15 habitudes qui rendent les enfants heureux

Partagez du temps avec les enfants, planifiez des activités de plein air, organisez des promenades avec les grands-parents : ce sont quelques habitudes qui apportent du bonheur dans le quotidien des petits garçons et des petites filles.
15 habitudes qui rendent les enfants heureux

Dernière mise à jour : 20 juin, 2022

Le bonheur de l’enfance, c’est la tasse de lait chaud après un après-midi de foot. C’est monter une tente en plein air pour dormir avec cousins et amis, pendant qu’on se raconte des histoires avec une lampe torche. C’est aussi le voyage en voiture à la campagne avec les grands-parents, ou l’animal que l’on sauve de la rue et dont on choisit le nom parmi toute la famille. Et c’est aussi tremper ses pieds nus dans la rivière.

Ces exemples sont quelques idées qui reflètent la joie de vivre au quotidien pendant l’enfance, le bonheur de ces moments que l’on partage avec maman, papa et ses frères et sœurs. Pour cette raison, nous allons aujourd’hui vous parler de certaines habitudes qui rendent les enfants heureux et que vous pouvez mettre en œuvre dès maintenant. Suivez-nous !

Découvrez les habitudes qui rendent les enfants heureux

Enfants arc-en-ciel : comment les reconnaître ?
Les moments partagés avec les parents laissent une trace indélébile dans la mémoire des enfants. Surtout quand ils sont de qualité et que les bonnes énergies abondent dans l’environnement.

Certaines des habitudes qui rendent les petits garçons et les petites filles heureux sont les suivantes. Prenez note !

  1. Pratiquer un sport ou un type d’activité qui implique du mouvement. Tous les enfants n’aiment pas le sport, mais ils peuvent aimer participer à des courses, des jeux de balle, des danses ou sauter à la corde. Cela leur permet de libérer de l’énergie, en plus de connaître le fonctionnement de leur corps et de développer leur équilibre, leur coordination et leurs habiletés visuo-spatiales.
  2. Faire des activités manuelles, dessiner et peindre. La création libre est quelque chose qui amuse beaucoup les petits, car elle leur permet d’expérimenter, de faire des mélanges et de laisser libre cours à leur imagination. Cela les enthousiasme encore plus quand ils peuvent se salir en toute liberté ! Pour cette raison, nous vous recommandons de rechercher une zone de la maison où cela est possible.
  3. Lire des histoires ensemble. En plus de leur offrir l’énorme avantage de favoriser leur imagination, la lecture d’histoires peut également servir d’outil d’apprentissage émotionnel, puisqu’ils s’imaginent être le personnage.
  4. Jouer avec leurs parents ou tuteurs. Partager du temps de qualité à faire ce qu’ils aiment le plus est essentiel pour nos enfants. De cette façon, nous partageons leur univers, leurs jeux préférés, nous apprenons à les connaître en profondeur (ce qu’ils ressentent et croient) et nous les aidons à grandir. Bien que de nombreux pères et mères soient aujourd’hui confrontés au grand défi du « dédoublement » entre vie professionnelle et vie familiale, pouvoir jouer avec les enfants à la maison, ne serait-ce qu’un instant dans la journée, favorise l’attachement et leur développement socio-affectif.
  5. Faire des escapades « sans parents ». Par exemple, les promenades avec les oncles et les tantes, avec les grands-parents ou avec les cousins, permettent aux plus petits de profiter de certaines « permissions » et de développer une relation de complicité avec leur famille élargie.
  6. Définir quelques activités fixes dans la semaine. Les enfants sont contents lorsque nous nous mettons d’accord sur une activité à faire un certain jour : par exemple, « les vendredis dansants » ou « les samedis toute la journée en pyjama ».
  7. Partager des soirées cinéma avec des bonbons. S’installer confortablement sur le canapé, choisir un film et se mettre sous une couverture avec des bonbons pour profiter d’autres histoires est un excellent plan !
  8. Avoir un animal de compagnie. S’occuper de son animal de compagnie, le promener, avoir certaines responsabilités par rapport à ses soins, aide les enfants à avoir un rôle assigné. Les souvenirs avec les animaux de compagnie sont toujours très agréables.
  9. Profiter des activités au soleil, à l’extérieur. La nature nous offre son harmonie, elle nous aide à nous calmer, à nous déconnecter des écrans et à nous connecter à d’autres expériences. Elle améliore même nos défenses, soulage l’anxiété et renouvelle nos énergies.
  10. Raconter des blagues et développer son sens de l’humour. Partager des fous rires, plaisanter, faire des grimaces et des gestes amusants nous aide à libérer des endorphines, qui sont les « hormones du bonheur ».
  11. Écouter des histoires de notre enfance. Partager avec nos enfants ce que nous faisions quand nous étions petits, leur montrer les jeux auxquels nous jouions ou les vêtements que nous portions nous aide à nous connecter avec eux par empathie.
  12. Jouer avec de l’eau et des bulles.
  13. Course d’obstacles. Avec des parcours que nous créons avec des chaises, des balles, des cônes, en organisant ainsi un beau défi !
  14. Jouer à cache-cache.
  15. Participer à une activité caritative. Aider les autres et s’engager pour leur bien-être permet aussi souvent aux enfants de se sentir bien, tout en renforçant leur conscience sociale.
Selon la science, les enfants sont plus heureux en vacances.
Les vacances sont synonymes de bonheur. Mais le défi auquel nous sommes confrontés en tant qu’adultes est de maintenir la flamme de cet état de bien-être allumée 365 jours par an. Êtes-vous prêts à relever le défi ?

L’importance des habitudes

Au-delà du fait que les habitudes susmentionnées sont une source de bien-être pour les enfants, elles offrent également d’importants avantages psychologiques, émotionnels et sociaux. Cela leur permet d’apprendre à se connaître, de tester leurs compétences, d’acquérir des habilités sociales, de parfois ressentir de la frustration et de profiter des émotions positives lorsque tout va bien. C’est-à-dire qu’il ne s’agit pas de simples jeux et encore moins de perte de temps : au contraire, il s’agit de générer une source de vitalité.

Toutes les enfances ne se ressemblent pas

Il est crucial de préciser qu’au-delà des exemples donnés, les enfances sont différentes à chaque endroit de la planète. Tous les enfants ne vivent pas de la même façon et les dynamiques quotidiennes changent selon le contexte.

En ce sens, lorsqu’on cherche à développer les habitudes qui rendent les enfants heureux, la réalité et l’environnement immédiat de chacun doivent toujours être pris en compte. Ce n’est qu’en reconnaissant le caractère unique de chaque expérience que nous pouvons ajouter de la valeur à leur vie.

Enfin, il convient également de les faire participer aux activités, afin que les propositions se construisent ensemble, et qu’ils puissent exprimer leurs souhaits et intérêts tout en favorisant leur autonomie.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 habitudes saines à encourager chez les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 habitudes saines à encourager chez les enfants

Découvrez les habitudes saines à encourager chez les enfants pour établir les bases d'une bonne santé et d'un plus grand bien-être.



  • Lara Ortega, Fernando, & Heras Sevilla, Davinia , & Cepa Serrano, Amaya (2016). DESARROLLO EMOCIONAL EN LA INFANCIA. UN ESTUDIO SOBRE LAS COMPETENCIAS EMOCIONALES DE NIÑOS Y NIÑAS. International Journal of Developmental and Educational Psychology, 1(1),67-73.[fecha de Consulta 3 de Mayo de 2022]. ISSN: 0214-9877. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=349851776008
  • Calvo Tuleski, Silvana , & da Silva, Renata (2014). La actividad infantil y el desarrollo emocional en la infancia. Revista Intercontinental de Psicología y Educación, 16(2),9-30.[fecha de Consulta 3 de Mayo de 2022]. ISSN: 0187-7690. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=80231541002