La 11ème semaine de grossesse

· 13 novembre 2018
Au cours de la 11ème semaine de grossesse, le fœtus est déjà formé et votre corps commence à se connecter pour atteindre, de cette façon, un bon fonctionnement du corps et pour en avoir le contrôle.

Après la 11ème semaine, ce processus se complètera dans les deux semaines de grossesse qui suivent. Il aidera ainsi le développement crucial de ses organes à avoir lieu. Le futur bébé commence à ressembler progressivement à la figure d’un être humain.

La formation du fœtus au cours de la 11ème semaine de grossesse

Au cours de la 11ème semaine de grossesse, le fœtus pèse environ 7 grammes et mesure environ 4 centimètres. En outre,  le processus de production d’urine commence.

C’est le composé principal du liquide amniotique, où le bébé vivra pour le reste de la grossesse. De plus, il va bientôt flotter et bouger, provoquant des «coups de pied» sentis par la mère.

Les changements externes

La peau du fœtus reste mince et transparente , de sorte que vous pouvez voir le système circulatoire à travers elle. De plus, grâce à son cou déjà formé, il peut commencer à bouger la tête.

La formation de son système reproducteur, c’est-à-dire, les ovaires ou les testicules s’entamera aussi. Par conséquent, les hormones qui s’y trouvent seront formées. Cela signifie qu’il ne faut pas longtemps avant que le sexe du bébé puisse être visualisé.

Au cours de la 11e semaine de grossesse, les symptômes du premier trimestre commencent à disparaître.

Les changements internes

Au cours de la 11e semaine de grossesse, le fœtus achève le processus de formation de la dentition et des gencives et son palais est déjà durs. De cette façon, son visage commence à avoir une meilleure forme, plus humaine.

Il peut également effectuer le processus respiratoire, puisque le diaphragme est entièrement formé.

D’autre part, la vessie et le reste de son corps se sont séparés. Pour cette raison, le processus de production d’urine décrit ci-dessus peut commencer.

Comment le corps de la mère change-t-il ?

En raison de l’augmentation de la taille du fœtus, l’organisme de la mère est affecté, produisant l’apparition de coliques. Cela se produit parce que pendant la grossesse, on commence à produire l’hormone progestérone.

Cette substance entraîne un ralentissement du fonctionnement de l’intestin, provoquant ces crampes. En outre, cela vous fait vous sentir gonflée et mal à l’aise.

Il est important que la femme enceinte soit extrêmement attentive à son hygiène buccale pendant la grossesse, car la progestérone affaiblit le tissu des gencives, provoquant des saignements et des plaies qui peuvent être facilement infectées.

Dans cette phase, les douleurs au ventre sont normales, en raison de la pression dans votre corps. Il est important que, lorsque vous remarquez des contractions, une douleur excessive, ou un saignement abondant, vous alliez chez le médecin. Cela peut être le signe d’une fausse couche.

Il peut également être remarqué au cours de la 11ème semaine de grossesse que les ongles et les cheveux changent. En raison des changements hormonaux et du volume de la circulation sanguine, ceux-ci peuvent être rendus plus forts ou plus faibles.

En outre, les symptômes du premier trimestre, tels que les vertiges et les nausées, vont commencer à disparaître. Cependant, l’épuisement peut persister. D’autre part, le sens de l’odorat s’aiguise, tout comme la salivation.

Pendant la semaine 11 de grossesse, les douleurs au ventre sont normales.

Conseils

  • Il est recommandé que la mère envisage de commencer une routine d’exercice. Cela permettra d’améliorer votre tonus musculaire et augmenter votre force et votre endurance, nécessaires à l’accouchement. De cette façon, la naissance sera moins traumatisante et vous aurez alors un meilleur rétablissement.
  • Il est normal que la mère n’ait pas d’appétit à cause des nausées soudaines et, par conséquent, que son poids soit irrégulier. En général, les mères prennent de 2,5 à 5 kilos durant ces premières semaines.
  • Évitez les traitements invasifs pour vos cheveux. D’une part, parce qu’ils pourraient affecter le fœtus. Mais même s’ils ne blessent pas le bébé, pendant la grossesse, vos cheveux sont plus sensibles. Cela est dû à des changements hormonaux, de sorte que vous pouvez voir que vos cheveux tombent facilement.
  • Pendant la grossesse, les femmes souffrent de chloasma gravidique, ce qui fait apparaître facilement des taches sur leur peau. Pour cette raison, vous devriez faire attention à ne pas vous exposer aux rayons UV et prendre les précautions nécessaires.

Vous devez garder à l’esprit que le développement de chaque bébé a un rythme différent. Donc, vous devriez vérifier avec votre obstétricien le statut précis de votre enfant en ce moment. Quoi qu’il en soit, ce qui est certain, c’est qu’il devient plus gros et plus fort pour pouvoir quitter l’utérus.