La responsabilité éducative des parents

16 juin, 2019
L'éducation est trop importante pour que les parents la délaissent et ne la laissent qu'entre les mains des enseignants. Nous analysons les responsabilités éducatives des parents.

La responsabilité éducative des parents à l’école fait partie des piliers d’une éducation de qualité. Une action coordonnée entre l’école et la famille est fondamentale. On garantira ainsi une éducation en tant que telle.

Si l’école et les parents s’entendent bien, la confiance sera toujours plus fluide. Les parents et les enseignants savent qu’ils se trouvent dans des espaces différents. On démontrera néanmoins qu’ils sont complémentaires.

Relation famille-école : la responsabilité éducative des parents

Dans le livre La participation des parents à l’école de Pulpillo Ruiz y Ambrosio J.(1982), on établissait qu’un grand changement dans la relation famille-école était en train de se produire. Les changements survenus dans ce domaine sont évidents.

La relation parents-école est une relation qui a toujours existé et qui est en constante évolution. Auparavant, les parents confiaient toutes les responsabilités éducatives de leurs enfants aux écoles. Autrement dit, ils s’inquiétaient peu de leur mise en pratique.

Petit à petit, les parents changent leur attitude. Ils commencent à s’inquiéter de la manière d’éduquer leurs enfants à l’école. En Espagne, avant la LODE (Ley Orgánica del Estado, la Loi organique de l’État, promulguée en 1967), les parents n’accédaient aux écoles que de manière individuelle.

Ils participent aujourd’hui à la gestion de l’établissement aussi en tant que collectif. De plus, ils sont y compris des représentants en son sein. En effet, ils sont élus par un collectif d’autres parents.

Responsabilité éducative des parents : son importance

Il est fondamental que famille et école soient en relation. En effet, de nombreuses raisons existent pour stimuler la participation des parents dans la vie scolaire. Ladite participation entraîne des effets tels que :

  • Meilleure estime de soi des enfants.
  • Relations familiales plus positives.
  • Meilleur rendement scolaire.
  • Attitude des parents plus engagée envers l’école.
Une élève montre la mappemonde avec son doigt

Quant à eux, les enseignants, en constatant cette participation des parents, ils obtiennent également des conséquences positives :

  • Meilleure communication des objectifs qu’ils souhaitent atteindre.
  • Meilleure diffusion des méthodes qu’ils utilisent.
  • Plus grande transparence du modèle et de chacun de ses processus de formation.

Plus les parents participent dans la prise de décisions, plus la décision prise sera efficace. Il s’agit par conséquent d’une collaboration continue des parents avec les professeurs. Les parents ne doivent pas pour autant oublier leurs propres responsabilités.

Lisez également :
Ce n’est pas « aider » ma femme, mais plutôt partager la responsabilité avec elle

Responsabilité éducative des parents partagée avec les enseignants

Les parents doivent partager avec les enseignants les responsabilités telles que la transmission de normes, de valeurs, de coutumes, etc. La socialisation des enfants commence avec les parents. C’est pourquoi il est important que la transmission de valeurs de tout type soit quelque chose de très proche pour eux.

  • Le développement d’habitudes sociales d’autonomie. Il revient aux parents d’enseigner à l’enfant des stratégies pour être indépendant. Ils doivent également les éduquer en termes d’hygiène, de repas et de vêtements. Sans oublier les capacités émotionnelles, comme l’affirmation de soi.
  • Enseignement de connaissances ou de stratégies éducatives. Les parents peuvent enseigner aux enfants des stratégies pour développer leurs connaissances. Par exemple, ils peuvent leur enseigner à étudier.
  • Respect des règles et des responsabilités familialesLa tâche de faire connaître ces règles fait partie de la responsabilité éducative des parents. Il ne faut tout de même pas oublier que cette tâche doit être partagée avec les enseignants d’une forme proche et simple.

Les parents regroupés en collectifs : l’AMPA

La figure de l’AMPA (Asociación de Padres y Madres de Alumnos, Association espagnole de parents d’élèves) a pour rôle -dans de nombreux établissements scolaires- de faire participer activement les familles. On garantit ainsi l’intervention des parents dans les écoles.

Les parents qui composent les AMPA possèdent souvent un but fondamental. Ils souhaitent atteindre des objectifs communs de propositions et d’alternatives pour enrichir l’éducation de leurs enfants. Les familles doivent avoir à l’esprit que participer dans la vie scolaire avec l’AMPA doit les aider à obtenir le développement intégral des enfants.

Une autre des tâches intéressantes de cette association est de former les familles aux critères éducatifs et à l’évolution de leurs enfants. L’AMPA essaie normalement d’impliquer les parents dans ce qui concerne l’éducation des élèves ainsi que dans leurs propres responsabilités éducatives.

Une professeure en classe avec ses élèves

Réunions parents-professeurs

Ces réunions parents-professeurs devraient servir à aider l’éducation globale des enfants. De nombreux enseignants ont l’impression que les parents ont tendance à réaliser un contrôle pendant les réunions. Il est fondamental d’oublier cette intention de contrôle. Il faut surtout chercher la collaboration sincère.

Les deux parties, enseignants et parents, devraient voir la réalité éducative comme un chemin sur lequel partager des actions coopératives et chercher un but commun : la formation intégrale de l’élève.

En conclusion, les parents ne devraient pas abandonner leurs responsabilités éducatives. Ils ne doivent pas penser que dans l’établissement scolaire, les professeurs s’occuperont à 100 % de l’éducation des enfants. En définitive, leur rôle est aussi important que celui des enseignants.