Faut-il laisser les enfants utiliser le téléphone à l'école ?

Certaines personnes affirment qu'il ne faut pas utiliser le téléphone portable à l'école, et d'autres indiquent que cet outil est intéressant pour l'apprentissage. Chacune de ces théories a ses propres fondements, et il est important de les connaître plus profondément avant de prendre une décision.
Faut-il laisser les enfants utiliser le téléphone à l'école ?

Dernière mise à jour : 11 février, 2021

Les nouvelles générations sont nées avec les écrans et les téléphones. Si ces technologies peuvent être très intéressantes, elles ont également des connotations négatives. De nombreux parents et enseignants se demandent s’il faut laisser les enfants utiliser le téléphone à l’école. Il y a des voix pour et des voix contre. Analysons chaque position dans cet article.

Il ne faut pas utiliser le téléphone à l’école

Ce titre pourrait être l’énoncé de l’une des théories en matière d’enseignements et d’habitudes. Ses adeptes soulignent que l’usage du téléphone en classe a des effets négatifs sur l’apprentissage car il augmente la distraction. Et, par conséquent, réduit la concentration.

Voici quelques conséquences de l’utilisation du téléphone à l’école :

1. Manque de discipline

De nombreux professeurs soulignent qu’il est de plus en plus difficile pour les enfants et les jeunes d’être attentifs en classe. Car ils sont trop occupés avec leurs téléphones. Certains élèves mettent même leurs écouteurs et ne font pas cas des enseignants.

2. Moins de concentration

L’attention portée au téléphone diminue la capacité d’apprendre et d’entendre ce que le professeur a à dire. En effet, beaucoup d’élèves jouent sur leur téléphone, envoient des messages ou interagissent sur les réseaux sociaux alors qu’ils devraient se concentrer sur leurs études.

Un téléphone portable.

3. Sédentarisme

Non seulement le téléphone portable est nuisible en classe, mais il l’est également sur les temps de récréation. Contrairement à ce qu’il se passait avec les générations précédentes, de nos jours les cours de récréation d’école sont remplies d’enfants “zombies” qui regardent leur écran.

Pas de jeux de ballon, de corde à sauter, de cache-cache ou de marelle. Cela conduit alors à un mode de vie sédentaire qui se poursuit à la maison et peut causer des problèmes de santé.

4. Problèmes de comportement

La jalousie et l’envie apparaissent dès le moment où le fait de posséder un téléphone portable dernier cri est synonyme de statut parmi les élèves. Celui qui montre à ses camarades un téléphone plus ancien, voire même celui qui n’en a pas, sera laissé de côté ou considéré comme “inférieur”. Il existe effectivement de nombreux cas de bullying chez les enfants qui ne possèdent pas les mêmes appareils technologiques que les autres.

“Non seulement le téléphone est néfaste en classe, mais il l’est également à la récréation. Contrairement à ce qu’il se passait avec les générations précédentes, de nos jours les cours de récréation sont pleines d’enfants “zombies”.”

Il est intéressant d’utiliser le téléphone à l’école

A l’autre extrême, nous trouvons les parents et les enseignants qui soutiennent qu’il est bénéfique pour les enfants d’apporter leur téléphone en classe. Pourquoi ? Parce qu’ils doivent se préparer pour la vie d’adulte -où tout semble tourner autour des écrans-. Et parce qu’ils peuvent profiter de la technologie pour mieux étudier.

Cependant, pour que cette théorie fonctionne, les enfants doivent utiliser correctement cet outil que les autres générations n’avaient pas et qui peut être très utile.

Bien sûr, il faut différencier le fait d’envoyer des messages ou de consulter les réseaux sociaux avec l’action de profiter de la connexion internet pour chercher des informations, des images ou autres données dont ils ont besoin pour participer en classe.

Si le téléphone portable devenait un matériel éducatif, il pourrait être le bienvenu dans les écoles. Il serait alors une aide pour les élèves et les enseignants. Si les enfants savent parfaitement s’en servir, pourquoi ne pas en profiter pour améliorer l’éducation ?

Apprendre une nouvelle langue, utiliser la calculatrice, chercher un terme qu’ils ne connaissent pas, faire plus rapidement les devoirs, lire un texte spécifique, faire une recherche sur un sujet particulier… Il existe de nombreux moyens de profiter du téléphone à l’école.

Un groupe d'adolescents accros à leur téléphone.

Cette tendance qui veut que le téléphone soit utilisé à l’école explique que les nouvelles technologies doivent être intégrées et non marginalisées. La plupart des élèves d’aujourd’hui sont des “natifs de la technologie”. C’est peut-être la raison pour laquelle il leur est difficile de prêter attention à un tableau noir ou de lire un livre papier.

Si, au lieu de diaboliser les écrans ou les téléphones, nous cherchions le moyen de les combiner avec l’éducation, les cours seraient plus amusants et efficaces. Apprendre en jouant et avec des outils qu’ils savent utiliser est un condiment merveilleux pour les jeunes d’aujourd’hui.

L’usage du téléphone à l’école est-il viable ?

Pour que cette ressource devienne réellement intéressante, les parents doivent également aider l’enfant à différencier les moments d’étude de ceux pour les loisirs. Même si le jeune utilise le téléphone pour les deux. Cela représente un véritable défi car les adultes sont aussi généralement inséparables de leur téléphone.

L’exemple à suivre est justement tout le contraire. Nous pouvons tout à fait nous amuser sans avoir un écran lumineux devant nos yeux. Il y a effectivement des moments où il vaut mieux mettre son téléphone dans son sac et percevoir le monde qui nous entoure avec nos cinq sens.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’intelligence artificielle pour les enfants
Être parentsLisez-le dans Être parents
L’intelligence artificielle pour les enfants

L'intelligence artificielle fait maintenant partie de la vie de nos enfants. Comment leur apprendre à l'utiliser et à la comprendre correctement ?



  • Graner, C., Beranuy, M., Sánchez-Carbonell, X., Rosell, M. C., & Lusar, A. C. (2006). ¿Que uso hacen los jóvenes y adolescentes de internet y del móvil? Comunicación e Xuventude:
  • González, M. A., Fernández, M. V., Urturi, A. F., Bregón, B. H., Moreno, M. M., & Molinero, L. R. (2015). Uso y riesgos de las tecnologías de la información y comunicación en adolescentes de 13-18 años. Acta Pediátrica Española73(6), 126–135.
  • Botija, F. G. (2019). La prohibición del teléfono móvil en las escuelas en Francia. Revista de administración pública, (208), 379-401. https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=6889947
  • Rodríguez, O. T. (2020). Uso del smartphone en centros escolares privados: una cuestión de responsabilidad social. ZER: Revista de Estudios de Comunicación= Komunikazio Ikasketen Aldizkaria, 25(48). https://ojs.ehu.eus/index.php/Zer/article/view/21553
  • Rueda Chulde, D. A. (2018). Uso de teléfonos móviles y su incidencia en el rendimiento académico en los estudiantes de primeros de bachillerato general unificado del colegio fiscomisional san Francisco, ciudad de Ibarra, año lectivo 2015-2016 (Bachelor’s thesis). http://repositorio.utn.edu.ec/handle/123456789/7941