Le modèle TPACK pour les enseignants

27 janvier 2020
Le modèle TPACK fait référence à différentes connaissances que les enseignants doivent maîtriser de manière interdépendante afin d'intégrer la technologie dans l'enseignement. Nous en apprendrons davantage sur les caractéristiques de ce modèle dans l'article suivant.

Le modèle TPACK (Technology, Pedagogy, And Content Knowledge), ou Technologie, Pédagogie et Contenu disciplinaire, en français, a été formulé par Mishra et Koehler (2006). Ce modèle a été élaboré sur la base des études de Lee Shulman (1986), philosophe et psychologue spécialisé dans le domaine de l’éducation et de la formation des enseignants.

Caractéristiques du modèle TPACK

Le modèle TPACK a été conçu pour permettre aux enseignants d’intégrer efficacement les TIC (technologies de l’information et de la communication) dans leur environnement éducatif, et se compose de trois compétences principales :

  • Connaissance du contenu de la matière ou de la discipline (ce qu’il faut enseigner).
  • Connaissances pédagogiques (comment enseigner).
  • Connaissances technologiques (outils, ressources et applications technologiques).

Ainsi, le modèle indique que les connaissances sur le sujet (CK, Content Knowledge), les connaissances pédagogiques (PK, Pedagogy Knowledge) et les connaissances technologiques (TK, Technology Knowledge) ne devraient pas fonctionner de façon isolée, mais devraient le faire de façon interreliée afin de pouvoir générer de nouvelles connaissances.

Le graphique suivant est un diagramme de Venn qui sert à montrer comment quatre autres formes de connaissances sont dérivées de l’interaction des trois formes principales de connaissances. Ainsi, on peut identifier les sept formes de connaissances qui composent le TPACK.

Le modèle TPACK
Creative Commons Attribution-Partage à l’identique 3.0 Unported

Connaissance pédagogique du contenu (PCK)

Il s’agit de connaissances sur la façon d’enseigner une matière particulière en fonction de son contenu spécifique. En d’autres termes, c’est la connaissance de la didactique du contenu qui permet à l’enseignant de transformer le sujet pour l’enseigner.

Pour ce faire, il doit l’interpréter et trouver la forme, les ressources et la méthodologie pour y travailler avec ses élèves. De plus, cette connaissance implique de connaître les particularités de chaque étudiant et ses connaissances préalables.

Connaissance technologique du contenu (TCK)

C’est la connaissance des technologies spécifiques les mieux adaptées pour enseigner un contenu. Il s’agit donc de connaissances sur des programmes et des applications spécifiques et appropriés pour enseigner les mathématiques, la biologie ou les études sociales.

Connaissance pédagogico-technologique (TPK)

Ces connaissances ont trait à l’utilisation des TIC en classe. Les conditions qui doivent être données pour les utiliser correctement et les aspects positifs et négatifs de leur utilisation.

Connaissance pédagogico-technologique du contenu (TPACK)

C’est la connaissance qui indique l’intégration de toutes les connaissances, les principales et l’interaction entre elles. Si l’enseignant maîtrise ces connaissances, cela signifie qu’il connaît le contenu disciplinaire de la matière qu’il enseigne.

salle de classe

Il connaît également les méthodes d’enseignement les plus appropriées pour l’enseignement de cette discipline particulière. Il connaît également les situations et les besoins d’apprentissage de ses élèves. Enfin, il sait comment intégrer efficacement la technologie pour mieux enseigner le contenu.

Le modèle TPACK pour un apprentissage significatif

Aujourd’hui, la présence de la technologie dans tous les domaines de notre vie est indéniable. Dans le domaine de l’éducation et en ce qui concerne la formation des enseignants, le modèle TPACK représente un bon cadre théorique et pratique sur les connaissances et les compétences que les enseignants devraient maîtriser.

De pair avec la connaissance des besoins de chaque élève, le modèle TPACK met en évidence la nécessité d’intégrer les connaissances que possèdent les éducateurs. En d’autres termes,la connaissance de la matière, les connaissances pédagogiques et les connaissances technologiques doivent être en corrélation. Tout cela permet de réaliser un enseignement efficace et un apprentissage significatif.