général, si c’est une décision personnel de repousser la maternité, les femmes sont souvent en bonne santé. Elles ont un régime équilibré et font de l’exercice. Ce sont des facteurs de grande importance dans une grossesse.
  • Au niveau économique, elles possèdent généralement une meilleure solvabilité. Elles sont ainsi à même de faire aux frais conséquences qu’implique la maternité.
Les complications des grossesses tardives

  • Les enfants sont souvent désirés, aimés et sont élevés avec beaucoup d’amour.
  • Le couple est généralement stable d’un point de vue émotionnel et psychologique.
  • On ne ressent pas la sensation qu’il manquait beaucoup de choses à faire avant la conception.
  • Les experts indiquent qu’une femme de cet âge a un concept approprié sur son corps. Cela lui permet de mieux se prendre en charge. Ainsi, elles font plus attention à la nutrition et à la préparation physique.

Les avantages d’une grossesse multiple sont nombreux. Le principal est le niveau de réalisme avec lequel s’assume la maternité et la paternité à cet âge. Cela conduit à des familles heureuses. En effet, dans la plupart des cas, ils ont le temps de s’occuper de leurs enfants.

En résumé, les grossesses tardives sont-elles dangereuses ? Oui, elles peuvent le devenir puisque les risques de complications sont doublés. Néanmoins, un régime équilibré, de l’exercice de manière modérée et de saines habitudes font la différence. Rappelez-vous de consulter votre médecin pour tous vos doutes.

A découvrir aussi