Les 9 questions les plus fréquentes sur l’allaitement

· 8 mai 2018
Pour tous les parents, et surtout dans le cas des parents d'un premier enfant, il y a toute une série de doutes qui se posent à la naissance du bébé. Quelles sont les questions les plus fréquentes sur l'allaitement ?

L’allaitement maternel peut être une étape difficile pour de nombreuses mamans, spécialement pour les jeunes mères. Beaucoup de mythes existent autour de cette pratique naturelle ; bien qu’il y ait suffisamment de matériel de recherche aujourd’hui, les questions sur l’allaitement ne manquent pas.

La majorité des femmes sont capables d’allaiter leurs enfants. Les expériences contraires sont peu nombreuses et la plupart d’entre elles peuvent être résolues avec l’aide d’un spécialiste; des centres d’aides ou d’assistance à l’allaitement ont été mis en place à cet effet.

Parmi les doutes les plus courants sur l’allaitement maternel, on trouve la préoccupation de produire assez de lait ou la capacité de bien nourrir le bébé. Il est certain que la pratique améliorera la technique et également la production, il suffit de se détendre et de se connecter avec le bébé.

Les questions les plus fréquentes sur l’allaitement

Quel est le bon moment pour allaiter ?

La réponse est immédiatement. Le plus naturel est que la mère accueille le nouveau-né et le place sur son sein afin qu’il commence à téter. Même si la baisse de lait peut prendre du temps, surtout dans les cas de césariennes, la succion aide dans le processus.

Comment peut-on savoir si la production de lait est suffisante ?

A travers la succion, les bébés sont responsables de l’augmentation de la production de lait. C’est pourquoi il est important, surtout dans les premiers jours, que la maman allaite son bébé à la demande. Il faut aussi faire attention à la position; le visage de l’enfant doit être devant le sein et sa bouche doit prendre tout le mamelon.

L'allaitement peut être une étape difficile pour certaines mères

Quelle quantité doit manger un bébé ?

Le bébé doit manger jusqu’à satisfaction. L’idéal est qu’il prenne un sein entier avant de prendre l’autre. Ceci est recommandé car le lait qui sort à la fin possède une plus grande quantité de graisse et contribue à la prise de poids de l’enfant.

Une autre question couramment posée au sujet de l’allaitement maternel est la fréquence à laquelle le bébé doit manger. Au cours des premiers jours, le nouveau-né doit allaiter à la demande ; cela aidera la mère à augmenter sa production de lait. Au fil des mois, il régulera lui-même ses prises alimentaires journalières.

Si les seins sont douloureux, faut-il cesser d’allaiter ?

Il est normal pour les jeunes mères d’avoir des cicatrices dans les mamelons, mais tant qu’il n’y a pas de sang, le bébé peut continuer à être allaité. Pour soulager la douleur, on peut cesser d’utiliser le sein souffrant et donner l’autre jusqu’à ce qu’il guérisse. Rappelons qu’il est également important de surveiller l’apparition d’une mammite.

Afin de libérer le lait du sein qui récupère, on peut utiliser un extracteur de lait. Si le sein est rouge, dur ou sensible au toucher, il est préférable de consulter un médecin.

Peut-on extraire le lait et le donner dans un biberon ?

Pendant les premiers jours après la naissance, il est conseillé d’éviter les biberons ou les tétinesLes bébés apprennent à téter et ces accessoires peuvent prêter à confusion dans leur texture. Si la maman estime que ses seins sont trop pleins, il est recommandé qu’elle les offre à son bébé.

Les « tétines d’allaitement » sont-elles conseillées ?

Auparavant, l’utilisation des « tétines d’allaitement » était recommandée pour les mères avec des mamelons rentrés ou plats. Cependant, cette condition n’est en aucun cas une limitation pour allaiter le petit. Par la succion, le bébé trouvera un moyen de faire sortir le téton dont il a besoin pour se nourrir.

Peut-on allaiter si les seins ont des prothèses ?

Voici une des questions les plus fréquemment posées au sujet de l’allaitement. Les opérations d’implantation des seins n’affectent pas les glandes mammaires, responsables de la production de lait. Rien n’indique non plus que les prothèses possèdent un effet sur le lait ou sa production.

Pendant l'allaitement, il est important d'avoir une alimentation saine

Quel type d’alimentation doit avoir une mère qui allaite ?

La règle d’or est que tout ce dont la mère a du mal à digérer, sera la même chose pour le bébé. Certains aliments peuvent provoquer des gaz chez le bébé et, par la suite des coliques indésirables. Pour cela, il est recommandé de diminuer la consommation de lactose, de céréales et de farines raffinées.

Le bébé doit-il boire de l’eau pendant l’allaitement ?

Les bébés qui allaitent à la demande reçoivent ce dont ils ont besoin pour être hydratés et nourris; il n’est donc pas conseillé de leur donner de l’eau ou tout autre type de liquide. A partir de six mois, le spécialiste introduira de nouveaux éléments dans l’alimentation de l’enfant.