Les clés d'une bonne nutrition chez les jeunes enfants

Vous souhaitez vous assurer que la nutrition de vos enfants est optimale? Voici quelques clés pour un bon développement et la prévention des pathologies.
Les clés d'une bonne nutrition chez les jeunes enfants

Dernière mise à jour : 02 juin, 2021

Assurer une bonne nutrition chez les jeunes enfants est essentiel pour garantir un développement optimal. Au cours de l’enfance, une multitude de changements sont expérimentés. Il est essentiel de satisfaire les besoins nutritionnels pour s’assurer que tous sont réalisés de manière optimale.

De même, il convient de noter que dans les premiers stades de la vie, il est plus facile de mettre en œuvre des habitudes qui durent et se maintiennent dans les années ultérieures. Une bonne éducation nutritionnelle à ce moment-là évitera de futurs rejets alimentaires ou des changements de comportement alimentaire qui ne sont pas très bénéfiques.

Les clés d’une bonne nutrition

Voici donc quelques clés pour parvenir à une bonne nutrition chez les jeunes enfants. La croissance sera alors plus adéquate, ainsi que les conditions de développement.

Prioriser la consommation d’aliments frais

Mère avec sa fille au supermarché pour lui apprendre à bien manger.

C’est l’un des points critiques de la plupart des régimes occidentaux. Les adultes et les jeunes enfants ont malheureusement intériorisé l’inclusion des produits ultra-transformés industriels dans leur quotidien. Cependant, ces produits comestibles contiennent des ingrédients de mauvaise qualité qui compromettent la santé.

Il faut s’assurer que les légumes, poissons, viandes, œufs, produits laitiers… des aliments à haute densité nutritionnelle capables de fournir les nutriments essentiels à l’organisme fassent partie de la consommation quotidienne. De cette manière, il est possible de moduler l’état inflammatoire, en exerçant une protection contre le développement de pathologies à l’avenir.

Ne négligez pas l’apport en protéines chez les jeunes enfants

Selon une étude publiée dans les Annals of Nutrition & Metabolism, les jeunes enfants ont besoin d’un apport en protéines plus élevé que les adultes sédentaires. Sinon, le tissu ne peut pas se développer correctement et limite la croissance.

Cependant, au moins la moitié de ces protéines doivent avoir une valeur biologique élevée. Autrement dit, elles ne sont pas limitées aux acides aminés essentiels. Leur score de digestibilité doit également être bon. Les protéines animales réunissent les deux prémisses.

Évitez de donner du soda aux enfants

La consommation de boissons gazeuses sucrées n’est judicieuse à aucun moment de la vie. L’option privilégiée pour garantir un bon état d’hydratation doit toujours être l’eau. Cependant, ces boissons chez les jeunes enfants sont encore plus nocives.

En effet, le glucose et le fructose à l’état liquide sont associés à un risque accru de développer des pathologies métaboliques pendant l’enfance. Si le diabète se consolide dans les premiers stades de la vie, le risque de développer d’autres pathologies complexes dans un proche avenir augmentera.

Une bonne nutrition chez les enfants comprend la consommation de produits fermentés

Il faut savoir que le bébé naît pratiquement stérile d’un point de vue microbiologique. Si l’accouchement est vaginal, il subit une colonisation par certaines bactéries de souches bénéfiques. L’allaitement maternel contribue au développement d’un microbiote sain et fonctionnel.

Dans tous les cas, l’apport en probiotiques provenant des aliments doit être garanti tout au long de l’enfance. De cette manière, il sera possible d’établir un profil bactérien qui aide à moduler les mécanismes inflammatoires et qui permet de lutter contre les maladies auto-immunes.

En ce sens, la consommation de yaourt et de kéfir est expressément recommandée, deux aliments issus de la fermentation lactique. Il est également judicieux que l’apport de fibres solubles issues des végétaux soit significatif, pour assurer un substrat énergétique aux bactéries.

Enfant mangeant un yaourt.

Une bonne nutrition chez les jeunes enfants conditionne la santé

Il est essentiel que les jeunes enfants reçoivent une nutrition de qualité. Sinon, ils pourraient rencontrer des carences dans la croissance ou le développement des organes qui conduiront à des pathologies chroniques à l’avenir.

Par ailleurs, il faut tenir compte du fait que l’obésité infantile est un problème croissant dans les pays occidentaux et développés qui repose sur des erreurs alimentaires et un mode de vie sédentaire. Aujourd’hui, il s’agit d’une maladie et présente un risque d’apparition de problèmes au niveau organique.

Enfin, n’oubliez pas que vous ne devez pas seulement prendre soin de votre alimentation pour être en bonne santé. L’activité physique et le repos sont deux autres piliers essentiels. Les relations sociales feront également une différence.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les nutriments dans l’alimentation infantile
Être parentsLisez-le dans Être parents
Les nutriments dans l’alimentation infantile

Il est fondamental que les parents soient informés sur les nutriments dans l’alimentation infantile. Ceux-ci sont fondamentaux !



  • Richter M, Baerlocher K, Bauer JM, Elmadfa I, Heseker H, Leschik-Bonnet E, Stangl G, Volkert D, Stehle P; on behalf of the German Nutrition Society (DGE). Revised Reference Values for the Intake of Protein. Ann Nutr Metab. 2019;74(3):242-250. https://www.karger.com/Article/Abstract/499374
  • Yoshida Y, Simoes EJ. Sugar-Sweetened Beverage, Obesity, and Type 2 Diabetes in Children and Adolescents: Policies, Taxation, and Programs. Curr Diab Rep. 2018 Apr 18;18(6):31. https://link.springer.com/article/10.1007/s11892-018-1004-6