La dixième semaine de grossesse

· 8 octobre 2018
Lors de la dixième semaine de grossesse, l'on commence à remarquer la croissance du ventre de la mère. Le bébé a ainsi atteint une taille de 3 à 4 centimètres. En outre, pendant cette étape, il est normal que la mère prenne du poids : de 1 à 1,5 kg. Si elle attend des jumeaux, il est possible que cela aille jusqu'à 2 kg.

A la dixième semaine de grossesse, tous les organes du futur bébé sont déjà formés. Il manque cependant quelques semaines avant que chaque organe fonctionne correctement.

Formation de l’embryon pendant la dixième semaine de grossesse

Changements externes

Pendant la dixième semaine, tous les organes sexuels du foetus commencent à se développer. Il est cependant trop tôt pour réaliser une échographie. Vous devrez ainsi attendre pour connaître son sexe.

Ensuite, le placenta commence à fonctionner. Il sera le support du bébé jusqu’à l’accouchement. Ledit placenta est connecté au foetus, à travers du cordon ombilical.

Lisez également :
Échographie : Tout ce que vous devez savoir

À ce moment, la tête du foetus se trouve légèrement séparée de la poitrine. Cela permet que se forme le cou et la mandibule. Par conséquent, la formation du palais, de la langue et des prochaines « premières dents »-qui se trouvent sous les gencives- commence.

L'échographie

En outre, le visage du foetus commence à s’arrondir. L’on peut également observer les mains et les pieds plus formés. Il commence ainsi à mouvoir chacun de ses petits doigts.

Changements internes

À l’intérieur, le système nerveux du foetus commence à se connecter au reste du corps. La formation des intestins débute également. Ceux-ci ressemblent actuellement à une petite masse unie au cordon ombilical.

Les os, quant à euxcessent de n’être que cartilages. La minéralisation de ceux-ci débute. La calcification du crane se réalise. En outre, les muscles et articulations continuent leur processus de développement pour parvenir à sa formation définitive.

Échographie

À partir de cette semaine, le moment de l’échographie est proche. Vous pourrez nettement y voir les bras et les pieds du foetus. Néanmoins, les mains et les pieds sont encore trop petits pour être visibles.

Vous pourrez entendre les battements de son cœur. Leur rythme est élevé, entre 120 et 160 battements par minute. Cela est dû au fait que son coeur envoie le sang dans tout son corps. L’on pourra également différencier le système circulation de la mère de celui du foetus.

Choriocentèse

Il est probable que si l’on observe une anomalie lors de l’échographie, la mère doive réalise une choriocentèse. Cet examen consiste à prélever des cellules chorioniques -ou « villosités choriales- pour les analyser.

L’on peut savoir, grâce à cet examen, si le bébé souffre d’une maladie héréditaire ou liée à son sexe. L’on recommande également cet examen aux mères qui ont des enfants qui présentent une maladie, telle la trisomie 21.

Bien que le risque de fausse couche soit faible -1 à 2 %, l’on conseille que la mère se repose. Un repos d’au moins 48 heures est nécessaire à diminuer les risques. C’est un examen que l’on réalise normalement sans aucun problème, ni pour la mère ni pour le foetus.

Un couple allongé sur le lit femme enceinte

Comment change votre corps ?

Il est normal qu’à partir de la dixième semaine de grossesse, la mère commence à prendre rapidement du poids. En outre, l’utérus a grandi et occupe presque la totalité du bassin. C’est pourquoi l’on peut sentir des palpitations au niveau du pubis.

Le bébé commence à se mouvoir de manière brusque dans l’utérus. Il est cependant probable que la mère ne sente pas encore ces mouvements. En effet, ses muscles et ses articulations ne sont pas encore assez formés. En général, les « coups de pied » que les mères ressentent se font sentir à partir du troisième mois.

Enfin, l’on recommande que la mère contrôle correctement son alimentation. En effet, elle va facilement prendre du poids. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faille réaliser un régime strict mais un régime équilibré. Consultez votre obstétricien et suivez ses conseils.

Cependant, il n’est pas recommandé que la mère restreigne les « petits plaisirs ». Cela peut en effet l’affecter émotionnellement dû à la sensibilité provoquée par les changements hormonaux.