Enfants irrespectueux : comment les gérer?

Les enfants irrespectueux peuvent avoir des conflits avec les parents, les enseignants et les pairs. Cependant, depuis chez soi il est possible de mettre en place certaines consignes pour éviter ce genre d'attitude inappropriée.
Enfants irrespectueux : comment les gérer?

Dernière mise à jour : 04 août, 2022

Le désir premier de chaque parent est que ses enfants soient heureux. Mais au-delà, chaque parent souhaite probablement aussi que ses petits fassent preuve de bonnes manières, possèdent des valeurs et soient capables d’établir des relations appropriées avec les autres. Ce n’est un secret pour personne que les enfants irrespectueux peuvent être rejetés et avoir des conflits avec leurs parents, leurs enseignants et leurs pairs.

Parfois, malgré tous nos efforts pour éduquer les enfants, ils ont des comportements inacceptables. Par exemple, faire des insultes ou des commentaires blessants à d’autres personnes, interrompre des conversations, crier, désobéir ou même agresser les autres.

Si vous vous trouvez dans cette situation, essayez de ne pas vous en vouloir. Chaque parent fait ce qu’il pense être le plus approprié et le plus bénéfique pour ses enfants. Cependant, voici quelques lignes directrices qui peuvent vous aider à identifier où se situe le problème et comment le résoudre.

Conseils pour gérer les enfants irrespectueux

Enfant irrespectueux qui manque de respect à sa mère.

Fixer des limites

Les limites font partie intégrante de l’éducation des enfants. Elles leur fournissent un guide et les informent sur les comportements appropriés et ceux qui ne le sont pas. Les enfants irrespectueux viennent souvent de foyers où règne un style parental permissif, dans lequel les limites n’existent pas ou ne sont pas correctement appliquées.

Parfois, les parents considèrent que l’enfant est encore très jeune et que son manque de respect est typique de son âge, que ce sont des “choses d’enfants”. Cependant, il est important de se rappeler que les limites doivent s’appliquer dès le début (toujours en fonction de l’âge et des capacités de l’enfant). Car elles poseront les bases du comportement futur.

D’autre part, de nombreux parents ne résistent pas aux règles et directives qu’ils ont eux-mêmes établies. Peut-être parce que, lorsque l’enfant se rebelle, il ne sait pas comment réagir. Ou peut-être parce que voir son enfant se fâcher ou pleurer lui cause un grand malaise. Il est donc essentiel que ces adultes apprennent à tolérer l’inconfort que l’éducation entraîne parfois avec elle.

Être un exemple positif

Identifier nos propres erreurs n’est pas facile. Toutefois, si nous constatons que nos enfants sont irrespectueux, nous devons évaluer dans quelle mesure ils ont pu acquérir ces attitudes de notre part.

On ne peut pas demander à un petit de ne pas crier pendant qu’on lui crie dessus. Ni l’accuser de ne pas obéir si nous sommes les premiers à ne pas écouter son point de vue. Pour élever un enfant respectueux, il est essentiel de le traiter avec respect et considération. Puis d’éviter de le rabaisser lorsqu’il se comporte de manière inappropriée.

De plus, la façon dont les parents interagissent entre eux et avec les autres adultes enseigne également à l’enfant comment agir. Essayez d’être un exemple positif avec chacune de vos paroles et actions.

Apprendre à gérer ses émotions

Parfois, nous considérons qu’un enfant est irrespectueux parce qu’il exprime un désaccord, de la colère ou du dégoût. Pourtant, les émotions font partie de leur vie et ils ont le droit de les exposer. La solution n’est donc pas de les amener à refouler ce qu’ils ressentent et pensent, mais de leur apprendre à l’exposer de manière appropriée. Un travail dynamique avec les enfants est essentiel dans ces cas.

Trouver le bon moment

Enfin, nous devons garder à l’esprit que nous ne pouvons pas essayer de corriger le comportement des enfants lorsqu’ils sont dans des états émotionnels intenses. Tant qu’ils sont en pleine crise de colère, tristes ou contrariés, ils ne seront pas capables de raisonner.

Pour cette raison, il est préférable d’attendre qu’ils soient calmes pour analyser ce qui ne va pas de part et d’autre et leur proposer des solutions. Il est évident que nous sommes les adultes qui fixons les lignes directrices. Néanmoins, un mineur qui se sent écouté et respecté est plus susceptible d’agir avec le même respect.

Une jeune fille criant sur sa grand-mère.

Les enfants irrespectueux souffrent aussi

Parfois, nous nous concentrons tellement sur les comportements agaçants et perturbateurs des enfants que nous oublions d’observer leur monde émotionnel. Les enfants irrespectueux se comportent souvent de cette façon parce qu’ils ne connaissent pas d’autre moyen d’exprimer leurs émotions. Ou parce que c’est ce qu’ils reçoivent des adultes qui les entourent.

Enfin, ils peuvent vivre des conflits fréquents et des problèmes sociaux. Pour cette raison, leur apprendre à tolérer progressivement la frustration et à être respectueux des autres n’est pas seulement une question d’éducation, mais un élément essentiel pour leur bien-être personnel et social.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 6 principales clés d’une parentalité respectueuse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les 6 principales clés d’une parentalité respectueuse

La parentalité respectueuse propose de traiter l'enfant avec dignité, de comprendre sa vision du monde et de l'aider à se développer en tant qu'ind...