Est-il bon de laisser les enfants faire les choses seuls ?

11 septembre, 2020
De nombreux parents se demandent s’il est bon de laisser leurs enfants faire les choses seuls. Si c'est le cas, quelles activités peuvent-ils réaliser selon leur âge ?

Même s’il semble simple de laisser les enfants faire les choses seuls, en pratique, c’est un peu plus compliqué. Ça l’est surtout pour les parents, car cette décision implique de passer du temps à enseigner et à superviser les petits quand ils réalisent les activités.

Cependant, grâce à ces suggestions, vous pourrez aider vos enfants à gagner en maturité et en indépendance pour l’avenir.

Laisser les enfants faire les choses seuls selon leur âge

Certaines suggestions inspirées par la pédagogie Montessori peuvent vous guider pour attribuer les taches ou activités à votre enfant selon son âge.

Cependant, ayez bien en tête que chaque enfant a son propre rythme d’apprentissage, que vous devez respecter. C’est-à-dire qu’un enfant peut réaliser certaines activités qui, en théorie, sont faites pour des enfants plus ou moins âgés que lui.

Qu’est-ce qui détermine le degré d’apprentissage du petit ? Cet aspect est conditionné par sa motivation, ses capacités, son envie de faire les choses, l’éducation des parents, ses connaissances et même l’environnement dans lequel il se développe et où il vit au quotidien.

Petits entre 2 et 3 ans

Il se peut que les parents pensent qu’à cet âge-là, leurs enfants sont encore des bébés. Cependant, les petits possèdent la capacité de réaliser certaines activités simples. Par exemple, ils peuvent ranger leurs jouets, ramasser leurs vêtements, arroser les plantes, manger seuls et ordonner leurs livres de contes, entre autres.

Les enfants entre 4 et 5 ans

Durant cette étape, l’enfant observe le comportement des adultes, l’imite et agit en selon l’approbation ou la punition qu’il reçoit. Il est aussi capable d’être ordonné et d’aider à ramasser et à ranger ses jouets.

Apprendre aux enfants qu’ils doivent ranger leurs jouets.

D’autre part, l’enfant peut mettre les couverts, les assiettes et les serviettes sur la table. Il peut aussi apprendre à attendre son tour et à partager sa nourriture et ses jouets, ou à se déshabiller et s’habiller avec l’aide d’un adulte et peut montrer de l’intérêt à jouer avec d’autres enfants.

Entre 6 et 7 ans

À cet âge, l’enfant peut être chargé de réaliser des corvées domestiques simples, comme nettoyer la poussière et ranger la table. On peut aussi lui demander de passer l’aspirateur, de ranger son bureau, de préparer son sac pour l’école ainsi que ses vêtements pour le lendemain.

Notons que, vers sept ans, l’enfant peut se contrôler et éviter certains accidents et peut se très bien se déplacer pour aller visiter un voisin ou un membre de la famille.

De plus, il est maintenant capable de gérer un peu d’argent de poche hebdomadaire et connaît la différence entre faire bien les choses et les faire mal en bravant les interdits.

Dès 8 ans

À huit ans, les enfants commencent à être plus autonomes. Ainsi, vous devez les laisser faire les choses seuls quand ils ont cet âge.

Même s’ils ont encore besoin qu’on les surveille, il vaut mieux qu’ils ne le remarquent pas. Vous pouvez leur confier quelques responsabilités du quotidien comme préparer le petit-déjeuner, passer le balai, nettoyer le sol, prendre soin des animaux et se laver tout seul.

« Chaque enfant a son propre rythme d’apprentissage, que vous devez respecter. C’est-à-dire qu’un enfant peut réaliser certaines activités qui, en théorie, sont faites pour des enfants plus ou moins âgés que lui. »

Entre 9 et 11 ans

À ce moment-là, l’enfant devient beaucoup plus autonome, et est en général plus responsable et organisé. Il possède ses propres critères, prend des décisions et s’oppose avec insistance aux adultes. D’un autre côté, il accepte avec plaisir d’être récompensé pour les tâches effectuées.

À 12 ans

Arrivés dans cette étape de la vie, les petits sont plus critiques, surtout envers les parents et les professeurs. Ils ne veulent plus être traités comme des enfants.

De plus, les amis et grands frères et sœurs influencent leur comportement, et les enfants exigent plus d’autonomie dans leurs décisions.

Comment amener les enfants à faire les choses seuls ?

Petit à petit, laissez-les assumer des responsabilités selon leur âge. Leur expliquer comment faire les choses et leur servir de modèle contribue à ce processus de manière positive.

Ayez confiance en eux et en leurs possibilités. Aussi, encouragez-les et récompensez leurs succès, même s’ils sont petits. Montrez-leur de manière positive leurs erreurs et enseignez-leur à considérer les échecs comme des expériences d’apprentissage.

Les travaux manuels : une bonne activité pour les enfants.

Cela affecte-t-il l’enfant si on ne lui permet pas de faire les choses par lui-même ?

Effectivement, ne pas laisser les enfants faire les choses seuls est mauvais pour leur maturation, car en faisant cela on leur impose un obstacle pour qu’ils assument leur responsabilités et développent leur autonomie.

Cela les empêche d’avoir le sens des initiatives, de prendre des décisions et de se confronter aux difficultés de manière positive. Ils sont donc plus enclins à avoir une mauvaise estime d’eux-mêmes.

On en conclut donc qu’il est mieux de laisser les enfants faire les choses seuls sous la supervision de parents ou d’adultes responsables.  Aussi, il faut toujours garder à l’esprit leur âge et leurs possibilités.