L’intelligence mathématique chez l’enfant

30 novembre 2019
L'intelligence mathématique implique une série de compétences de base pour le développement de l'enfant dans la vie de tous les jours. Nous vous en dirons plus à ce sujet dans cet article.

L’apprentissage et l’entraînement de l’intelligence mathématique chez l’enfant est fondamental pour le développement cognitif. En réalité, la compétence mathématique est nécessaire pour décrire et analyser :

  • Les quantités
  • L’espace
  • Les formes
  • Les changements
  • Les relations
  • L’incertitude et le hasard.

Elle est donc très présente dans tous les aspects de la vie des gens. Par conséquent, les enfants, dès leur plus jeune âge, doivent apprendre à les apprécier et à les comprendre.

« C’est en mathématiques que l’esprit trouve les éléments dont il a le plus besoin : la continuité et la persévérance.

-Jacques Anatole France-

L’intelligence mathématique chez l’enfant

Selon Howard Gardner, l’intelligence logico-mathématique est la capacité d’utiliser efficacement les nombres et de raisonner correctement. En effet, cela comprend les compétences suivantes :

  • Analyser les situations de façon logique.
  • Résoudre des problèmes mathématiques.
  • Utiliser et représenter des systèmes de quantification numérique.
  • Relever des défis en se basant sur la découverte.
boulier coloré pour apprendre les mathématiques

En effet pour acquérir ces compétences, les enfants doivent être à l’aise avec les nombres et les tâches qui se rapportent à leur utilisation. Ils doivent aussi apprendre à comprendre l’information présentée en langage mathématique.

Ainsi, selon María del Carmen Chamorro, les dimensions de la capacité mathématique, que les enfants doivent apprendre pendant la phase scolaire, sont les suivantes :

  • La compréhension conceptuelle des notions, des propriétés et des relations mathématiques.
  • Le développement des compétences procédurales.
  • La réflexion stratégique : formuler, représenter et résoudre des problèmes.
  • L’aptitude à la communication et à l’argumentation mathématique.
  • Les attitudes positives à l’égard des situations mathématiques.
  • La prise de conscience de ses propres capacités mathématiques.

L’enseignement des mathématiques à l’école

Dans le système éducatif actuel, l’enseignement des mathématiques est abordé de manière routinière et répétitive.Ainsi, les exercices de calcul et d’arithmétique sont répétés en continu jusqu’à leur automatisation.

Par conséquent, les activités mathématiques proposées à l’école sont basées sur la mémorisation d’une série d’étapes pour atteindre la solution. Ainsi, dans de nombreux cas, les enfants résolvent mécaniquement des tâches sans utiliser la réflexion et le raisonnement logique pour trouver la bonne réponse à l’exercice.

Pour remédier à ce problème, les enseignants doivent abandonner la méthode d’enseignement traditionnelle. En effet, ils doivent appliquer une méthode plus concrète. Autrement dit, les élèves doivent apprendre les mathématiques au moyen d’activités réalistes qui illustrent l’utilité des connaissances numériques.

En ce sens, plusieurs éléments novateurs sont donc inclus dans l’éducation basée sur les compétences. Ce sont les suivants :

  • Promouvoir une attitude active dans le processus d’apprentissage des mathématiques.
  • Encourager la satisfaction et l’amusement en mathématiques par le biais de tâches ludiques.
  • Développer la créativité dans la résolution des problèmes.
  • Promouvoir la manipulation d’objets mathématiques.
  • Réfléchir sur l’acquisition de la pensée logique.
  • Favoriser la confiance en soi.
  • Favoriser le transfert des connaissances mathématiques dans la vie quotidienne.
  • Développer la capacité d’utiliser efficacement les nouvelles technologies.
enfants démontrant leur intelligence mathématique

L’importance de développer l’intelligence mathématique

Le développement de l’intelligence mathématique est fondamental pour vivre dans la culture et la société d’aujourd’hui. En effet, cette capacité intellectuelle nous permet de comprendre des horaires, des cartes, des graphiques, des tableaux, des analyses etc… Il fournit également des compétences de base pour faire des achats, des ventes, des factures, des voyages, des recettes, etc.

Ainsi, grâce à la connaissance et à la compréhension de la logique et du calcul numérique, de nombreuses tâches que l’on rencontrera dans la vie quotidienne pourront être accomplies. D’autre part, l’intelligence mathématique favorise l’esprit critique et la pensée divergente. En effet, elle est indispensable pour :

  • Mener des débats et des discussions en défendant des idées avec une certaine logique.
  • Choisir et comprendre l’information fournie par les médias, surtout si elle est liée à des aspects mathématiques.
  • Rechercher les modèles et les relations entre les idées et les concepts.
  • Mais aussi, pour prêter attention aux détails.

En ce sens, il convient de souligner la réflexion suivante dans le Manuel de Mathématiques et sa Didactique pour les professeurs de l’Université de Grenade.

« L’un des objectifs de l’éducation est de former des citoyens éduqués. Mais le concept de culture change et se développe de plus en plus dans la société moderne. Le rôle culturel des mathématiques est de plus en plus reconnu et l’enseignement des mathématiques vise également à fournir cette culture.

-Godino, Batanero et Font-

  • Cardoso, E. y Cerecedo, M. (2008). El desarrollo de las competencias matemáticas en la primera infancia. Revista iberoamericana de educación47(5), 1-11.
  • Chamorro, M. (2003): La didáctica de las matemáticas para primaria. España: Síntesis Educación.
  • Gobierno Vasco. (2010). Decretos curriculares para la Educación Infantil, Básica y Bachillerato de la Comunidad Autónoma del País Vasco.País Vasco: Departamento de Educación, Universidades e Investigación.
  • Godino, J. D., Batanero, C., y Font, V. (2003). Fundamentos de la enseñanza y el aprendizaje de las matemáticas para maestros. Granada: Universidad de Granada.