Je t’apprendrai à te valoriser, mon fils, parce que tu es ce qu’il y a de plus beau au monde

24 décembre 2017
Je t’apprendrai à te valoriser, mon enfant, je te montrerai que tu es plus que digne de ce monde. Que tu peux choisir les rêves que tu veux, parce que tes jambes sont solides. Et ton esprit est libre de gravir n’importe quelle montagne, pour toucher des doigts les étoiles que tu voudras. Je t’apprendrai à être humble, mon enfant, mais je t’apprendrai aussi la grandeur des cœurs qui savent se respecter.

Ce message, cette idée, c’est quelque chose que nous tous, en tant que mères, pères et tuteurs, avons souvent en tête. Dans le livre « Tes zones d’erreur », le philosophe Wayne Dyer nous explique le concept suivant. Il dit que quand on s’aime suffisamment, la désapprobation de quelqu’un n’est pas quelque chose qui nous inquiète ou qui nous fait peur. Nous savons bien cela, en tant qu’adultes, mais c’est en fait la même chose dans la tête des enfants.

« L’amour propre est le point de départ de l’évolution d’une personne, qui comprend ce que signifie être responsable de sa propre existence »

-Viktor Frankl-

Ainsi, une éducation dans laquelle il y a beaucoup de désapprobation et de critiques amène les enfants à penser que « c’est ainsi que va la vie ». Tout ce que l’on réussira alors à faire à court terme et à long terme, c’est leur construire une estime de soi très faible. Ils auront alors une perception d’eux-mêmes qui manque de substance émotionnelle. Et quand ces enfants seront adultes, ils vivront leur vie subordonnés à tout ce que les autres diront ou feront.

La vérité est bien loin de celle que l’on peut parfois penser. Il n’est pas facile de favoriser une bonne estime de soi, une valorisation de soi forte et saine, que tout enfant devrait commencer à construire dès un jeune âge. Ce n’est pas facile à cause d’une raison très simple : si papa et maman ne se valorisent pas eux-mêmes, ils sèmeront des faiblesses et de l’insécurité dans le cœur de leurs petits.

Ci-dessous, nous allons vous donner quelques clés de réflexion.

Je t’apprendrai à te valoriser, je prendrai soin de moi pour te transmettre toutes mes forces

Apprenez à vos enfants à se valoriser comme des héros de contes de fée

Il y a quelque chose que vous lisez sûrement souvent sur notre site. C’est que vous devez investir dans votre bien-être, dans votre santé émotionnelle, dans votre épanouissement personnel. Si vous êtes heureux, vous rendrez les autres heureux. Si vous savez rendre les autres heureux autour de vous, alors vous mettrez au monde des hommes et des femmes forts.

La tâche et l’effort en vaut la peine. Pour cela, nous vous conseillons de prendre en compte les idées suivantes.

Je t’apprendrai à te valoriser grâce au jeu

Le jeu est un symbole et une superbe stratégie qui sert à introduire des valeurs et des façons de penser chez les enfants.

Ainsi, c’est une façon ludique et facile de pouvoir inculquer des valeurs au travers de l’utilisation de jouets, que ce soit des peluches jusqu’aux célèbres Lego.

  • Vous pouvez inventer des histoires et des thèmes, comme par exemple : « Au collège, tout le monde dit à Pierre qu’il est laid et maladroit. » « Qu’est-ce que tu ferais pour l’aider ? », « Et si tu étais à la place de Pierre… Qu’est-ce que tu penserais ? Comment est-ce que tu réagirais ? Est-ce que tu croirais vraiment que tu es maladroit juste parce que d’autres enfants te le disent ? »

Corrigez grâce à la méthode de renforcement positif

Savoir corriger ses enfants n’est pas un art que tous les papas et les mamans maîtrisent. Il ne faut jamais tomber dans les caricatures typiques. Comme par exemple dire « tu as encore cassé quelque chose, tu es vraiment l’enfant le plus bête du monde ». Ou encore « tu n’as pas réussi ton contrôle parce que c’est évident que tu es mauvais en maths, ton frère est bien plus appliqué que toi ».

  • Le renforcement positif dans l’éducation se base sur le fait de donner des indications correctes à l’enfant sur ce qu’il a mal fait, et comment il peut mieux faire.
  • Avec le renforcement positif, on ne compare jamais l’enfant aux autres.
  • D’autre part, cette méthode se base aussi sur le fait de savoir donner confiance en lui à l’enfant. Comme en disant : « je sais que tu t’es trompé, mais maman a confiance en toi et sait que tu feras mieux la prochaine fois ».

L’art d’éviter les compliments peu crédibles ou grandiloquents

Les jeux et l'éducation sont des sources de valorisation

Souvent, des phrases toutes faites, ou des adjectifs a priori positifs, ne sont pas utiles pour booster l’estime de soi.

Des expressions comme « tu es le plus beau », « tu es le plus intelligent »… Ou la façon de ne pas chercher à bien regarder le dessin de l’enfant et lui dire directement que « c’est très beau ». En général, ces compliments ne sont vraiment pas très utiles.

Le renforcement enrichissant est celui qui favorise l’estime de soi et aide le petit à se valoriser de façon positive. Cela requiert une attention et des mots sincères, logiques, adaptés, et surtout, vrais.

  • C’est pour cela qu’il faut personnaliser les compliments. Comme par exemple, « tu es un enfant responsable, et je t’adore pour ta façon d’être. Je sais que tu vas réussir tout ce que tu entreprends parce que tu sais donner le meilleur de toi-même. Et même si tu te trompes parfois, maman sera toujours là pour t’aider ».
  • Soyez objectifs dans votre appréciation, et faites que celle-ci soit utile. « J’aime bien ce dessin, même si je pense que cette couleur aurait été mieux. Qu’est-ce que tu en penses ? »

“Ceux qui pensent qu’ils ne sont pas capables de quelque chose sont ceux qui ne le feront jamais. Même s’ils en ont les aptitudes”

-Indira Ghandi-

Je t’apprendrai à te valoriser au travers de l’autonomie et de la responsabilité

Maman, vous pouvez tout apprendre à vos enfants

Pour encourager l’estime de soi, il est essentiel que l’enfant ait un certain nombre de responsabilités. Il faut qu’il apprenne petit à petit à être autonome, de cette façon, il sera fier de ses accomplissements et de ses capacités.

N’oubliez pas, l’autonomie est toujours liée à ses aptitudes et à comment il nous démontre qu’il assume brillamment certaines responsabilités.

L’enfant nous montrera donc cela avec le temps. Et alors nous devrons devenir des facilitateurs habiles. Des parents sages qui savent comment donner des ailes à leur enfant, tout en leur construisant des racines solides.

 

A découvrir aussi