Gel pour les gencives des bébés lors de l'éruption dentaire

Le gel gingival peut sembler être un bon produit pour soulager les poussées dentaires des bébés, mais son utilisation est déconseillée. Nous vous disons pourquoi.
Gel pour les gencives des bébés lors de l'éruption dentaire

Dernière mise à jour : 12 juillet, 2022

L’éruption dentaire peut être un moment d’inconfort et d’anxiété pour les enfants et les parents. C’est pourquoi certains adultes mettent du gel sur les gencives de leur bébé pour l’apaiser. Mais à quel point ces produits en vente libre sont-ils sûrs ?

La période de dentition peut s’accompagner de pleurs, d’un manque d’appétit et de nuits blanches. En effet, chez certains enfants, la sortie des dents se produit avec inconfort, douleur et irritabilité.

Le gel de dentition pour bébé est facilement disponible dans les pharmacies et peut sembler être une solution rapide et efficace. Cependant, la vérité est que l’utilisation de ces substances n’est pas toujours recommandée.

Qu’est-ce que le gel de dentition pour bébé?

Le gel que l’on place dans la bouche des bébés était très populaire comme méthode pour soulager l’inconfort de la dentition. C’est une substance à la texture gélatineuse, qui se frotte sur les gencives pour réduire l’inflammation. Car elle contient de la benzocaïne, qui est un anesthésique local.

Les produits topiques contenant ce médicament se présentent généralement sous forme de liquide, d’aérosol, de gel et de crème. Ils s’utilisent pour soulager l’inconfort des maux de gorge ou de dents. Des plaies dans la bouche, des brûlures, des piqûres d’insectes, des démangeaisons et des hémorroïdes. Et, comme on vous le disait, aussi pour l’inflammation des gencives lors de la dentition.

Les noms commerciaux des médicaments à base de benzocaïne les plus connus sont Anbesol®, Orabase®, Topex®, Orajel®, Baby Orajel® et Hurricaine®. De plus, ce composant se retrouve dans les produits génériques et dans les marques propres de certains magasins.

Un bébé qui pleure car il a mal aux dents.

Les risques de l’utilisation de gel sur les gencives du bébé

En raison de la teneur en benzocaïne de ces gels, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis recommande de ne pas les utiliser chez les enfants. En effet, cet anesthésique pourrait provoquer un trouble sanguin appelé méthémoglobinémie comme effet secondaire. Même lorsque les produits contiennent des concentrations inférieures à 7,5 % de l’anesthésique. Cette réaction ne se produit pas fréquemment. Mais si elle a lieu, elle peut être grave et mortelle.

Ce trouble survient lorsque la concentration de méthémoglobine dans les globules rouges dépasse sa valeur normale. Cela diminue la capacité de ces cellules à transporter efficacement l’oxygène vers les tissus de l’organisme. Les signes de méthémoglobinémie sont la pâleur, la fatigue, les maux de tête, les étourdissements et la confusion, l’essoufflement et l’accélération du rythme cardiaque. Ces symptômes peuvent apparaître même après la première application du gel sur les gencives du bébé.

Les nouveau-nés et les enfants de moins de 2 ans semblent avoir une susceptibilité plus élevée à développer une méthémoglobinémie. Un âge qui correspond à la période de dentition. Pour cette raison, il est essentiel que les parents n’appliquent pas de gel ou de produits à base de benzocaïne dans la bouche de leurs tout-petits. Sauf sur recommandation et sous la surveillance d’un professionnel de la santé.

Attention aux produits homéopathiques et aux colliers !

Lorsque l’on recherche à apaiser le bébé, on a souvent recours à des produits qui promettent de soulager les plus petits, mais cela peut être dangereux. Par exemple, certains médicaments de dentition homéopathiques contiennent de la belladone, un ingrédient potentiellement nocif pour les enfants. Si après utilisation, le bébé présente l’un de ces symptômes, vous devez consulter immédiatement un médecin :

  • Convulsions.
  • Léthargie.
  • Somnolence excessive.
  • Difficulté à respirer.
  • Inflammation sur la peau.
  • Constipation.
  • Difficulté à uriner après l’utilisation des produits homéopathiques.

À cause de tout cela, la FDA n’approuve pas l’innocuité ou l’efficacité des produits homéopathiques pour la dentition.

Un autre produit souvent utilisé sont les colliers d’ambre, mais leur utilisation n’est pas recommandée non plus. Ces bijoux n’ont aucun bénéfice prouvé pour améliorer les symptômes de la dentition. En raison de la petite taille et de la forme arrondie de leurs perles, ils peuvent provoquer étouffement, suffocation et étranglement chez les enfants.

Un bébé qui croque dans une fraise.

Comment soulager les symptômes de l’éruption dentaire?

La sortie des dents temporaires est une étape normale de la croissance des enfants. Certains petits peuvent être devenir irritables et ressentir de la douleur lors de la dentition. De plus, la bave et la nécessité de tout mettre en bouche caractérisent également ce moment.

La meilleure façon d’affronter cette phase de croissance est d’accompagner les enfants avec patience et beaucoup d’amour. Il faut savoir qu’il existe des méthodes naturelles et inoffensives qui peuvent soulager les plus petits sans leur causer de dommages associés :

  • Offrez-leur des objets frais et propres, comme des jouets de dentition en caoutchouc solide, des anneaux de dentition ou une cuillère en métal. Il est important de ne pas congeler ces éléments, mais de les refroidir au réfrigérateur.
  • Massez les gencives du bébé avec les doigts de votre main propre. Vous pouvez utiliser un doigtier en silicone ou une brosse à dents pour bébé.
  • Si l’enfant mange déjà de la nourriture, vous pouvez lui donner des morceaux de fruits, de légumes ou quelque chose avec une texture croquante.
  • Surveillez les bébés lorsqu’ils mettent des objets dans leur bouche pour éviter qu’ils ne s’étouffent.
  • Si le pédiatre le juge opportun, administrer un anti-inflammatoire ou un analgésique.

Éviter le gel de dentition chez les bébés

Pour conclure, le gel gingival n’est pas une bonne idée pour soulager l’inconfort des poussées dentaires chez les bébés. L’éruption dentaire est une étape physiologique que les enfants doivent traverser. Par conséquent, ces produits ne sont non seulement pas nécessaires, mais peuvent causer des problèmes de santé.

La meilleure façon d’accompagner votre enfant pendant la dentition est d’être patient et aimant. Au bout de quelques jours, la dent sera apparue et les pleurs et l’irritabilité seront passés.

Cela pourrait vous intéresser ...
La dentition provoque-t-elle de la fièvre ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La dentition provoque-t-elle de la fièvre ?

De nombreux parents se demandent si la poussée dentaire peut provoquer de la fièvre. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez ...



  • Caffaratti, M., & Real, J. P. BENZOCAÍNA DE ADMINISTRACIÓN TÓPICA Y RIESGO DE METAHEMOGLOBINEMIA.
  • Lepe-Zúñiga, J. L., Aguilar-Gómez, L. E., & Godínez-Téllez, N. C. (2015). Association of benzocaine and paracetamol with neonatal-acquired methemoglobinemia. Boletín médico del Hospital Infantil de México72(4), 271-275.
  • Nissen, M. D., Lau, E. T., Cabot, P. J., & Steadman, K. J. (2019). Baltic amber teething necklaces: could succinic acid leaching from beads provide anti-inflammatory effects?. BMC complementary and alternative medicine19(1), 1-9.
  • Monaghan, N. (2019). Teething products may be harmful to health. British Dental Journal227(6), 485-487.
  • Jong, M. C., Verwer, C., van de Vijver, L., Klement, P., Burkart, J., & Baars, E. (2015). A randomized open comparative clinical trial on the effectiveness, safety and tolerability of a homeopathic medicinal product for the treatment of painful teething in children. Journal of Alternative & Integrative Medicine4(1).
  • Chung, N. Y., Batra, R., Itzkevitch, M., Boruchov, D., & Baldauf, M. (2010). Severe methemoglobinemia linked to gel-type topical benzocaine use: a case report. The Journal of emergency medicine38(5), 601-606.
  • Maraj, D. C., Barak-Norris, R., & Dankha, M. (2021). A Rare Case of Benzocaine-Induced Methemoglobinemia. Cureus13(11).
  • Abdulsatar, F., Matsui, D., Miller, M., & Taheri, S. (2019). Teething necklaces and bracelets pose significant danger to infants and toddlers.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.