L'esprit absorbant des enfants selon Montessori

14 janvier, 2021
Maria Montessori a introduit le concept de "l'esprit absorbant" pour désigner l'état mental de l'enfant qui lui permet d'acquérir des connaissances à travers ses expériences et ses besoins à chaque étape du développement.

L’esprit absorbant est un concept essentiel dans la méthode pédagogique développée par la doctoresse et pédagogue Maria Montessori. Sa théorie nous apprend comment l’éducation devrait toujours s’adapter aux phases du développement de l’enfant. Dans cet article, vous en découvrirez davantage sur ce concept.

Les recherches de Maria Montessori sur les enfants entre 0 et 6 ans ont conclu que ces petits apprenaient de façon presque instantanée. Elle les a comparé avec une éponge car ils absorbent de manière inconsciente toutes les informations des différents stimuli qui viennent de leur environnement.

L’esprit absorbant des enfants selon Montessori

Maria Montessori disait que le plus important pour l’apprentissage des enfants était qu’ils puissent expérimenter leurs propres expériences selon leurs rythmes et leurs besoins. Ces expériences aideront effectivement les enfants à acquérir une maturité mentale.

Un jeune enfant qui grimpe aux escaliers.

D’autre part, Montessori désigne l’esprit absorbant comme étant l’état mental de l’enfant qui l’aide à assimiler toutes les expériences qu’il vit pour ensuite les analyser et les incorporer à son apprentissage. Cela se fait inconsciemment lors des trois premières années, puis il en devient conscient les trois années suivantes.

L’esprit absorbant aide également les petits à consolider les bases pour le développement de leur identité psychique et sociale. Maria Montessori a décrit la période de l’enfance comme une étape décisive dans le développement des personnes. C’est pourquoi, il est primordial d’offrir aux enfants une bonne éducation qui les encourage et leur fournit les ressources nécessaires pour leur apprentissage et la construction de leur identité.

Comment se développe l’esprit absorbant lors des périodes sensibles ?

La pédagogue a également réalisé que l’esprit n’absorbait pas de la même façon à tous les âges. L’enfant concentre son attention sur les stimulations qui l’entourent en fonction de ce qu’il a besoin pour sa croissance et son développement. C’est pourquoi, il se concentre ou montre une attention pour certaines choses et pas pour d’autres.

Il acquiert ainsi des connaissances presque sans effort et par plaisir en se rapprochant de celles qui l’intéressent. Ces intérêts de l’enfant dépendent de l’étape de son développement et sont généralement temporaires. C’est pourquoi elles sont appelées “périodes sensibles”. Même si parfois elles se chevauchent et que leur intensité et leur durée varient. Quelles sont les périodes sensibles ?

La période sensible de l’ordre (de 0 à 6 ans)

Pendant cette phase, surtout les deux premières années, les enfants montrent un grand intérêt pour la classification et la catégorisation de tout ce qui les entoure. Cela se fait à travers l’ordre.

La période sensible du mouvement (de 0 à 5-6 ans)

Lors de cette phase, ils manifestent un intérêt particulier pour le mouvement et le déplacement. Et davantage s’ils savent déjà marcher.

La période sensible du langage (de 0 à 7 ans)

Durant cette période, les enfants apprennent un vaste vocabulaire sans que personne ne leur enseigne. Ils acquièrent cela de façon totalement autonome en se basant sur l’expérience des stimuli qui les entourent.

La période sensible des sensations (de 0 à 6 ans)

Tout au long de cette phase, les enfants développent leurs sens. Dès leur naissance, ils possèdent les sens de l’ouïe et de la vue actifs, mais en grandissant, ils acquièrent une plus grande sensibilité. Ils apprennent ensuite à travers l’odorat, le goût et le toucher.

Un enfant qui fait ses devoirs.

Période sensible des petits objets (de 1 à 6-7 ans)

A cet âge, l’enfant présente un intérêt particulier pour les petits objets et manifeste un plus grand besoin de faire attention aux détails.

La période sensible de la vie sociale (depuis la vie dans l’utérus jusqu’à 6 ans)

Il s’agit de la nécessité pour les enfants d’avoir des relations avec leurs pairs. En plus du processus d’acquisition des règles qui sont essentielles pour une bonne coexistence en société.

A propos de l’esprit absorbant…

Comme vous avez pu le constater, l’esprit absorbant est un concept introduit par Maria Montessori pour désigner la capacité mentale unique des enfants à certains âges. En fonction de leur âge, les petits manifestent un intérêt différent envers les stimulations de leur environnement. Tout comme leur capacité d’absorption, leur esprit absorbe en fonction des besoins qu’ils ont au fil de leur développement.

Il est donc important que les méthodes éducatives utilisées avec les enfants favorisent non seulement le développement de leurs capacités intellectuelles, mais encouragent également les apprentissages et s’adaptent à chaque période sensible.

  • Poussin, C. (2017). Montessori explicado a los padres. Plataforma editorial: Barcelona.
  • Durante, V. y Fábregas, M. (1998). La formación de hábitos. Bases para un trabajo libre y organizado en el aula de educación infantil. Recuperado 23 de abril de 2018. Disponible en http://www.waece.org/biblioweb07/pdfs/d036.pdf.
  • Montessori, M., & Bofill, M. (1986). La mente absorbente del niño. México: Diana.