Les cauchemars pendant la grossesse

18 avril, 2020
Les cauchemars pendant la grossesse peuvent provenir de l'accumulation d'émotions ressenties par la mère avant de mettre son petit au monde. Que faire pour les surmonter ?
 

Faire des cauchemars pendant la grossesse ou sursauter dans son sommeil peut inquiéter certaines futures mamans. Toutefois, ce ne sont pas des situations rares. De nombreuses femmes enceintes confirment faire des rêves inquiétants plus fréquemment qu’en tant normal.

En effet, ce phénomène est lié au fait que, pendant la période de gestation, les sentiments sont à fleur de peau et la sensibilité psychique exacerbée. Les femmes enceintes anticipent avec joie l’arrivée du bébé et, en même temps, subissent une accumulation de craintes et d’insécurité. Celles-ci peuvent concerner, entre autres, le moment où le bébé naîtra, son état de santé et même le rôle de la maman.

Les causes des cauchemars pendant la grossesse

Les préoccupations, les souvenirs et même les situations vécues au quotidien se mélangent aux bouleversements hormonaux et aux émotions liées à la grossesse, et affectent directement la qualité du sommeil.

Par ailleurs, tout cela augmente à mesure que la date de l’accouchement approche avec le désir que tout se passe sans complication. Désirer que le bébé vienne au monde sans problème fait du troisième trimestre de gestation la période pendant laquelle les cauchemars peuvent être les plus récurrents.

Ceci dit, ces rêves n’arrivent pas par hasard. Ce sont des constructions de l’esprit basées sur nos peurs et nos insécurités. En ces moments de forte sensibilité, elles émergent et se reflètent dans nos cauchemars.

De même, cette situation va générer des interrogations chez la future mère, relatives à sa capacité à jouer le rôle de maman, aux conditions dans lesquelles arrivera son enfant et aux changements radicaux qui surviennent dans sa vie.

 

Ainsi, même si l’experience de chaque femme est unique, la majorité des cauchemars pendant la grossesse symbolisent les inquiétudes de la mère confrontée à une nouvelle étape importante de sa vie.

les cauchemars pendant la grossesse

Que peuvent signifier ces cauchemars ?

  • Doutes ou inquiétudes en relation avec le moment de l’accouchement et le bon développement et le bien-être du bébé.
  • Insécurité vis-à-vis des responsabilités et des capacités à affronter ce nouveau rôle de maman.
  • Souvenirs d’émotions vécues pendant son enfance.
  • Situations douloureuses enfouies dans l’inconscient, qui refont surface du fait des changements dans votre vie.
  • Peurs relatives à l’avenir émotionnel ou économique du couple face à l’arrivée du bébé.

Par ailleurs, il est important d’accepter que votre couple et vos anciennes relations soient un autre élément récurrent de vos rêves. C’est un produit de l’anxiété et de vos changements biologiques, qui reflète votre peur d’être moins attirante.

L’un des principaux symptômes est l’accélération de la respiration et des battements du cœur. Cela crée une sensation d’inconfort, qui peut empêcher le retour du sommeil par peur de nouveaux cauchemars.

 

Toutefois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Les cauchemars pendant la grossesse sont tout à fait normaux. Par ailleurs, ils n’ont aucun incidence sur la santé du bébé et de la maman. Ils expriment seulement les inquiétudes que toute femme peut ressentir à l’approche de cette étape importante dans une vie.

 « Ce sont des constructions de l’esprit basées sur nos peurs et nos insécurités. En ces moments de forte sensibilité, elles émergent et se reflètent dans nos cauchemars. »

Que pouvez-vous faire en cas de cauchemars pendant la grossesse ?

  • Nous vous recommandons d’en discuter avec quelqu’un de confiance : votre conjoint, des amis ou la famille peuvent vous aider à comprendre l’origine du mal-être reflété dans votre sommeil et alléger toutes vos inquiétudes.
  • Vous pouvez également demander conseil à un spécialiste pour comprendre les processus physiologiques à l’œuvre chez vous comme chez le bébé pendant la gestation. Cela vous aidera à avoir confiance dans le fait que tout se passe comme prévu.
Femme enceinte qui dort paisiblement

 
  • Pour un meilleur sommeil, il est recommandé de prendre des dîners légers afin d’éviter les brûlures ou lourdeurs d’estomac au moment d’aller se coucher. Par ailleurs, les boissons à base de caféine sont très néfastes pour le sommeil.
  • Évitez les médicaments pour dormir. Ils sont contre-indiqués pendant la grossesse. Si malgré tout, vous souhaitez y recourir, demandez l’avis de votre médecin.

Même après l’arrivée du bébé, les cauchemars sont susceptibles de continuer si le sentiment d’insécurité persiste. Il n’y a aucune inquiétude à avoir, ils partiront avec le temps.

Les rêves resteront à jamais un mystère passionnant. Chez les futures mamans, il ne fait aucun doute que la grossesse ne provoquera pas systématiquement des cauchemars. Il est fort probable que l’idéalisation de votre nouvelle vie avec votre petit volera la vedette de vos rêves dans les bras de Morphée.

Peut-être passerez-vous une mauvaise nuit ce soir, mais, une fois votre enfant dans vos bras, vous saurez que votre rêve le plus cher s’est enfin réalisé.