La langue géographique chez les enfants

· 11 novembre 2018
La langue géographique chez les enfants est un problème qui ne se manifeste que chez certains nourrissons. Cependant, vu l'étrangeté des symptômes qu'elle provoque elle cause beaucoup d'interrogations chez les jeunes parents.

La langue géographique chez les enfants se présente habituellement sans douleur, dans la plupart des cas. Bien que certains cas soient accompagnés d’une gêne et d’irritation. Par conséquent, il est important que vous sachiez comment aider votre enfant à surmonter cette maladie.

Qu’est-ce que la langue géographique ?

C’est une maladie inflammatoire de la langue. Elle provoque l’apparition de points irréguliers qui font penser à la forme d’une carte géographique. Les points sont généralement rouges et leur bord sera blanc.

Son nom officiel est glossite migratoire bénigne. Ce nom est principalement dû au fait que les taches se déplacent sur toute la surface de la langue.

En règle générale, ces taches apparaissent sur la pointe, le haut et les bords parallèles de la langue. De plus, dans certains cas, elles peuvent atteindre la partie ventrale de la langue.

Bien qu’il s’agisse d’une maladie persistante, elle est totalement bénigne et ne représente donc aucun danger pour la santé des enfants.

Quels sont les symptômes de la langue géographique chez les enfants ?

La maladie apparait fréquemment sous forme de plaque lisse et brillante dont la taille augmente progressivement. Bien que ces taches soient indolores, elles peuvent provoquer une gêne, une sensation de brulure ou encore des démangeaisons sur la partie touchée.

Cela survient régulièrement lors de la consommation de produits épicés ou acides.

La langue géographique provoque une perte des papilles gustatives sur la zone touchée. Cela touche une zone superficielle et donc n’affecte pas le sens du goût.

De plus, les papilles sont renouvelées rapidement et continuellement. La durée d’une langue géographique peut varier selon les enfants. Cela peut prendre entre une semaine et un mois voire plus.

langue géographique

C’est une maladie transitoire. C’est-à-dire son apparence change quotidiennement voire en quelques heures. De plus, c’est une maladie persistante ou chronique. C’est-à-dire qu’elle peut survenir plusieurs fois au cours de la vie d’un patient.

Cependant, si vous remarquez que la langue de votre enfant est enflée, qu’il a des difficultés à respirer, parler, avaler ou mâcher, une autre maladie plus grave peut en être la cause. Consultez immédiatement un médecin.

Les causes de la glossite migratoire bénigne

Bien que les causes de cette maladie soient encore inconnues, on pense qu’elle est due à un déficit en vitamine B. De plus, les médecins y associent des facteurs émotionnels tels que le stress et l’anxiété.

Ils ont également fait le lien avec des irritants tels que les acides, les aliments épicés, les aliments très chauds ou encore l’alcool et le tabac.

D’autre part, la langue géographique chez les enfants est liée à des rhinites ou à de l’asthme.

« Bien qu’il s’agisse d’une maladie persistante, elle est totalement bénigne et ne représente donc aucun danger pour la santé des enfants »

Existe-t-il un traitement contre la langue géographique ?

Lorsque l’on ne connait pas exactement la cause, il n’y a pas de traitement spécifique. De base, les médecins conseillent d’éviter les facteurs susceptibles de provoquer davantage d’irritation ou d’inconfort.

de plus, ils suggèrent une excellente hygiène bucco-dentaire en se brossant les dents et la langue avec une brosse aux poils très doux. Vous pouvez également utiliser une gaze stérile pour nettoyer les résidus de nourriture sur la langue de l’enfant.

Par ailleurs, les enfants plus âgés doivent utiliser des bains de bouche avec des antiseptiques oraux qui contiennent de la chlorhexidine. Si la gêne persiste, vous pouvez appliquer un gel antihistaminique sur la zone de desquamation. Cela aidera à régénérer les papilles plus rapidement.

Une autre suggestion consiste à observer les aliments que l’enfant consomme. Certains aliments tels que le kiwi, la banane, le melon, les noix, le vinaigre et la tomate favorisent l’apparition de la langue géographique chez les enfants.

langue géographique

Ce que vous devez savoir sur la langue géographique

Vous pouvez être rassuré en apprenant que c’est une maladie bénigne. Bien que cela puisse durer longtemps chez certains enfants, elle ne génère généralement pas de douleurs. Elle est provoquée par des facteurs externes que vous pouvez contrôler.

Cela ne nécessite pas de traitements rigoureux ni couteux ni d’analyses spécifiques.

Il est important de souligner que ce n’est pas quelque chose de commun chez les bébés. Cependant, c’est quelque chose d’assez fréquent chez les enfants. Cela est très peu fréquent chez les jeunes adultes. En revanche, on constate plus de cas chez les femmes que chez les hommes.

Pour conclure, en tant que parents préoccupés par le bien-être de nos enfants, nous vous conseillons de suivre ces recommandations pour éviter et guérir la langue géographique chez les enfants. Bien évidemment, une consultation chez un médecin s’impose lorsque vous voyez apparaitre les premiers symptômes.