Les changements émotionnels pendant la grossesse

27 avril 2019
La grossesse est un moment très spécial dans la vie d'une femme. En même temps, c'est une période pleine de transformations. Dans cet article, nous vous proposons d'observer comment les changements émotionnels pendant la grossesse affectent cette magnifique étape.

Sans aucun doute, les changements émotionnels pendant la grossesse indiquent que la future maman est en train de mettre en place les moyens les plus adaptés d’agir pour faire face à ce nouveau scénario. Voici les détails de ces bouleversements.

Durant les neuf mois de gestation, en plus des modifications physiques, la femme enceinte éprouve des changements psychologiques importants. Par exemple, l’augmentation de l’anxiété, la frustration et les conflits internes.

La grossesse peut représenter l’une des occasions les plus importantes pour l’autoréalisation. L’intensité des changements émotionnels pendant la grossesse peut impliquer un léger compromis dans certains traits de la personnalité. Cela peut entraîner un effondrement significatif.

La capacité de concevoir, d’imaginer le bébé et les bouleversements que produira cette période dans la vie de la future maman permettent également à la femme de se préparer correctement à la naissance de l’enfant.

Les changements émotionnels pendant la grossesse

A un moment donné de leur vie, beaucoup de femmes désirent avoir des enfants. Néanmoins, une fois que la grossesse a lieu, leurs sentiments peuvent être différents de ce qui était imaginé.

En effet, certaines futures mamans sont surprises d’éprouver des sautes d’humeur constantes, une irritabilité, des éclats de larmes alternés avec de grandes démonstrations de joie. Les émotions intenses qu’elles peuvent ressentir sont dues à des surcharges hormonales ainsi qu’à des modifications dans l’apparence de leur corps.

Il est donc normal que les femmes enceintes expérimentent ces sentiments. Elles ne devraient pas avoir honte car il est important qu’elles aient l’opportunité d’exprimer leurs sensations et d’être comprises sans aucun jugement en retour. Par conséquent, il est indispensable qu’elles reçoivent le soutien de leurs partenaires, leurs amis et d’autres femmes enceintes.

L'intensité des changements émotionnels pendant la grossesse peut impliquer des sautes d'humeur et une grande fatigue.

Les changements émotionnels au cours des trois trimestres

Les sentiments d’une femme varient au fil des trimestres de la grossesse. Chaque phase apporte son lot d’émotions. Voici donc comment affectent les changements émotionnels lors des trois trimestres.

Premier trimestre

Il est fort probable qu’au cours du premier trimestre, la femme souffre de légers changements émotionnels. En tant que future maman, elle doit accepter la situation et réaliser le processus mental nécessaire pour préparer l’arrivée du bébéLes premiers inconforts physiques auront une influence sur les émotions et la fatigue.

Deuxième trimestre

Sans nul doute, il s’agit du trimestre des émotions positives pour de nombreuses femmes enceintes. Cette étape est considérée comme la plus agréable de toutes. En effet, au cours du deuxième trimestre, les futures mamans éprouvent des émotions moins intenses, se sentent moins fatiguées, elles ont aussi moins de douleurs et par conséquent, le désir sexuel augmente.

Troisième trimestre

Pendant les dernières semaines de grossesse, les femmes enceintes subissent à nouveau un stress et des descentes émotionnelles. Cela peut être dû à la prise de poids, aux douleurs, ainsi qu’aux inquiétudes sur l’accouchement et les futures responsabilités.

« L’accouchement est la seule rencontre à l’aveugle dont vous pouvez être sûres que vous allez connaître l’amour de votre vie »

L’anxiété : le changement émotionnel le plus significatif

L’un des bouleversements les plus importants est l’augmentation de l’anxiété ressentie par la future mère. Fondamentalement, son origine peut se trouver dans les trois aspects suivants :

  • Anxiété concernant la naissance de l’enfant

Les peurs les plus fréquentes sont liées à l’idée que le bébé puisse rencontrer un problème de santé.

  • Anxiété associée à soi-même et à sa propre expérience corporelle

Il s’agit d’une préoccupation qui découle des changements corporels liés à l’apparence et au poids. Ce sont des inquiétudes très courantes qui peuvent être facilement surmontées.

  • Anxiété en lien avec la relation de couple

La période de la grossesse ainsi que la période post-partum impliquent des bouleversements dans de nombreux aspects et habitudes au sein du couple. Par exemple, ce peut être la réduction du désir sexuel. Il peut mener à une insatisfaction qu’il est toujours important d’aborder afin d’éviter que cela continue après l’accouchement.

Par ailleurs, pendant la grossesse, la femme enceinte peut également expérimenter des changements d’humeur soudains. Même s’il s’agit d’une phase où elle éprouve des sentiments de bien-être et de plénitude.

L'un des changements émotionnels pendant la grossesse les plus importants est l'anxiété.

Symptômes des changements émotionnels pendant la grossesse

Au cas où la femme enceinte est très préoccupée par les changements émotionnels pendant la grossesse, la première recommandation est de consulter un médecin.

Voici, par exemple, quelques scénarios qui nécessitent ses soins médicaux immédiats. Si vous remarquez que vous souffrez de l’un de ces symptômes, ne prolongez pas la situation :

  • Sautes d’humeur persistantes.
  • Épisodes d’anxiété.
  • Insomnie.
  • Perte de mémoire.
  • Tristesse et pleurs fréquents.
  • Sentiments de culpabilité et d’inutilité.
  • Impatience et manque de maîtrise de soi.
  • Manque d’intérêt dans des activités que vous aimez normalement.
  • Bouffées de chaleur, douleur abdominale, tremblements ou vertiges.

Enfin, vous devez garder à l’esprit que les changements émotionnels les plus intenses devraient disparaître après la naissance. S’ils persistent, il est conseillé de consulter un médecin avant de prendre un quelconque médicament ou remède naturel pour combattre la dépression ou les sautes d’humeur.

N’oubliez pas : vous devez prendre soin de vous car votre santé est la priorité.