Engelures chez l'enfant : que faire ?

Les engelures chez les enfants sont des affections cutanées bénignes et inflammatoires. Découvrez comment les prévenir.
Engelures chez l'enfant : que faire ?

Dernière mise à jour : 19 mars, 2022

Les engelures chez les enfants, également appelées pernio, sont des réactions générées sur les extrémités distales lorsqu’elles sont exposées à des températures extrêmes telles que le froid.

Elles surviennent plus fréquemment chez les femmes et les jeunes, selon des études de Pediatrics . On les observe également chez les personnes exposées aux climats froids ou qui souffrent du phénomène de Raynaud.

Comment les engelures se manifestent-elles chez les enfants ?

Les symptômes et les signes apparaissent dans les 2 à 14 heures suivant l’exposition au froid. On peut les classer comme aiguës ou chroniques, selon le moment où les lésions apparaissent à partir de l’exposition.

Pied avec engelures à cause du froid.

Les endroits du corps les plus touchés sont les oreilles, les mains, les pieds ou le bas des jambes. L’enfant manifeste généralement les symptômes suivants :

  • Rougeur locale et œdème.
  • Bosses sur la peau.
  • Brûlure ou démangeaisons dès les premiers instants.
  • Ulcères ou cloques (dans les cas graves).

On peut les confondre avec des processus arthritiques au moment du diagnostic, en raison de leur localisation autour des articulations des orteils ou des doigts.

Les lésions qui commencent par une inflammation locale peuvent s’ulcérer et présentent un risque d’infection ou d’autres complications (dépigmentation ou cicatrisation anormale).

Pourquoi apparaissent-elles ?

En général, la cause exacte de cette pathologie n’est pas connue. Dans la plupart des cas, les engelures apparaissent généralement comme une réponse du corps aux basses températures (sans atteindre le seuil de congélation).

Lorsque le corps est exposé au froid et au chauffage subséquent, les vaisseaux sanguins sous la peau se dilatent plus rapidement que les veines les plus grosses ne peuvent l’accepter. En conséquence, il y a un transfert de sang vers les tissus voisins et les signes susmentionnés apparaissent.

Certains facteurs de risque qui peuvent augmenter les chances d’apparition :

  • Porter des vêtements serrés ou inappropriés pour se protéger du froid.
  • Avoir un poids insuffisant pour sa taille.
  • Avoir des problèmes de circulation.
  • Être atteint de la maladie de Reynaud ou d’une maladie auto-immune.
  • Les saisons froides et sèches.

Prise en charge des engelures chez les enfants

Les engelures ont tendance à disparaître d’elles-mêmes en 2 à 3 semaines. Cependant, si les basses températures persistent ou s’il existe un facteur prédisposant, des ulcères ou des cloques peuvent apparaître et la situation risque de devenir chronique.

La meilleure façon de les traiter est la prévention, en évitant l’exposition au froid et en pratiquant de l’exercice physique. Une fois les lésions apparues, elles doivent rester protégées et à des températures chaudes ; il est également important de se reposer. De la même manière, on peut prendre certaines mesures pour accélérer l’évolution et calmer l’inconfort qu’elles engendrent.

Si elles ne disparaissent pas avec ces remèdes, le médecin peut prescrire des crèmes et des médicaments spéciaux pour la tension artérielle, afin de dilater les vaisseaux et améliorer la circulation sanguine.

1. Température corporelle adéquate

Selon les options de traitement actuelles dans les publications de médecine cardiovasculaire , le principe le plus important est de garder tout le corps au chaud. La peau affectée doit être réchauffée doucement, sans frotter, gratter ou appliquer des sources de chaleur directes.

De plus, une autre option qui peut être mise en œuvre est l’utilisation de chaussettes, de gants, de bonnets (qui couvrent la tête et les oreilles) et d’un foulard. Les chaussettes doivent être 100 % en coton et les matériaux synthétiques doivent être évités.

2. Pratiquer des activités sportives pour prévenir les engelures chez les enfants

L’inflammation douloureuse vient de la constriction des petits vaisseaux dans les zones touchées. Par conséquent, il y a une mauvaise nutrition des tissus qui engendre une diminution de la température locale.

On sait que l’activité sportive est bonne pour la santé et pour l’organisme dans son ensemble. Ainsi, un exercice de faible intensité favorisera la vasodilatation et la bonne circulation du sang dans les vaisseaux sanguins.

3. Hydratation de la peau

Maintenir la peau dans des conditions optimales est extrêmement important car la peau sèche est plus susceptible d’être attaquée par des agents extérieurs. Par ailleurs, la peau, lorsqu’elle est trop humide, augmente ses chances de perdre de la chaleur. Même dans ces conditions, il faut éviter de gratter la lésion pour ne pas endommager davantage la surface cutanée.

4. Prendre soin de la zone touchée

Les parties du corps où apparaissent les engelures doivent rester propres. La meilleure façon de le faire est d’utiliser des savons ou des produits antiseptiques et de les panser légèrement pour éviter l’apparition de blessures. Il est important que ces zones restent sèches et chaudes et il ne faut jamais se gratter la peau.

5. Une bonne nutrition pour prévenir les engelures chez les enfants

Il y a une plus grande prédisposition aux engelures chez les enfants qui sont en dessous de leur poids recommandé. Par conséquent, on conseille une alimentation variée et correcte pour éviter la malnutrition ou un faible poids.

Les produits contenant de la caféine sont déconseillés en raison de leur puissant effet vasoconstricteur (café, cola, thé et boissons énergisantes).

6. Environnements appropriés

Le choix des environnements dans lesquels l’enfant se trouve est d’une grande importance, car être entouré de fumeurs affectera négativement cette condition. La nicotine est un vasoconstricteur qui influence non seulement ceux qui en consomment activement, mais aussi ceux qui le font passivement.

Engelures chez les enfants.

Les milieux tempérés sont les plus propices pour prévenir ou faire partie du traitement de ce type de pathologie cutanée.

7. Crèmes corticostéroïdes topiques pour traiter les engelures

L’utilisation de crèmes corticostéroïdes topiques doit être gérée de manière limitée dans le temps. Autrement dit, selon les rapports de l’Organisation nationale des maladies rares, on doit les appliquer dans les cas où les démangeaisons ou l’inflammation sont intenses pendant un maximum de trois jours.

Ce médicament aide à réduire les symptômes grâce à son effet anti-inflammatoire. Cependant, lorsque les engelures se compliquent, s’ulcèrent ou s’infectent, on choisira des antibiotiques oraux ou locaux. Dans les cas graves où les symptômes et les signes sont plus impressionnants, un traitement par vasodilatateurs oraux est indiqué pour améliorer la circulation sanguine.

Dans tous les cas, les médicaments pour traiter les engelures doivent toujours être pris sous indication médicale.

L’importance des soins de la peau

La peau agit comme une barrière de défense contre les agents extérieurs qui pourraient la blesser et étendre ses dommages au-delà. Néanmoins, dans la plupart des cas, les engelures chez les enfants soient des affections mineures faciles à traiter et ne présentant généralement pas de complications. Il est surtout très important de garder la surface de la peau hydratée, protégée et soignée.

Ces mesures, ainsi que la protection contre le froid et les changements brusques de température et une vie active sont les meilleurs moyens de prévenir leur apparition chez les enfants.

Cependant, si vous avez des doutes sur leur apparition ou remarquez des petits symptômes, il est conseillé de consulter un médecin. De cette façon, vous pourrez les traiter à temps et éviter l’apparition de plaies. C’est l’une des principales complications de l’érythème pernio en raison du risque possible d’infection.

Cela pourrait vous intéresser ...
Mains gercées chez les enfants : 10 conseils et recommandations
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Mains gercées chez les enfants : 10 conseils et recommandations

Les mains gercées chez les enfants sont un motif de consultation pédiatrique fréquent. Voici quelques conseils pour prévenir et gérer ce problème.



  • Almahameed A, Pinto DS. Pernio (chilblains). Curr Treat Options Cardiovasc Med. 2008 Apr;10(2):128-35. doi: 10.1007/s11936-008-0014-0. PMID: 18325315.
  • Goette DK. Chilblains (perniosis). J Am Acad Dermatol. 1990 Aug;23(2 Pt 1):257-62. doi: 10.1016/0190-9622(90)70209-z. PMID: 2212122.
  • Mayo Clinic. Sabañones. Diciembre 2020.
  • Prakash S, Weisman MH. Idiopathic chilblains. Am J Med. 2009 Dec;122(12):1152-5. doi: 10.1016/j.amjmed.2009.07.011. PMID: 19958897.
  • Simon TD, Soep JB, Hollister JR. Pernio in pediatrics. Pediatrics. 2005 Sep;116(3):e472-5. doi: 10.1542/peds.2004-2681. PMID: 16140694.
  • TOBÓN, MARÍA XIMENA, & RODRÍGUEZ, GERZAÍN. (2013). Eritema pernio: una enfermedad misteriosa. CES Medicina27(1), 113-126. Retrieved November 30, 2020, from http://www.scielo.org.co/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0120-87052013000100013&lng=en&tlng=es.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.