La gastro-entérite : que faut-il savoir sur cette infection ?

· 20 septembre 2018
L'inflammation gastro-intestinale ou gastro-entérite touche souvent les plus petits à la maison. On la confond souvent avec de simples douleurs d'estomac. Quand la douleur persiste durant plusieurs jours et s'accompagne de symptômes durant plusieurs jours on peut alors parler de gastro-entérite chez les enfants.

Aussi appelée grippe intestinale, la gastro-entérite est une maladie courante chez les enfants et les adultes. Nous la reconnaissons grâce à la présence de douleurs, de coliques, diarrhées ou vomissements. Dans le cas des jeunes enfants cela peut-être plus facile à traiter mais cela demande tout de même quelques soins.

Dans la suite de cet article nous vous présentons quelques faits importants que tout parent devrait connaitre au sujet de la gastro-entérite chez les enfants.

Les symptômes les plus courants

L’un des symptômes les plus courants chez les jeunes enfants est la présence de diarrhée très importante. La douleur d’estomac et des vomissements sont également des symptômes qui l’accompagnent souvent.

Il est important de souligner que même si l’enfant a une inflammation des intestins cela ne s’accompagnera pas obligatoirement de vomissements.

Des nausées et de la fièvre viennent habituellement compléter la liste des symptômes bien qu’ils puissent être différents selon les individus. De plus, les enfants qui sont confrontés à cette douleur présentent également des problèmes secondaires comme l’irritation de la peau du postérieur ou de la région anale.

L’infection disparait parfois toute seule. Cependant, les adultes doivent surveiller des changements comme une montée de la fièvre ou encore la déshydratation. Ces symptômes peuvent avoir des conséquences importantes pour le patient et entrainer des complications pour la santé de l’enfant.

gastro-entérite

Les raisons multiples

L’inflammation gastro-intestinale chez les enfants peut avoir des origines multiples. Lorsque nous observons que le tout petit a des douleurs abdominales, de la diarrhée ou des vomissements nous pensons généralement qu’il s’agit d’un virus. Cependant, sachez que cela peut avoir plusieurs causes possibles.

Bien évidemment, la gastro-entérite peut avoir pour origine un rotavirus, un adénovirus ou une autre infection similaire. Cependant, des bactéries comme la salmonelle et la bactérie campylocter peut également provoquer ces mêmes symptômes chez l’enfant.

En plus de ces nombreuses raisons on peut également trouver des raisons diététiques, des maladies inflammatoires ou encore le résultat d’une autre maladie. Cela est moins courant chez les tous petits mais cela peut venir également de: colites ulcéreuses, d’hypertiroïdie, de la maladie de Crohn etc

Les différents types de gastro-entérite chez les enfants

Avoir plus d’informations sur l’origine de la maladie chez les enfants est possible en passant par l’observation de la diarrhée. Par exemple, lorsqu’il s’agit d’une bactérie ingérée par un aliment en décomposition les excréments sont généralement liquides et représentent une perte d’eau en quantité importante pour le petit. Ce dernier ira souvent aux toilettes.

Dans le cas où une salmonelle serait à l’origine les selles seront accompagnées de mucosités et seront un peu solides. Dans ces cas-là l’enfant peut se sentir très mal et être sujet à une fièvre importante.

Quelques mesures à prendre

Si l’enfant est pris par des vomissements il est préférable d’attendre 60 à 90 minutes avant de lui donner quelque chose à manger ou de le laisser ingérer un liquide. L’objectif est de ne pas irriter plus l’intestin pour qu’il arrête d’expulser. Cette règle doit toujours être appliquée lorsque l’enfant n’est pas déshydraté.

Il existe des médicaments et des aliments spécialement destinés à réhydrater l’enfant lorsqu’il est dans une phase stable. C’est à dire une fois que les vomissements et diarrhées auront été stoppées. Le sérum physiologique est surement la meilleure option dans ces cas-là. On peut l’administrer par voie orale ou en intraveineuse.

Si l’enfant passe plus de 3 jours à expulser les aliments il vaut mieux se diriger vers un médecin immédiatement. Ayez le même réflexe si vous vous retrouvez confronté à une brusque montée de la fièvre ou à une déshydratation sévère.

Comment savoir si un enfant est déshydraté ?

La quantité de liquide expulsé et le temps que l’enfant passe sans avoir ingéré d’aliment solide ou liquide nous donne une piste pour connaitre son niveau de déshydratation. Cependant, le corps nous donne également de nombreux signaux très clairs pour en savoir plus sur la situation.

gastro-entérite

Les signaux les plus évidents sont une bouche et des lèvres sèches, desséchées, la peau blanche ou pale, des cernes ou encore une faible quantité d’urine. Devant ces preuves il est recommandé de commencer à lui administrer du sérum physiologique, de l’eau ou encore de l’eau de cuisson de riz. Durant la maladie nous devons éviter les jus acides.

Soigner le régime alimentaire pendant et après la maladie

Un  aspect important durant la maladie et durant sa récupération est l’aspect nutritionnel de l’enfant. Vous devez éliminer les aliments gras, frits ou le lactose  durant toute la maladie et les jours qui la suivent.

Les produits acides et les friandises sont également peut recommandés car ils peuvent augmenter l’irritation des intestins. La gastro-entérite chez les enfants se soigne principalement avec un régime alimentaire sain.

On utilise l’eau de cuisson de riz dans ce genre de situations et peut amener des résultats incroyables. Lorsque la gastro-entérite d’un enfant est enfin soignée on peut remarquer que son appétit augmente nettement.