Faire partie d'un groupe de soutien peut sauver votre maternité

27 septembre, 2020
Si vous faites partie d'un groupe de soutien aux mères, vous vous sentirez tout le temps soutenue et comprise.

La maternité peut être chaotique et il est normal de faire des erreurs tous les jours. Vous avez vos propres échecs, mais vous devez savoir que toutes les mères (et tous les pères) du monde en ont. Il est normal de faire des erreurs.

De nombreuses mères, lorsqu’elles se sentent seules dans leur maternité, recherchent un groupe de soutien afin de pouvoir parler à d’autres mères qui vivent peut-être la même chose qu’elles.

Dans les groupes de soutien, les mères essaient de calmer l’anxiété des autres mères épuisées et de donner des conseils sur leur propre rôle de parent, afin que les autres mères puissent avoir d’autres perspectives.

Groupe de soutien et santé mentale

Si vous rejoignez un groupe de soutien à la maternité, vous pourrez peut-être sauver votre santé mentale. C’est une idée générale qui aide de nombreuses mères et qui implique de se sentir soutenue, même si toutes ces mères sont loin de vous. Les réseaux sociaux sont un bon endroit pour accéder à ce groupe de soutien à la maternité.

Être mère est le travail le plus difficile au monde. Nous le savons tous. C’est là qu’intervient le soutien du groupe. Vous pouvez envoyer des messages à d’autres mères et elles vous aideront chaque fois qu’elles le pourront. De plus, vous obtiendrez de l’amour de toutes, car elles savent que la maternité est un parcours difficile et stressant en de nombreuses occasions.

Un bébé tenant un doigt.

Elles aussi luttent

Toutes ces mères sont autant en lutte que vous, vous traversez les mêmes épreuves. Celles qui les ont vécues avant pourront vous conseiller et celles qui le vivront après pourront apprendre de vous et de votre expérience.

Vous serez ainsi toujours reconnaissante envers ces personnes qui, de manière altruiste, sont à vos côtés, vous soutiennent et vous guident.

Il y aura des jours plus difficiles que d’autres, mais elles seront toujours à vos côtés pour vous soutenir. Peut-être que lorsque vous avez un bébé qui ne dort pas ou un enfant avec une attitude rebelle, le fait d’avoir un groupe de soutien vous aidera.

Cela vous aidera à vous sentir mieux grâce à ses conseils et à sa compréhension. Surtout pour les mères qui vivent peut-être la même chose et qui pourront vous expliquer comment procéder.

Vous sauverez votre santé mentale grâce à un groupe de soutien

En étant capable d’envoyer des messages à votre groupe de soutien pour exprimer vos frustrations, quand vous voulez pleurer, ou juste quand vous voulez vous plaindre, vous sauverez votre santé mentale.

Même les jours où vous êtes au plus mal, le groupe de soutien sera là pour vous encourager, pour écouter ce qui vous arrive et pour vous aider à vous sentir mieux.

Un groupe de soutien peut être un groupe dans un réseau social avec des personnes que vous ne connaissez pas personnellement, mais faites attention à ce qu’il s’agisse de vraies personnes ; ou il peut aussi s’agir de votre groupe d’amies proches, de votre mère et de vos sœurs, d’amis qui sont aussi des mères, etc.

Vous n’avez pas à être parfaite

Vous n’avez pas à être parfaite, car la perfection dans la maternité n’existe pas. Vous devez être claire sur un point : vous ne savez peut-être pas ce que vous faites en ce moment, mais au moins vous essayez, et c’est le début de votre chemin pour vous améliorer en tant que mère et rendre les choses meilleures.

Des mères ensemble.

Lorsque vous avez l’impression que vous n’en pouvez plus, prenez contact avec vos amies, car elles seront là pour vous ; elles sauront quoi vous dire et comment vous le dire.

Peut-être qu’elles vous apporteront ce soutien que vous ne trouvez pas toujours chez votre partenaire, parce que vous êtes la mère et que vous avez besoin de la tribu des autres mères pour pouvoir comprendre les choses et les voir sous un autre angle.

Votre partenaire fait aussi de son mieux, mais il n’est pas toujours en mesure de vous aider comme vous le souhaiteriez. Si c’est le cas, n’hésitez tout de même pas à en profiter !

Vos amies seront vos alliées

Mais ce sont vos amies qui comprennent ce que vous vivez, les douleurs dans votre corps, le post-partum, les émotions changeantes, etc. En tant que mères, il est important que nous nous soutenions les unes les autres, surtout dans les moments où nous faisons des erreurs.

Il est normal de décrocher votre téléphone pour entrer en contact avec les personnes qui sont devenues votre tribu chaque fois que vous avez des difficultés. Quel que soit le jour, quelle que soit l’heure, il y aura toujours quelqu’un à l’autre bout du fil qui passera quelques minutes à répondre à votre appel juste pour vous aider.

Vous n’êtes pas seule : la maternité est compliquée, mais vous ne devez pas vous sentir isolée du monde même si vous ne quittez pas la maison. Grâce aux réseaux sociaux, tout peut être beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Être mère est incroyable et en essayant simplement de faire mieux chaque jour, vous vous en sortirez très bien.