Exercices de sériation pour les enfants

L'apprentissage des compétences en mathématiques commence par des exercices simples.
Exercices de sériation pour les enfants

Dernière mise à jour : 25 mai, 2022

Apprendre à séparer par groupes ou dans un certain ordre est une compétence qui s’acquiert une fois que les relations entre les objets peuvent être établies. Pour réaliser cet apprentissage, les exercices de sériation des enfants sont les activités les plus appropriées.

La sériation consiste à ordonner des collections d’objets en gardant certains de leurs attributs constants, à l’exception d’autres (un ou plusieurs) qui sont utilisés à des fins de comparaison.

-Castro et Olmos-

Qu’est-ce que les séries?

Les séries sont des groupes d’objets qui sont construits selon la mise en œuvre de certains critères. Il existe plusieurs types de séries, mais toutes peuvent être combinées. Ce sont les suivantes :

  • Qualitatives: il s’agit d’une série d’objets qui contiennent la même qualité (couleur, texture, forme).
  • Quantitatives: la série s’effectue selon une certaine grandeur (largeur, longueur, poids).
  • Mixtes: la série est construite en fonction de la qualité et de la quantité.
  • Pré-numériques: numéros d’ordre de série, mais pas au sens mathématique.

Exercices de sériation pour les enfants selon leur âge

Pour apprendre aux enfants à composer des séries, il faut garder à l’esprit que, selon leur âge, vous pouvez prévoir différents types d’exercices. De plus, il doit également être clair que le rôle de l’adulte, qu’il soit parent ou enseignant, est de guider et de motiver. Car comme il s’agit d’une activité visuelle, l’enfant est capable de voir facilement ses erreurs et de les résoudre.

1. Activités pour les plus petits

Dans les premiers stades de l’enfance et jusqu’à environ 2 ans, les exercices proposés doivent être très simples et basés sur un seul critère.

Par exemple, montrez à l’enfant une grosse et une petite boule, laissez-le les manipuler. Puis posez-lui des questions précises : quelle est la plus grosse ? Et la plus petite?

Vers deux ans vous pouvez déjà offrir plusieurs pelotes de 2 tailles différentes et demander à l’enfant de commencer une grande série, puis une petite, une grande, une petite et ainsi de suite. Après le premier exemple, il pourra sûrement continuer par lui-même !

jeu de correspondance des couleurs

2. Exercices de sériation pour les enfants de 3 ans

Pour cette tranche d’âge, le plus approprié est de travailler des séries simples et courtes, avec l’utilisation de 2 ou 3 objets et de séparer selon une seule qualité, qui peut être la couleur ou la taille.

De quoi avez-vous besoin pour le faire ?

Comment se passe le processus ?

  1. Tracez une ligne droite sur la feuille blanche.
  2. Collez les premiers bouchons formant une série. Par exemple : bleu, jaune, bleu, jaune.
  3. Demandez ensuite aux enfants de continuer.

Vous pouvez aussi le faire avec des blocs de tailles différentes et que le critère de la série est la taille : gros, petit, gros, petit.

3. Activités pour les 4 ans

Maintenant, vous pouvez ajouter une autre qualité et augmenter le nombre d’éléments, afin d’augmenter la difficulté de la série.

De quoi avez-vous besoin pour le faire ?

  • Marqueur noir
  • Crayons de couleur.
  • Une feuille de papier blanc.

Comment se passe le processus ?

  1. Dessinez une rangée de pommes sur la feuille.
  2. Demandez aux enfants de les peindre selon le motif suivant : rouge, jaune, vert, rouge, jaune, vert.

Ici aussi, vous pouvez combiner la taille et dessiner les pommes de différentes tailles pour assembler une série plus complexe : une petite pomme jaune, une pomme rouge moyenne et une grosse pomme verte.

4. Exercices de sériation pour les enfants à partir de 5 ans

A cet âge on peut déjà inverser le procédé et demander aux enfants de constituer eux-mêmes une série avec des objets du quotidien. Par exemple, des boîtes, des contenants, des vis, des écrous ou tout ce qu’ils ont sous la main.

L’exercice consiste pour les enfants à construire d’abord la série, puis à expliquer les critères qu’ils ont utilisés pour déterminer cet ordre.

Une autre façon très efficace de travailler cette compétence sans utiliser aucun élément est d’utiliser les enfants eux-mêmes pour construire une série.

Activité 1

  1. Choisissez l’élève le plus petit et le plus grand du groupe.
  2. Ajoutez un troisième et demandez au reste des enfants de former une série par taille, du plus petit au plus grand, de gauche à droite.
  3. Ensuite, demandez-leur de changer la série (du plus grand au plus petit), mais sans perdre de sens.
  4. Puis, demandez-leur de continuer à construire cette série avec tous les enfants du groupe : grand, moyen, petit, grand, moyen, petit.
  5. Enfin, les enfants doivent être ajoutés à la ligne afin qu’ils puissent être intercalés selon les critères établis. Cela les aidera à comprendre comment préserver l’ordre de la série.
Des enfants souriants debout contre un mur;

Activité 2

Un exercice très efficace pour comprendre le sujet des séries est d’apprendre à les comparer. Pour cela, gardez à l’esprit les étapes suivantes :

  1. Divisez le groupe d’enfants en deux équipes.
  2. Demandez à chaque équipe de faire une série avec ce qu’elle a sous la main : des blocs, des bouteilles en plastique, des images, des jouets ou des crayons. Les enfants auront la liberté absolue de choisir les éléments et les critères à suivre.
  3. Une fois terminé, chaque équipe devra observer la série de l’autre et expliquer quels critères ont été choisis pour ordonner les éléments.

Quelle est l’utilité des exercices de sériation pour les enfants ?

Les exercices proposés suivent la logique suggérée par Piaget, qui indique que les enfants apprennent les séries à différents stades de développement, de la période sensori-motrice (premières années de vie) à la période des opérations concrètes (7-8 ans).

Durant cette période, les compétences suivantes sont acquises :

  • Reconnaissance des différences entre les objets (deux ou plus).
  • Classification des objets selon un critère commun (couleur, forme, taille).
  • Ajout de nouveaux objets dans une série déjà construite.
  • Correspondance entre deux séries.

Cette capacité à construire et à comprendre la série est d’une grande importance, puisqu’elle est à la base de l’acquisition de connaissances plus complexes. Que ce soit la compréhension des nombres ou l’exécution d’opérations mathématiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 jeux de société pour apprendre les mathématiques
Être parents
Lisez-le dans Être parents
5 jeux de société pour apprendre les mathématiques

Les mathématiques font partie de la vie. Il ne s'agit pas seulement d'une matière scolaire. Découvrez cinq jeux pour les pratiquer en s'amusant!