En quoi consistent les environnements personnels d'apprentissage ?

18 février, 2020
Les environnements personnels d'apprentissage impliquent une nouvelle pédagogie : ils apportent une nouvelle approche pour comprendre les processus d'apprentissage avec les technologies de l'information et les connaissances.

Les EPA, c’est-à-dire les environnements personnels d’apprentissage, font référence à une nouvelle façon de comprendre le processus d’enseignement-apprentissage. L’approche pédagogique des EPA ne renvoie pas seulement au contenu, à ce que l’élève apprend, mais aussi à la manière dont il apprend, à quel endroit et avec qui.

À quoi faisons-nous référence avec les EPA ?

Pour une grande partie des experts en la matière, les EPA sont ancrés dans le domaine technologique. Cependant, selon des opinions plus actuelles, les environnements personnels d’apprentissage utilisés par une personne pour apprendre vont au-delà du monde technologique.

En général, les environnements personnels d’apprentissage sont compris comme une idée pédagogique. Il s’agit d’une pratique pour apprendre en se servant de la technologie. Linda Castañeda et Jordi Adell en ont élaboré une définition. Selon eux, les EPA sont un ensemble d’outils, de sources d’information, de connexions et d’activités que chaque personne utilise de façon assidue pour apprendre.

La technologie et les enfants

En d’autres termes : l’environnement personnel d’apprentissage inclut aussi bien ce qu’une personne consulte pour s’informer, etc., que les personnes qui lui servent de référence et les connexions entre ces dites personnes.

«Les EPA vont bien au-delà de la technologie. Ils supposent de profonds changements dans nos pratiques éducatives habituelles, personnelles et collectives».

-Adell y Castañeda-

Comment construire un EPA adéquat ?

Pour commencer, nous devons comprendre que chacun de nous possède son propre environnement personnel d’apprentissage. L’EPA n’est pas un outil : il s’agit de l’environnement dans lequel nous apprenons.

Nous devons maintenant nous concentrer sur le plus important : la façon dont nous devons organiser notre EPA de façon adéquate. Pour cela, comme l’explique Linda Castañeda, nous devons savoir gérer les différents outils personnels et numériques. Nous devons également savoir gérer nos opportunités pour apprendre.

«Il s’agit d’être conscients de la manière dont fonctionne notre processus cognitif. Le but est de pouvoir l’enrichir, le gérer et l’améliorer dans le futur».

-Linda Castañeda-

Par ailleurs, un bon environnement personnel d’apprentissage doit présenter trois types d’éléments essentiels :

  1. Des outils et des stratégies de lectureLes sources d’informations auxquelles accède l’élève et qui lui offrent l’information recherchée.
  2. Des outils et des stratégies de réflexion. Les environnements où l’élève peut transformer l’information.
  3. Des outils et des stratégies de relation. On les inclurait dans ce que l’on appelle le Personal Learning Network (Réseau Personnel d’Apprentissage) : ils font référence aux environnements où l’élève se lie à d’autres personnes dont il apprend ou avec lesquelles il apprend.

«Construire un EPA impliquerait donc de chercher, de sélectionner, de décider, d’évaluer et, en somme, de construire son propre réseau de ressources, son flux d’informations, avec des personnes ayant des idées et opinions intéressantes, etc.»

-Adell y Castañeda-

Un groupe d'enfants autour d'une activité

Qu’obtenons-nous avec les environnements personnels d’apprentissage ?

En principe, les environnements personnels d’apprentissage n’ont pas pour seul objectif d’organiser et de structurer les connaissances. Les EPA, en tant que facilitateurs du processus d’enseignement-apprentissage, ne nous font pas seulement profiter des connaissances collectives et publiques : ils promeuvent aussi la participation citoyenne, en partageant et en créant de nouvelles connaissances.

Par ailleurs, les EPA nous aident sans aucun doute à développer de nouvelles compétences numériquesainsi qu’à rencontrer et à nous connecter à de nouvelles personnes de notre environnement. Cela nous permet ainsi de découvrir d’autres approches et idées innovantes.

En définitive, les EPA sont un ensemble de sources d’information, d’outils, de services et de communautés de personnes qui nous aident à diriger notre propre apprentissage tandis que nous échangeons et partageons des informations et expériences.

 

  • Adell Segura, J y Castañeda Quintero, L. (2010). « Los Entornos Personales de Aprendizaje (PLEs): una nueva manera de entender el aprendizaje ». En Roig Vila, R y Fiorucci, M (Eds.). Claves para la investigación en innovación y calidad educativas. La integración de las tecnologías de la información y la comunicación y la interculturalidad en las aulas. Alcoy: Marfil – Roma TRE Universitá degli studi.