Les actions de l’UNICEF pour protéger les enfants

12 novembre 2019
Le travail de l'UNICEF dans le domaine des droits de l'enfant est reconnu dans le monde entier. Il s'agit d'actions qui permettent de respecter les droits fondamentaux des enfants.

Le fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a été créé en 1946 dans le but de venir en aide aux enfants qui souffraient des conséquences indirectes de la Seconde Guerre mondiale. Finalement, sa mission s’est élargie et l’UNICEF travaille aujourd’hui dans 57 pays à travers le monde. Y compris dans certains pays développés.

Tout d’abord, la priorité de l’UNICEF est d’assurer le respect des droits fondamentaux et la protection des enfants. La Convention relative aux droits de l’enfant définit les droits de l’enfant. C’est un document qui constitue la base fondamentale de toutes les actions entreprises par l’agence des Nations Unies en faveur des enfants.

Dans ce qui suit, nous allons examiner quelques éléments pour en savoir plus sur les actions de l’UNICEF visant à protéger les enfants ainsi que les droits de l’enfant.

La Convention relative aux droits de l’enfant

Ce traité est sans doute celui qui fait le plus consensus. Il contient en effet des dispositions sur les droits de l’enfant et les libertés civiles. Ces dispositions comprennent des lignes directrices sur l’environnement familial, la santé, l’éducation, les loisirs, la culture et certaines mesures clés pour la protection des enfants.

Une classe en extérieur

Les principes directeurs de la Convention sont :

  • tout d’abord, la lutte contre la discrimination.
  • l’intérêt supérieur de l’enfant.
  • le droit à la vie, à la survie et au développement.
  • et, enfin le droit à la participation.

Le traité est divisé en trois types de droits : le droit à la survie et au développement, le droit à la protection et le droit à la participation.

Toutes les mesures prises par l’UNICEF pour protéger les enfants respectent les valeurs et les principes définis dans ce traité. Elles sont également fondées sur sa propre expérience et sur les recherches qu’elle a mené. En effet, l’UNICEF encourage les facteurs qui tendent à donner aux enfants le meilleur départ possible dans la vie et qui les aident à survivre et à se développer.

Actions de l’UNICEF pour la survie et le développement des enfants

La survie et le développement de l’enfant sont l’une des mesures d’action les plus importantes de l’UNICEF dans son travail de protection des enfants. Dans ce cadre, l’agence adhère aux Objectifs 4 et 6 du Millénaire pour le Développement (OMD). Ces derniers sont la réduction de la mortalité infantile et la lutte contre le paludisme.

Pour atteindre ces objectifs, l’un des principaux objectifs de l’UNICEF est de veiller à ce que les jeunes enfants reçoivent des soins médicaux adéquats. Et ce avant même leur naissance. La protection de la santé doit être complète.

Pour y parvenir, l’UNICEF encourage et fournit une aide technique et financière à divers programmes nationaux et communautaires. Cette aide se focalise ainsi entre autre sur des programmes d’éducation et d’intervention axés sur la santé et la nutrition.

Ainsi, la priorité est donnée aux programmes de vaccination et à la prévention de maladies. Parmi elles, le paludisme, l’anémie, ou encore la lutte contre des maladies comme la diarrhée ou les maladies respiratoires. Enfin, la priorité est également mise sur des programmes de soins aux femmes enceintes, l’accouchement et des soins postnatals.

L 'UNICEF fonde des projets pour l'inclusion des enfants à l'école

L’éducation primaire et l’égalité des sexes

Parmi les mesures prises par l’UNICEF pour protéger les enfants, l’éducation occupe une place très importante. En effet, l’agence travaille en étroite collaboration avec les gouvernements nationaux et d’autres agences des Nations Unies. Il s’agit d’allouer des fonds pour l’éducation primaire universelle et promouvoir l’égalité des sexes.

Les enfants exclus et ceux qui appartiennent à des groupes vulnérables ou défavorisés sont la priorité de l’agence. L’UNICEF soutient donc toutes les actions qui contribuent à améliorer l’éducation de ces enfants. Cela comprend un bon nombre d’initiatives en matière de santé et d’éducation. Ces projets visent tous à améliorer la capacité de développement des enfants qui commencent l’école.

Un autre axe fondamental de l’action de l’UNICEF pour la protection des enfants est l’égalité des sexes. Les efforts à cet égard visent ainsi à encourager et à soutenir les programmes locaux qui promeuvent l’égalité des droits entre les garçons et les filles. L’objectif est la réduction de la discrimination fondée sur le sexe mais aussi d’autres inégalités similaires.