Le conformisme à l'adolescence

Les adolescents ont tendance à se conformer à leur groupe de pairs pour éviter d'être rejetés. Comment les amener à être eux-mêmes?
Le conformisme à l'adolescence

Dernière mise à jour : 27 septembre, 2021

L’adolescence est une étape compliquée pour les jeunes, car de nombreux changements surviennent et ils sont en pleine recherche de leur identité. Pendant cette période, il est courant de remarquer un certain conformisme chez certains adolescents. Car ils sont très vulnérables aux pressions de leur groupe de pairs. La conséquence finale est qu’ils cessent de lutter pour être eux-mêmes.

Heureusement, cette attitude diminue avec le temps, au fur et à mesure que le jeune construit son identité et devient plus autonome. Lorsqu’il est capable de penser et d’être lui-même, il parvient également à résister à la pression de son groupe de pairs.

“Le conformisme est le geôlier de la liberté et l’ennemi de la croissance.”

-John F. Kennedy-

A quoi fait référence le conformisme?

Un groupe d'adolescents qui consomment de l'alcool dans une chambre.

Le conformisme implique tous les changements d’opinion ou de comportement d’une personne qui se produisent à la suite de la pression exercée par d’autres sur elle.

Parfois, cette pression du groupe n’est pas tout à fait réelle. Mais c’est l’adolescent lui-même qui agit en fonction de ce qu’il pense à propos du groupe. Dans d’autres cas, la pression est réelle.

Le groupe d’amis est très important à cette étape et il aide les adolescents à construire leur identité. Le problème se pose lorsque les jeunes sont trop conformistes ou trop dépendants de leurs amis. Cela peut avoir des conséquences négatives sur le développement de leur identité.

Quelles sont les causes du conformisme?

Les causes peuvent être multiples et selon Solomon Asch, les plus importantes sont les suivantes:

  • Pensées d’infériorité: certains jeunes pensent que les idées du groupe ont plus de valeur que les leurs et sont aussi beaucoup plus fiables. Pour cette raison, les adolescents ayant une faible estime de soi ont tendance à se conformer plus facilement que les autres. Et en viennent à intégrer ces idées ou valeurs comme les leurs. Logiquement, les facteurs personnels et les caractéristiques du groupe jouent également un rôle ici.
  • Besoin d’appartenance: de nombreux adolescents suivent les opinions ou les idées du groupe juste pour être acceptés, même s’ils ne partagent pas la même opinion. La peur d’être rejeté les amène à se conformer publiquement au groupe, même s’ils ne le font pas en privé.
  • Le type d’attachement pendant l’enfance: On a vu que l’attachement insécurisé rend l’enfant plus enclin au conformisme à l’adolescence.

Comment aider les jeunes?

L’adolescence est une étape compliquée et il est très important d’établir des limites et des règles claires dès l’enfance. Celles-ci doivent être adaptées à chaque âge et avec les conséquences correspondantes en cas de non-respect.

Dans cette optique, les parents peuvent accompagner les enfants des manières suivantes:

  • Motiver les aspirations et les rêves.
  • Éviter les luttes de pouvoir et leur permettre de ressentir eux-mêmes les bons ou les mauvais résultats de leurs actions.
  • Maintenir une communication fluide et encourager un dialogue honnête, sans éviter les sujets difficiles.
  • Aider les enfants à détecter ces situations de conformisme afin de les stopper et aspirer à atteindre leur meilleure version.
  • Travailler avec eux les pensées et les croyances qui les limitent.
  • Éduquer les adolescents pour promouvoir la confiance en soi, pour s’assurer qu’ils ont une bonne estime de soi et une force suffisante. De cette façon, ils peuvent devenir des adolescents non influencés et des adultes qui réussissent.
Une mère avec son fils adolescent.

A propos du conformisme à l’adolescence…

Toutes les personnes ont tendance à se conformer pour être acceptées par les autres et les adolescents ne font pas exception.

L’adolescence est une étape où l’acceptation de l’environnement est essentielle. Pour cela, s’ils doivent suivre les pensées ou les idées de leur groupe de pairs, ils le feront même s’ils ne les partagent pas.

Il est important de travailler avec les adolescents sur tous ces aspects. Nous devons leur faire comprendre qu’ils doivent être eux-mêmes et s’efforcer toujours d’être leur meilleure version. Sans rivaliser avec qui que ce soit et uniquement pour leur propre satisfaction.

Un adolescent avec une bonne estime de soi sera moins conformiste et manipulable par ses pairs.

Cela pourrait vous intéresser ...
Connaissance et acceptation de soi à l’adolescence
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Connaissance et acceptation de soi à l’adolescence

Dans une société de plus en plus superficielle et difficile à affronter, l'acceptation de soi peut être complexe pour les adolescents. Comment les ...