Le côté positif des crises de colère des enfants

· 13 novembre 2018
En tant que parent, vous vous êtes certainement déjà retrouvé dans une situation inconfortable à cause des crises de colère de votre enfant. Cependant, bien qu’il semble difficile de les tolérer elles sont le signe que vos enfants ont un développement émotionnel correct.

Que sont les crises de colère ? Dans les premières années de la vie d’un enfant il n’existe pas le concept d’auto-régulation. Les émotions des enfants peuvent changer soudainement et sont à l’origine de certaines crises de colère.

Voir un enfant agité, criant ou pleurant n’est pas le panorama le plus attirant que l’on puisse imaginer. Sans aucun doute, ce genre de situation vous fera honte et vous stressera mais si vous connaissez les répercussions positives des crises de colère, tout cela vous paraitra moins grave.

Chaque étape d’apprentissage consciente requiert la volonté de souffrir d’une blessure à l’estime de soi. C’est pour cela que les enfants en bas âge apprennent aussi vite avant d’être conscient de leur importance.

-Thomas Szasz-

Bénéfices surprenants des crises de colères des enfants

Si elles sont gérées correctement, les crises de colère sont d’un grand bénéfice pour le développement cérébral de l’enfant. Quand les enfants naissent, leur cerveau, n’est pas encore complètement développé.

La génétique pose les bases et chaque expérience de vie finit de lui donner sa structure définitive. La manière de gérer les frustrations des petits dépend de la manière dont ils s’y confronteront adultes.

Ils expulsent du cortisol de leur organisme. Les larmes contiennent du cortisol qui est l’hormone du stress. Quand les petits pleurent ils libèrent le stress de leur corps.

De plus, les pleurs réduisent la pression artérielle et augmentent la sensation de bien-être émotionnel au moment de recevoir le réconfort de l’être cher. Avez-vous remarqué qu’après une crise de colère l’humeur des enfants s’améliore considérablement ?

Les pleurs éclaircissent les idées. Au moment des crises de colère les enfants entrent en conflit et expriment des émotions peu saines. Avec la rage et la frustration évacuées hors de leur esprit, leurs idées s’éclaircissent et ils peuvent apprendre quelque chose de nouveau.

Quand l’enfant ne peut pas se concentrer ou écouter, il y a généralement un blocage émotionnel qui l’empêche de progresser. Pour que l’apprentissage se déroule bien vos enfants doivent être heureux et détendus.

crises de colère

La qualité du sommeil s’améliore. Vous pourrez souvent penser que le meilleur pour contrer une crise de colère est de l’éviter mais ce n’est pas totalement vrai. De la même manière que cela arrive aux adultes, le stress et les situations négatives arrivent durant les périodes de repos des enfants.

C’est la raison pour laquelle il est recommandé de ne pas chercher à éviter à tout prix une crise de colère mais de chercher une manière saine d’aider votre enfant à exprimer ses émotions et à avoir une nuit avec un sommeil réparateur.

Et si cela ne suffisait pas

Vos enfants se sentent rassurés en pouvant vous exprimer comment ils se sentent. Beaucoup de petites colères d’enfants arrivent car ils sont en train d’accepter une réponse négative que vous leur avez donnée.

La crise de colère est une expression qui exprime comment on se sent en face de cette réponse. Le trouble émotionnelle est une opportunité de montrer de l’empathie avec ses peines et de les aider à mieux les communiquer. Cela renforce également la connexion entre les parents et les enfants.

Les enfants font une chose que les adultes ont oublié comment faire. Au fur et à mesure qu’un enfant grandit il pleure e moins en moins.

Cela est dû, en partie, au fait qu’ils ont commencé à réguler leurs émotions, mais également, au fait qu’ils essayent de s’adapter à une société qui n’approuve pas totalement l’expression des émotions. Un enfant qui manifeste ce qu’il ressent n’accumule pas des sensations ou des expériences négatives.

crises de colère

Les crises de colère améliorent le comportement à long terme. Parfois, les enfants s’expriment en utilisant des méthodes telles que l’agressivité ou la négation face à l’autorité à la maison.

Quand ils arrivent au maximum, ils expulsent tout. Tout ce qui les empêche de montrer leur côté doux et coopératif qu’ils ont par essence.

Comment en tirer avantage ?

Lorsqu’un de vos enfants se retrouve face à un de ces épisodes de troubles, vous pouvez également le tirer à votre avantage. Vous pourrez apercevoir votre reflet en eux parfois et comprendre ce qu’ils ressentent car vous aussi en êtes passé par là à un moment.

Supporter les crises de colère des enfants vous aidera à affronter vos propres défis émotionnels. Assurez-vous que communiquer et exprimer ses émotions soient une habitude familiale pour optimiser la sensation collective de bien-être.

Les personnes qui verbalisent leurs sentiments et les partagent avec ses êtres chers sont plus heureuses et en meilleure santé.

Rappelez-vous que chaque situation est propice à l’apprentissage et à l’enrichissement pour votre travail en tant que parent et pour la vie de vos enfants.