Enfants paresseux : comment les motiver ?

· 1 janvier 2019
Bien que cela ne soit pas trop fréquent, les enfants paresseux sont un véritable problème pour les parents. Comment prévenir et faire face à cette situation ?

En règle générale, les enfants sont actifs et pleins d’énergie. C’est précisément pour cette raison qu’il est peu courant de rencontrer des enfants paresseux. Néanmoins, quand cela arrive, il est nécessaire de rechercher les causes de ce comportement.

Enfants paresseux : comment le savoir ?

Il est peu fréquent que les enfants soient paresseux. Au contraire, les enfants sont -généralement- pleins d’énergie et de vitalité. Ainsi, il est nécessaire de définir correctement quand l’on peut considérer qu’un enfant entre dans cette catégorie.

Un enfant paresseux n’est pas simplement celui qui ne veut pas faire ses devoirs ou aider dans les tâches ménagères. Un enfant paresseux est celui qui se montre indifférent y compris au moment de jouer et de partager avec les ami(e)s.

Parfois, l’enfant montre un manque total d’intérêt pour des activités qui le motivaient avant. C’est le moment pour les parents de chercher à découvrir le pourquoi de ce comportement. Il est important de savoir ce que l’enfant traverse pour pouvoir prendre les mesures adéquates.

Lisez également :
6 activités physiques pour les enfants de 2 à 5 ans

Un enfant se cache la figure avec un livre

Pourquoi certains enfants sont paresseux ?

Les raisons pour lesquelles certains enfants sont paresseux peuvent être variées. Il peut évidemment exister un manque d’intérêt et de motivation à l’égard de ses activités quotidiennes.

Cependant, il est essentiel que les parents puissent définir ce qui a entraîné l’enfant à développer cette apathie évidente. Nous verrons ci-dessous quelques-uns des aspects qui favorisent l’apparition de l’apathie ou de la paresse.

Problèmes avec d’autres enfants

Souvent, l’apparition de la paresse peut être l’indication d’un problème de fond plus important. Par exemple, si l’enfant n’entretient pas de bonnes relations avec les enfants de son âge ou s’il souffre de harcèlement scolaire.

Ce problème peut entraîner l’isolement et la cessation des activités avec lesdits enfants.

Changement d’intérêts

Dans d’autres cas, l’apparition de la paresse peut être due à une chose aussi simple qu’un changement des intérêts de l’enfant. Peut-être qu’il montre aujourd’hui de l’apathie pour certaines activités parce qu’elles ne lui plaisent plus, tout simplement.

Manque de routine

Le manque de stabilité et d’une routine peut entraîner l’apathie ou la paresse. Ainsi, le changement constant peut avoir une influence sur le fait de ne pas trouver d’activités que l’enfant aime.

Il est essentiel que les parent offrent aux enfants une certaine routine et une stabilité. Ainsi, l’enfant ne développera pas à terme d’autres problèmes de comportement plus graves.

Un enfant s'ennuie devant sa tablette

Que faire pour motiver les enfants paresseux ?

Être attentifs aux changements

Le plus important que les parents puissent faire est d’être attentifs à un quelconque changement chez l’enfant. Une fois qu’apparaît ledit changement, il est essentiel de chercher la raison de celui-ci.

S’agit-il d’un problème à l’école, de problèmes d’estime de soi ou simplement d’un changement d’intérêts ?

Parler avec l’enfant

La communication est primordiale dans tout type de relation, mais elle est capitale avec les enfants. Parler avec l’enfant est la clé non seulement pour découvrir ce qui lui arrive mais également pour savoir ce qui le motive.

Les parents pourront ainsi prendre les mesures adéquates. Par exemple, si l’enfant ne montre pas d’intérêt pour le football mais il en a pour le basket. L’idée est de l’inciter à pratiquer les activités qui le passionnent et le remplissent d’énergie.

Changement d’intérêts

Il existe de nombreux enfants qui changent rapidement de goûts et d’intérêts. Les parents peuvent essayer de les inscrire à différentes activités sportives et récréatives jusqu’à ce que l’enfant trouve celle qu’il aime et qui le passionne.

Mettre en place une routine

Mettre en place une routine est important pour que l’enfant aie une stabilité. On peut leur assigner des tâches simples comme ramasser la table, arroser les plantes et faire son lit, entre autres.

L’enfant se sentira ainsi impliqué en voyant que ses parents ont confiance en lui pour réaliser ces activités.

Les enfants paresseux ne sont pas fréquents. Cependant, parfois et sous certaines circonstances, l’apathie peut survenir.

Il ne s’agit pas d’un problème grave si les parents adoptent les bonnes mesures. Ils parviendront ainsi à éviter le développement de ce comportement qui ne lui serait en rien bénéfique.