Je veux tout t’apprendre doucement pour que tu en gardes un tendre souvenir

12 juin 2018
Que puis-je faire, en tant que bonne mère, pour que tu aies un tendre souvenir de mes enseignements ? Eh bien, je suis, sans aucun doute, arrivée à la conclusion la plus saine pour ton développement complet et heureux. Je veux tout t'apprendre doucement, avec patience et dévouement.

Mon enfant, je ne veux pas que tu me craignes, ou que tu m’obéisses de manière compulsive. Je ne veux pas non plus que tu t’éloignes de moi ou que tu souffres. Et je veux encore moins te blesser physiquement ou émotionnellement. C’est pour cela que j’ai décidé d’être une mère qui n’a pas peur des critiques de son entourage.

Je vais contester les conseils d’antan et oser créer mes propres règles dans ce jeu qui implique ton éducation. C’est moi qui suis chargée de marquer le cours de ton enfance et de ta vie. Et je veux bien faire, car je rêve d’être la meilleure mère que tu aies pu avoir.

Je sais que je ne suis pas parfaite, mais je veux faire un maxumim d’effort pour que tu grandisses de la meilleure façon possible. Pour que tu sois fier et reconnaissant envers la mère que tu as. Que tu te souviennes de ton enfance comme une étape douce et tendre dans laquelle tu as appris dans un environnement de rêve.

Apprendre doucement avec des histoires

C’est ainsi, mon coeur, que je compte tout t’apprendre doucement, pour que tu en aies un souvenir rempli d’amour et d’affection. Donne-moi ta main et entamons cette aventure ensemble. Notre propre aventure, notre histoire familiale. Remplie bons moments, mais aussi des mauvais moments dans lesquels le positif l’a emporté.

Comment tout t’apprendre doucement

Tout t’apprendre doucement implique que je sois à la merci de ma patience et de ma tempérance. Te consacrer du temps de qualité et privilégier un dialogue franc et sincère sur n’importe quel sujet. Qu’on communique doucement, en établissant toujours un contact visuel.

Être une mère à temps plein est l’un des emplois les mieux rémunérés, puisque le salaire est un amour pur

-Mildred B. Vermont-

Il s’agit également d’apprendre à comprendre ce que tu ne dis pas. Respecter tes silences, interpréter tes regards. Profiter et faire durer tes sourires. Te chanter des berceuses et des histoires pour enfants qui te laisseront un héritage émotionnel.

T’expliquer combien tu vaux, renforcer ta perception de ces capacités qui font de toi un être unique. T’encourager à faire ce que tu as tant envie de faire, surveiller tes rêves. Nourrir chaque jour ton illusion et ton espoir, ainsi que ton amour de la vie, qui n’est peut-être pas idéale, mais extrêmement belle.

Apprendre doucement crée un environnement sûr pour les enfants.

Je t’expliquerai autant de fois qu’il faudra les raisons pour lesquelles je t’interdis certaines choses. Mais je te donnerai aussi mille raisons de semer le futur que tu récolteras. Ainsi, je mériterai à juste titre ta confiance et j’en prendrai soin comme le trésor le plus précieux.

Je m’accrocherai à ma tempérance et à mon calme chaque fois que j’aurai envie de crier. J’apprendrai à m’excuser autant de fois qu’il le faudra pour aussi apprendre de mes erreurs. Et je t’embrasserai et te prendrai dans mes bras quand tu seras dévasté. Je m’épuiserai à célébrer et mettre en évidence ce qui remplit ton cœur de joie et de satisfaction.

Tout t’apprendre doucement, rompre avec ce qu’on m’a appris

Tout t’apprendre doucmeent pour que tu te en aies un tendre souvenir sera ma devise en tant que mère. Cela peut sembler une mission simple. Cependant, c’est plus complexe que tu ne le penses, mon enfant. Cela implique de rompre avec les concepts reçus des générations passées.

Cela implique d’ignorer et de blesser les gens qui nous ont élevés, éduqués et formés. Certes, lorsqu’on reconnait les erreurs et les réussites, on valorise l’immense travail maternel de ceux qui nous ont précédés. Cependant, je préfère prendre une route différente.

Apprendre doucement permettra aux enfants d'avoir un bon souvenir de leur enfance.

A partir d’aujourd’hui et pour toujours, je choisis de tout faire par amour, et non par peurDe troquer les cris pour la combinaison parfaite de mots et de regards. Je choisis aussi d’oublier ces mots cruels et blessants, pour un monde de possibilités. Tout ça, pour te montrer tes erreurs, et pour que tu apprennes efficacement d’elles.

En fait, mon enfant, je choisis de tout t’apprendre doucement, avec amour et affection. Je laisse de côté les réprimandes et les punitions physiques de tout type. Car ce que je veux, c’est juste que tu puisses en avoir un tendre souvenir. Et c’est avec cette même tendresse que je vais devoir t’enseigner mes leçons. L’amour nous guérit, l’amour nous construit.

 

A découvrir aussi