Grains de milium chez les nouveau-nés

· 7 février 2019
Les grains de milium chez les nouveau-nés sont quelque chose de commun et n'impliquent généralement pas de complications.

Les grains de milium sont des lésions de la peau dont la caractéristique principale est la présence de petits grains blancs ou de kystes sur la peau du nouveau-né. C’est une lésion fréquente. En effet, 40 % des bébés développent ces petits boutons qui contiennent de la kératine.

Les grains de milium chez le nouveau-né

Qu’est-ce que c’est ?

Les grains de milium chez le nouveau-né sont des éruptions cutanées blanches ou jaunâtres qui mesurent 1 à 2 mm de diamètre et qui apparaissent généralement sur le visage. Concrètement, ces lésions se manifestent sur les joues, le front et le menton du bébé. Parfois, elles peuvent aussi apparaître dans la bouche.

Ainsi, les grains de milium se présentent sous la forme de petits kystes de peau qui sont remplis d’une substance kératinique.

Lorsqu’ils sont pressés, on obtient une matière qui ressemble à de petites perles blanches, qui sont formées par des restes de kératinocytes. Il faut noter qu’aucun test de diagnostic n’est nécessaire pour déterminer la présence de milium.

grains de milium

Quelle est la cause de son apparition ?

Les grains de milium apparaissent lorsque les cellules épithéliales mortes restent bloquées dans les petites cavités à la surface de la peau du bébé.

C’est ce qui provoque l’éruption des petits points blancs sur la peau. Il est fréquent de confondre son apparition avec celle de l’acné chez le bébé, bien que cela soit deux états différents.

Quels sont ses effets ?

Les grains de milium chez le nouveau-né ne provoquent pas de troubles. En effet, il ne ressent aucune gêne ni aucune douleur. Ces petits boutons ne provoquent pas de fièvre, de démangeaisons ou n’importe quel autre type de complications. Par ailleurs, ils ne requièrent pas de traitement médical non plus.

Existe-t-il des risques pour le nourrisson ?

La première chose à savoir est que les kystes de milium sont bénins. Néanmoins, dans de rares occasions, ils peuvent apparaître avec des maladies de peau comme le syndrome de Bazex-Dupré-Christol, le syndrome de Rombo ou le syndrome de Gardner.

grains de milium

Traitement des grains de milium chez le nouveau-né

Il faut prendre en compte que la peau du nouveau-né est délicate et qu’il faut la traiter avec une attention particulière pour éviter la prolifération de germes qui peuvent provoquer des maladies graves.

Par conséquent, vous devez prendre en compte les choses suivantes lorsque vous prenez soin de la peau de votre nourrison :

  • Vous ne devez pas frictionner la peau ou essayer d’enlever les petits grains, car vous pourriez blesser la peau et laisser des cicatrices.
  • Il est recommandé de laver la zone concernée avec un savon spécial pour les nouveaux-nés.
  • Lorsque les grains apparaissent chez un enfant plus grand ou bien qu’ils se développent dans des zones plus sensibles – comme dans la bouche ou autour des yeux – ils peuvent mettre jusqu’à 4 mois pour disparaître.
  • Si les grains ne disparaissent pas au bout de deux mois, il faut consulter un pédiatre pour qu’il examine votre enfant.

Bien que dans la majorité des cas le nourrisson n’a pas besoin de traitement spécifique, il est impératif de consulter un médecin. Il pourra ainsi poser un diagnostic qui rassurera les parents et évitera la mise en place d’un traitement inutile qui pourrait être contre-productif pour l’enfant.