Les enfants peuvent-ils apprendre deux langues en même temps ?

15 décembre, 2018
Vous êtes-vous déjà demandé si les enfants pouvaient apprendre deux langues en même temps? Eh bien, vérifiez-le ici avec les avantages et les inconvénients qui cela peut entrainer

Selon vous, apprendre deux langues en même temps est-il possible? S’il est vrai qu’il existait de nombreux mythes à ce sujet, il y en a de moins en moins chaque jour.

Il a été prouvé que les enfants n’ont aucun problème et que, contrairement à ce que l’on pense, plus ils apprendront tôt, plus cela leur sera facile.

En fait, on considère que les enfants ont une facilité supérieure à celle des adultes pour assimiler de nouvelles idées et, bien sûr, des langues. Par conséquent, jusqu’à 8 ans, l’apprentissage est un processus très intuitif dans lequel les efforts qu’ils doivent faire sont minimes.

Cependant, il y a encore des parents qui se montrent réticents à l’idée que cela puisse arriver et qui se compliquent la tâche inutilement. D’un autre côté, d’autres pensent qu’il est préférable d’inclure l’apprentissage des langues dès le plus jeune âge afin de disposer de plus d’outils pour communiquer.

Les enfants peuvent-ils apprendre deux langues en même temps ?

La réponse est oui. Les enfants peuvent apprendre deux langues en même temps. Surtout quand il s’agit d’enfants issus d’un mariage formé par deux personnes de langues maternelles différentes.

Plus tôt les enfants vivront avec les deux langues, plus le résultat sera spontané et moins il y aura de confusions.

Rappelez-vous que le cerveau des enfants fonctionne comme une éponge. Il est est capable de percevoir et d’absorber facilement les concepts, ce qui facilite l’apprentissage, en règle général.

D’autre part, leurs oreilles sont capables de saisir toutes les subtilités (intonations, rythme, modes d’articulation, etc.) de différentes langues, au niveau phonologique, ce qui est excellent pour développer une prononciation correcte.

À l’ère de la mondialisation, il est de plus en plus nécessaire d’apprendre deux langues simultanément, dès l’enfance, pour garantir le développement social complet des individus.

apprendre deux langues en même temps

Des recherches menées en 1977 par des scientifiques du “Memorial Sloan Kettering Hospital” à New York ont ​​permis de conclure qu’un jeune enfant était capable de mémoriser simultanément deux langues ou plus dans la même région du cortex cérébral.

Pour ce faire, ils utilisent les mêmes neurones, contrairement aux adultes, qui stockent des connaissances dans différentes zones du cerveau.

Les avantages de la diversité linguistique

Les enfants monolingues auront plus de limitations à long terme. Principalement parce qu’ils devront apprendre, à un moment de leur vie, une autre langue pour pouvoir se développer dans différents domaines. Ce n’est pas limité à l’éducation.

De nos jours, le mieux est de ne pas gâcher l’occasion de leur offrir les connaissances nécessaires dès leur plus jeune âge pour leur faciliter la vie à long terme. Après tout, s’il est plus facile d’apprendre durant l’enfance que dans l’âge adulte, pourquoi ne pas favoriser cela?

Un enfant bilingue ou polyglotte aura beaucoup plus de facilités, demain, pour fonctionner dans l’environnement social. D’autre part, le fait d’avoir plusieurs langues facilite l’obtention d’un emploi si l’on considère les avantages à long terme.

Quelques suggestions

“Une langue vous met dans un couloir tout au long de la vie. Deux langues vous ouvrent toutes les portes tout au long du chemin “

-Frank Smith-

apprendre deux langues en même temps

Pour que l’enfant soit bilingue, il est nécessaire que les parents communiquent dans les deux langues, à la maison et dans tout ce qui concerne la vie quotidienne.

Par exemple, si le père est italien, il devrait essayer de parler très tôt à ses enfants en italien pour favoriser son processus d’acquisition. En même temps, si la mère est anglaise, elle devrait essayer de parler à ses enfants en anglais avec le même ton naturel.

Il existe des cas dans lesquels les deux parents ont la même langue maternelle mais ont appris les autres à un moment donné dans leur jeunesse ou à l’âge adulte.

Il est recommandé de pratiquer ces langues constamment, de la même manière que dans le cas précédent. De cette façon, les enfants peuvent entendre et atteindre une plus grande aisance en peu de temps.

Il faut éviter la traduction. En d’autres termes, nous devons éviter de recourir à la traduction comme méthode principale d’apprentissage. “Window se dit fenêtre” ne fournit pas une information complète qui favorise les compétences intellectuelles.

Au contraire, si nous expliquons le concept aux enfants dans la même langue, le résultat sera beaucoup plus satisfaisant car ils pourront comprendre et décrire dans une autre langue et ne se limiteront pas à connaître l’équivalent du terme.