Endodontie chez l'enfant: à quel moment est-elle recommandée?

L'endodontie chez l'enfant permet de traiter les dents abîmées sans avoir besoin de les extraire. Nous vous disons quand ce type de traitement doit être appliqué aux plus petits.
Endodontie chez l'enfant: à quel moment est-elle recommandée?

Dernière mise à jour : 07 juin, 2022

L’endodontie est une pratique dentaire qui vise à réhabiliter la zone la plus interne des dents chez l’enfant. Là où se trouve la pulpe dentaire, afin de préserver la structure externe de la bouche.

Certains parents doutent de la nécessité de ce traitement pour leurs enfants, surtout lorsque le dentiste pédiatrique suggère de l’effectuer sur des dents de lait qui tomberont plus tard. D’autres craignent que ce soit la même intervention qui soit pratiquée chez l’adulte.

Pour cette raison, nous allons aujourd’hui vous parler de l’importance de mener à bien cette thérapie chez les enfants et quand cela vaut la peine de le faire. Continuez à lire et découvrez tout sur l’endodontie chez les enfants.

Qu’est-ce que l’endodontie chez l’enfant ?

Comme nous l’avions prévu, l’endodontie est un traitement effectué dans la zone la plus interne des éléments dentaires, là où se trouve la pulpe dentaire. L’objectif est de garder les dents en bouche, mais de rétablir le dysfonctionnement.

Les techniques pour pratiquer l’endodontie chez les enfants varient selon les conditions et les besoins de chacun. Ainsi, le dentiste doit considérer plusieurs facteurs avant de procéder:

  • Dentition atteinte : s’il s’agit d’une dent de lait ou définitive.
  • Degré de formation des racines des dents permanentes.
  • Durée de la dent de lait dans la bouche : combien de temps il faut pour que la dent tombe naturellement.
  • Type de blessure et gravité.
  • Ampleur du dommage : s’il n’affecte que la dent ou s’il s’est propagé à l’os et aux gencives.
  • Problèmes de santé ou maladies systémiques de l’enfant.
  • Collaboration de l’enfant à la consultation dentaire.

En fonction de ces aspects, vous pouvez choisir les différentes alternatives pour traiter les dents abîmées.

Un enfant chez le dentiste;

Options d’endodontie chez l’enfant

L’endodontie chez l’enfant n’est pas le traitement de canal classique pratiqué chez l’adulte. Il existe plusieurs alternatives pour résoudre chaque cas de la meilleure façon possible. Nous vous expliquons donc les différentes options disponibles.

Protection de la pulpe

Il ne s’agit pas d’une endodontie en soi, mais c’est un traitement qui s’effectue sur la pulpe. Elle consiste à protéger le tissu lorsqu’il a été exposé accidentellement ou par traumatisme, mais sans dommage considérable.

Différentes pâtes et médicaments sont utilisés et placés en profondeur, avant d’y introduire les obturations.

Pulpotomie

Elle se pratique sur des dents dont la pulpe est vivante mais abîmée et nécessite le recours à une anesthésie.

Le tissu superficiel est enlevé. Mais ce qui se trouve dans les canaux, c’est-à-dire dans la zone racinaire, est préservé. Une fois la zone de la dent propre, elle est remplie de matériaux de protection puis restaurée avec des obturations ou des couronnes.

Elle se fait aussi bien sur les dents de lait que sur les dents permanentes, dont les racines n’ont pas fini de se former. Dans ces cas, lorsque la fermeture est complète, une endodontie adulte classique sera nécessaire.

Pulpectomie

Elle consiste à enlever tout le tissu pulpaire des dents de lait, à nettoyer la zone et à la remplir de pâtes spéciales.

Le matériau scelle la zone, empêche la prolifération des germes et, en même temps, peut être réabsorbé par la pièce finale au moment de l’exfoliation. Ainsi, la dent traitée peut tomber au moment du remplacement dentaire.

Pic

C’est une endodontie qui est pratiquée sur les dents permanentes et jeunes, qui n’ont pas encore terminé la formation de leurs racines.

Des matériaux spéciaux sont placés régulièrement pour favoriser la fermeture des apex et assurer un bon développement des dents. Dans ce cas, une procédure endodontique conventionnelle est réalisée avec des matériaux définitifs.

Endodontie conventionnelle

C’est le même traitement que chez l’adulte. Puisque c’est celle qui s’effectue dans les pièces dentaires définitives et avec toute la racine formée.

Elle consiste à retirer et nettoyer la pulpe de la couronne et de la racine puis à remplir avec des matériaux définitifs.

A quel moment l’endodontie est-elle recommandée chez l’enfant?

L’endodontie chez les enfants sert à traiter les dents gravement endommagées. Comme nous le disions, il existe un large éventail de techniques possibles à mettre en pratique.

Cela permet de traiter différentes situations et de rétablir l’harmonie de la cavité buccale, tant dans la maladie des dents de lait que dans les dents permanentes.

Le traitement endodontique chez les enfants est utile pour résoudre l’inflammation et la douleur, la nécrose et les infections dentaires. La plupart du temps, ces conditions surviennent à la suite de caries très graves et avancées qui ont détruit la dent en profondeur.

Une autre raison très courante de lésions pulpaires est le traumatisme dentaire. En effet, des coups intenses peuvent endommager la zone la plus interne des dents et l’endodontie est le traitement pour rétablir la santé.

Symptômes indiquant la nécessité d’une endodontie chez l’enfant

Comme nous l’avons déjà souligné, l’inflammation de la pulpe, la nécrose ou la mort pulpaire et les infections dentaires sont les raisons qui poussent les dentistes à choisir ce type de thérapie.

Vous pouvez soupçonner que votre tout-petit souffre de ces problèmes s’il présente certains des symptômes suivants:

  • Dents cassées, fracturées ou avec de grandes cavités de caries.
  • Douleur dans la dent ou irradiant vers la mâchoire.
  • Sensibilité au froid, à la chaleur, aux sucreries ou aux morsures.
  • Fistule buccale ou granite d’où sort du pus par la gencive ou à proximité de la dent.
  • Gencives enflammées ou enflées.
  • Œdème ou gonflement du visage ou du cou.
Une jeune fille qui a mal aux dents.

L’importance de préserver la santé des dents

Il est habituel pour certains parents de se demander s’il est vraiment nécessaire d’effectuer ces interventions sur les dents de lait, qui tomberont avec le temps.

Avoir toutes les dents dans la cavité buccale permet aux enfants d’effectuer des fonctions orales importantes, comme manger, parler et sourire normalement. Même éviter certains complexes d’insécurité ou problèmes de faible estime de soi dus à l’absence de dents dans la bouche.

De plus, dans le cas des dents de lait, leur présence favorise le développement correct des mâchoires et sert de guide pour l’éruption des dents définitives. Cela évite les malocclusions et les malpositions dentaires à l’avenir.

Par conséquent, si le dentiste pédiatrique suggère que l’endodontie est la meilleure alternative pour restaurer la santé bucco-dentaire de votre enfant, n’hésitez pas à procéder avec cette solution. Ainsi, votre bout de chou gardera ses dents dans la bouche et pourra sourire sereinement quand il le voudra.

Cela pourrait vous intéresser ...
Peur du dentiste chez les enfants : comment les aider ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Peur du dentiste chez les enfants : comment les aider ?

Il y en a certains qui ont peur des araignées et d'autres du dentiste. Aidez vos enfants à surmonter la peur du dentiste. Vous leur rendrez service...



  • Yoshpe, M., Kaufman, A. Y., Lin, S., & Ashkenazi, M. (2021). Regenerative endodontics: A promising tool to promote periapical healing and root maturation of necrotic immature permanent molars with apical periodontitis using platelet-rich fibrin (PRF). European Archives of Paediatric Dentistry22(3), 527-534.
  • Thakkar, T. K., Naik, S., & Ghule, K. (2019). Advances in rotary endodontics in pediatric dentistry. EC Dent Sci18, 1320-30.
  • Popoola, B. O., Ayebameru, O. E., & Olanloye, O. M. (2018). Endodontic treatment in children: a five-year retrospective study of cases seen at the University College Hospital, Ibadan, Nigeria. Annals of Ibadan postgraduate medicine16(2), 136-141.
  • NT, P. C., González, R., & LA, V. B. (2021). Explorando otros paradigmas en endodoncia de dientes primarios. una revisión narrativa.
  • Oliveira-del Rio, J. A., Mendoza-Castro, A. M., & Alvarado-Solórzano, A. M. (2017). Endodoncia en dientes temporales. Pulpotomía. Polo del Conocimiento2(6), 1288-1297.
  • González Núñez, D., Trejo Quiroz, P., De León Torres, C., & Carmona Ruiz, D. (2010). Técnica de endodoncia no instrumentada mediante el uso de la pasta CTZ.
  • Celi Viteri, J. V. (2012). Necropulpéctomia en dentición temporaria (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Llerena, H. C., & Hacking, A. D. (2014). Uso de barreras apicales y apexificación en endodoncia. Revista Estomatológica Herediana24(2), 120-120.