Est-ce bon que les adolescents travaillent en été ?

· 16 avril 2019
Que les adolescents travaillent en été présente de nombreux avantages. Ce n’est pas qu’un sujet économique, il est également fondamental que les jeunes apprennent des valeurs et des responsabilités.

Que les adolescents travaillent en été n’est pas condamnable. S’ils ont moins de 16 ans, ils ne peuvent pas le faire officiellement, car les lois ne le permettent pas. Mais il existe dans ce cas des tâches simples qui leur permettront de collecter des fonds tout en acquérant leur indépendance et leur sens des responsabilités.

Les vacances représentent une longue période de loisirs qui peut être utilisée pour mûrir et grandir. En dehors de la salle de classe et des murs de la maison, il existe un large éventail de possibilités pour  que les adolescent travaillent en éte s’ils le désirent.

Si les parents sont d’accord, la première chose à faire est de se concentrer sur les options, en faisant passer l’intérêt de l’enfant et ses affinités en premier. Dans l’éventualité où il aime ce qu’il fait, l’expérience sera agréable et il sera sur la voie du succès.

En ce qui concerne l’emploi indiqué, chaque province dispose de lois ou de réglementations régissant le travail des adolescents.

Il ne faut pas oublier de les consulter, ainsi que les horaires et les salaires établis pour chaque âge ; nous devons garder à l’esprit que les jeunes méritent de recevoir la meilleure récompense pour leurs efforts.

Conseils pour que les adolescents travaillent en été

Il n’y a rien de mal à ce que des adolescents travaillent en été. Cependant, si c’est la première fois, ils doivent être prêts à faire face à la phase d’entretiens.

Lorsque l’employeur demande : « Pourquoi voulez-vous le poste ? », la première chose qui leur viendra à l’esprit sera peut-être l’argent. Cependant, il y a d’autres raisons de se justifier et cela leur donnera un avantage sur les autres.

Avant de s’incliner devant une offre, il est important qu’ils comprennent qu’avec le travail, ils obtiendront de multiples avantages. En voici quelques-uns :

Croissance personnelle

Avec un job d’été, le jeune apprendra à se socialiser, renforcera sa sécurité et son estime de soi. En bref, il comprendra qu’il peut être libre et indépendant de ses parents. Il commencera, par surcroît, à valoriser son engagement et celui des autres et substituera du temps de loisir à des activités productives.

Adolescent qui tond la pelouse

Expérience professionnelle

Les emplois d’été aident à clarifier ce qu’ils veulent pour l’avenir. De plus, le fait que les adolescents travaillent en été leur permet d’avoir leur première vision du travail. Ils peuvent avoir des horaires plus flexibles ou moins de responsabilités que ceux assumés par les adultes, mais ils vont acquérir un engagement et une discipline.

Curriculum vitae

L’adolescent va acquérir de nouvelles compétences et exercer un travail pouvant être utile à son développement professionnel.

Après cela, de nombreux emplois comportent une phase de formation et de certification. Et même s’il s’agit d’une tâche temporaire, une fois terminée, vous pouvez demander une lettre de référence, qui sera jointe à votre curriculum.

Récompense monétaire

En plus d’éviter l’ennui et les activités malsaines, les emplois d’été offrent des avantages économiques et une bonne organisation des finances.

Les jeunes comprendront l’effort nécessaire pour gagner l’argent après quoi ils veilleront à ne pas le gaspiller. Nul doute que certains adolescents postulent pour des emplois pour répondre à leurs caprices et d’autres pour contribuer à leurs études.

« Dans un emploi d’été, le jeune apprendra à se socialiser, il renforcera la sécurité et son estime de soi ; en bref, il comprendra qu’il peut être libre et indépendant de ses parents « 

Comment les adolescents doivent-ils chercher du travail ?

Bien que l’on dise que l’été est un lieu de repos ou de divertissement, rien de tout cela n’est incompatible avec un emploi. Il s’agit de savoir chercher et s’organiser ; la décision de travailler doit être volontaire et les tâches à accomplir doivent correspondre à la vocation de l’adolescent.

Les emplois les plus courants et les plus recommandés sont les suivants : s’occuper des enfants, promener des chiens, enseigner l’anglais ou les mathématiques, laver des voitures, nettoyer des jardins, etc.

D’une façon générale, ils sont offerts dans l’environnement immédiat du domicile et avec des personnes bien connues. Mais en réalité, un poste de réceptionniste ou de classeur pourrait également être occupé dans un bureau.

D’autres options, telles que les maître-nageur sauveteur ou les moniteurs de colonies, exigent de plus grandes responsabilités. Mais du moment que l’adolescent et ses parents y sont disposés, on peut assumer les défis.

Il devra peut-être suivre un cours spécialisé, mais cela en vaudra la peine. De la même manière, distribuer des brochures ou faire des achats sur demande sont d’autres solutions viables.

adolescents qui travaillent en été

Que les adolescents travaillent en été interfère-t-il dans leur développement ?

Au fur et à mesure que l’adolescent acquiert une opinion sur le travail et les avantages qu’il apporte, il aspirera à plus. Autrement dit, plus de travail, plus de revenus.

Certes, c’est là que réside la principale crainte des parents au moment de donner leur autorisation. Il ne faut pas oublier que, ce sont eux qui devront leur rappeler l’obligation d’étudier.

Une peur récurrente des parents est que l’enfant devienne tellement indépendant qu’il envisage de quitter la maison ou les études. Il est à noter que les statistiques nous assurent que ce ne sera sûrement pas le cas.

Il est indéniable que à ce stade, l’adolescent(e) a à peine commencé à voir combien coûte la vie. En ce sens, il ne peut pas encore l’entreprendre seul. Compte tenu de tout cela, cela vaut la peine de lui donner la chance de vivre une expérience aussi enrichissante.