Les facteurs qui influencent les premiers mots du bébé

· 28 février 2018
Plusieurs facteurs influencent l'acquisition du langage par les enfants. Les premiers mots du bébé sont liés à sa capacité à identifier les sons et à les répéter.

Pendant le développement du bébé, la mère effectue un accompagnement exhaustif. Elle guide ses pas et les corrige peu à peu. Elle attend aussi qu’il prononce ses premiers mots. À ce stade, son cerveau est une éponge qui absorbe et traite tout ce qui se passe autour de lui.

L’enfant interagira peu à peu avec son noyau familial et communiquera par l’émission des premiers mots. Ceux-ci seront contextualisés. Ils acquerront ainsi un sens à la fois pour lui et pour la mère.

La perception des sons et les premiers mots du bébé

Cependant, depuis l’utérus, ils ont la capacité de percevoir les sons. Cela leur permettra de répéter les mots plus tard.

Il est important d’effectuer des tests à domicile pour identifier la capacité des bébés à identifier les sons et à y réagir. Si la mère remarque que le bébé est immunisé contre les bruits ou les sons forts, il est nécessaire d’aller chez le spécialiste. Ce sera lui qui pourra évaluer l’état auditif de l’enfant.

Les premiers mots du bébé sont généralement les mêmes qu'il a l'habitude d'entendre.

Les objets dans l’environnement

Il est très commun pour le bébé de commencer à pointer des objets avec ses doigts et à babiller ce qui peut être des notes de mots. À ce moment-là, ce sont les parents qui doivent indiquer le nom de l’objet. Comme dans beaucoup d’autres aspects, pour que le bébé acquière le langage, il doit y avoir un processus de socialisation. C’est-à-dire que l’enfant doit constamment écouter les gens autour de lui.

Le moment où le bébé commence à prononcer ses premiers mots n’est pas précisément déterminé. Certains enfants ont tendance à prononcer des mots plus précocement que d’autres. De plus, les filles le font habituellement avant les garçons.

Le moment de pleurer

Il est nécessaire de prêter attention aux pleurs de l’enfant et aux sons qu’il peut émettre. Cela permettra de déterminer qu’il n’y a pas de problèmes avec ses cordes vocales ou de problèmes d’audition.

Il est bien connu que l’idéal de chaque mère est d’écouter les premiers mots de son enfant. La plupart du temps, ils répètent ce qu’on leur dit tous les jours. Cependant, ce sont les réactions sur les visages des parents qui font que ces mots reviennent fréquemment. Les bébés font attention aux expressions faciales et ont tendance à répéter des mots qui stimulent des gestes.

Il n’y a pas d’étude précise qui puisse dire quels sont les premiers mots du bébé. Ni quelle est la signification réelle de chacun de ces mots. Mais la vérité est qu’ils apprennent souvent à s’exprimer avec les mots qui sont couramment utilisés dans leur maison. Surtout, par leurs parents et les gens autour d’eux.

Il est très fréquent d’observer chez les bébés l’utilisation de mots qui sont utilisés à plusieurs reprises par les personnes qui travaillent dans les tâches ménagères. En outre, les mots qui, pour une famille, ne veulent rien dire, pour d’autres, ce sont des expressions claires d’affection.

Écouter de la musique relaxante aide les enfants à développer leurs compétences sociales.

Stimuler le langage de l’enfant

Comme nous le voyons, bon nombre des premiers mots du bébé sont liés à leurs gestes. Il est facile de comprendre cette idée avec les mots « bonjour » ou « au revoir ». Ces termes sont des expressions de salutation ou d’adieu, et sont généralement accompagnés de gestes de la main. Cette combinaison est très facile à assimiler pour le bébé qui commence à prononcer ses premiers mots.

« Pour que le bébé acquière le langage, il doit y avoir un processus de socialisation. C’est-à-dire que l’enfant doit constamment écouter les gens autour de lui. »

Il y a une relation directe entre l’acquisition de nouveaux mots par le bébé et son besoin de communiquer avec ceux qui l’entourent. Dans de nombreuses études, l’apprentissage précoce du mot «moi» apparaît clairement. Surtout dans le cas des enfants qui ont des frères et soeurs vivant avec eux.

Une fois que le bébé a appris les premiers mots, il évoluera très rapidement. Bientôt, il sera en mesure de répéter plus de 50 mots. Après un an et demi, les mots isolés se réunissent et commencent à former des phrases.