Exercices d'écriture thérapeutique simples pour les enfants

Ces exercices d'écriture thérapeutique pour les enfants les aideront à apprendre à gérer leurs émotions avec beaucoup de gratitude...
Exercices d'écriture thérapeutique simples pour les enfants
Elena Sanz Martín

Rédigé et vérifié par le psychologue Elena Sanz Martín.

Dernière mise à jour : 20 septembre, 2022

Avec l’avènement des nouvelles technologies, les enfants utilisent de moins en moins l’écriture manuscrite. Cependant, elle présente de nombreux avantages pour leur développement émotionnel. En particulier lorsqu’elle est utilisée avec les bons objectifs. Si vous souhaitez connaître les bienfaits de l’écriture thérapeutique pour les enfants, nous les expliquons ci-dessous.

L’écriture thérapeutique est une stratégie de gestion émotionnelle simple mais précieuse. Il peut être difficile pour les enfants d’identifier, de comprendre et de traiter ce qu’ils ressentent à chaque instant. Cependant, l’écriture nous ouvre une porte pour façonner nos pensées et mieux nous connaître.

Exercices d’écriture thérapeutique pour les enfants

1. Journal de gratitude

L’écriture thérapeutique peut être utilisée à diverses fins. L’une des plus nécessaires est d’aider les enfants à développer une attitude de gratitude envers la vie. La gratitude est l’une des forces mises en avant par la psychologie positive pour parvenir à une existence plus pleine et plus heureuse.

Si nous apprenons à un enfant à grandir avec cette qualité, nous lui donnerons le don de toujours pouvoir trouver le bon côté de la vie, des gens et de lui-même.

Pour y parvenir, l’un des exercices les plus utiles et les plus simples est le journal de gratitude. Il consiste pour l’enfant à disposer d’un cahier ou d’un journal dans lequel, chaque jour, il note trois aspects pour lesquels il éprouve de la gratitude. Cet exercice peut être fait le matin, avant d’aller à l’école, pour commencer la journée avec une attitude positive. Ou le soir, avant d’aller au lit, pour se souvenir de toutes les bonnes choses que votre journée a eues.

Une main d'enfant qui écrit sur un cahier.

Il n’est pas nécessaire d’être de grandes choses. Il peut être reconnaissant parce que la journée est ensoleillée, pour la délicieuse nourriture que maman a préparée ou pour le plaisir qu’il a eu à jouer avec ses amis dans le parc. Reconnaître la valeur de ces petites situations quotidiennes favorisera l’optimisme et un sentiment d’épanouissement chez l’enfant.

2. Gestion des émotions

L’écriture thérapeutique peut également être très utile dans le traitement des émotions négatives. Les stratégies d’adaptation que nous développons pour faire face aux expériences douloureuses déterminent dans quelle mesure celles-ci nous affecteront. Il est donc essentiel que les enfants apprennent à ne pas fuir les émotions, mais à les accepter et à les gérer correctement.

Lorsqu’ils se retrouvent dans une situation difficile, encouragez-les à écrire ce qu’ils ressentent pendant 10 minutes chaque jour. Qu’ils expriment par écrit, sans peur ni limites, tout ce qu’ils vivent, ce qui les met en colère, ce qui les effraie…

Cela les aidera à accepter toutes leurs émotions comme quelque chose de naturel et à ne pas les refouler à l’intérieur. De plus, s’ils le souhaitent, ils peuvent partager leurs écrits avec vous afin que vous puissiez les guider sur la façon d’agir en conséquence.

Vous pouvez faire cet exercice à chaque fois qu’ils doivent faire face à un état émotionnel de tristesse, de colère, d’anxiété, de frustration… Par exemple, lorsqu’il se dispute avec un ami, lorsqu’il échoue à un examen important, et cela peut même aider s’il vit le deuil d’un être cher.

Une jeune fille qui écrit sur un cahier.

3. Autres exercices d’écriture thérapeutique pour les enfants

  • Chaque matin, écrivez deux raisons pour lesquelles votre journée va être belle, spéciale ou agréable. Notez deux événements de la journée que vous attendez avec impatience. Cela encouragera une attitude positive et optimiste.
  • À la fin de la journée, écrivez comment elle s’est déroulée, en deux temps. Le premier, en se concentrant sur le mauvais, et le second, en notant que les événements heureux. Avec cet exercice, nous encourageons les plus petits à comprendre qu’il y aura toujours quelque chose de négatif, mais aussi quelque chose de positif. C’est à nous de choisir sur quoi nous concentrer.
  • Journal d’estime de soi. Il consiste pour l’enfant à écrire chaque jour un adjectif positif sur lui-même et à l’accompagner du récit de la situation. Par exemple : “Je suis un bon ami parce que j’ai aidé Pablo dans une tâche qu’il ne savait pas faire”. Ou “je suis courageux car j’ai osé parler en public devant la classe même si ça me faisait peur”. N’oublions pas que l’estime de soi ne se construit pas sur la flatterie vide, mais sur le fait que les enfants relèvent et surmontent des défis.

Enfin, l’écriture thérapeutique est un outil simple et très bénéfique. On peut l’utiliser à la fois pour favoriser des émotions positives, pour développer des attitudes saines ou pour bien gérer ses émotions. Ces exercices sont un bon moyen pour les tout-petits de prendre l’habitude de se rapporter sainement à leurs différents états émotionnels.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 avantages de l’écriture manuscrite pour les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
4 avantages de l’écriture manuscrite pour les enfants

L'écriture manuscrite est une compétence qui ne peut être ignorée. Découvrez les bienfaits qu'elle apporte au développement des enfants.



  • Seligman, M. E. (2014). Niños optimistas. DEBOLS! LLO.
  • Fernández, E., & Bacon, F. (2013). Invitación a la escritura terapéutica: ideas para generar bienestar. International Journal of Collaborative Practice4(1), 27-47.